méconnus

  • VERS UN MÉTIER TECHNIQUE VALORISANT

    Les professionnels ont du mal à trouver des candidats alors que la demande ne cesse de croître

    De l’emploi, il y en a ! Il suffit de jeter un coup d’oeil du côté des entreprises industrielles pour comprendre qu’une réelle demande existe.

    Dévolarisés dans le passé, les métiers techniques sont de plus en plus gratifiants et enrichissants. Une belle perspective d’emploi donc, si l’on surmonte les préjugés.

    C’est officiel : la Belgique enregistre une vraie reprise du marché dans les domaines techniques. Même si cette réalité est davantage observable en Flandre, elle est aussi présente dans le sud du pays. Voilà donc une bonne nouvelle pour les demandeurs d’emploi… à condition qu’il y en ait suffisamment. Et c’est là que le bât blesse. «Nous avons beaucoup de difficultés à trouver des profils techniques, témoigne Françoise Bayart, HR director chez Lutosa. On n’arrive même plus à satisfaire les demandes commerciales.»

    Ce problème de recrutement se ressent partout. «Il y a un réel souci de vivier à la base, précise Michèle Geoffroy, HR manager chez VINCI Energies. Les parents poussent vers d’autres études car le technique n’est pas la voie rêvée pour leurs enfants. Il faut changer les mentalités !»

    D’après les acteurs du secteur, les formations techniques souffrent encore aujourd’hui d’une étiquette noire qui leur colle à la peau. «L’enseignement qualifiant est trop souvent un second choix, regrette Sophie De Coninck, recruitment and mobility manager chez Cofely Fabricom. Si on ne réussit pas en général, on passe en technique. » Un regret d’autant plus grand que les métiers techniques sont «l’avenir ». «Ils font appel à différentes connaissances, différentes facettes enrichissantes. Ce sont des métiers très passionnants et valorisants !», s’exclame Eric Bossart, change manager RH stratégie opérationnelle chez Ores. Il est rejoint par André Leclercq, directeur des ressources humaines à la FN Herstal : «Ces métiers ne sont en rien dégradants. La beauté d’une pièce complexe apporte énormément de satisfaction à celui qui l’a réalisée.»

    DES MÉTIERS MÉCONNUS

    À cette vision culturelle s’ajoute aussi une méconnaissance des  Lire la suite ici ...

    Source > http://www.jobsregions.be