mère

  • HANNUT > SAOUL, IL A FRAPPÉ SA MÈRE AVEC UN SOULIER

    Christophe (44) est alcoolique depuis des années

    En pleurs, Christophe (44 ans) supplie le juge du tribunal correctionnel de lui accorder une seconde chance. Il promet qu’il ne boira plus. Difficile de le croire quand on sait qu’il boit depuis des années et, qu’en pleine crise, il martyrise sa maman et sa grand-mère.

    Il est fagoté de vêtements sales, usés et bien trop grands pour lui. Son visage, rougi et mal lavé, porte les marques d’un alcoolisme avec lequel il vit depuis de (trop) nombreuses années. Les rides qui soulignent ses traits lui donnent des airs de sexagénaire rongé par la vie. Et pourtant, Christophe n’a que 44 ans. Il fait face au tribunal correctionnel de Huy en tant que détenu. Cela fait trois semaines qu’il est incarcéré à la prison de Lantin.

    Il s’est retrouvé derrière les barreaux car il a écopé de 18 mois de prison. Christophe est tombé des nues : il n’avait pas ouvert son courrier, ne s’était pas rendu à l’audience et ne savait donc pas qu’il avait été condamné.

    Ce mercredi, il a essayé de faire opposition à cette condamnation. En sanglots, il a supplié le juge Marchal de ne pas le faire retourner en prison.

    C’est qu’il ferait pitié, ce Hannutois. Seulement voilà, derrière cette apparence crasseuse mais, semble-t-il, inoffensive, se cache un homme violent.

    « JE SUIS SON BÉBÉ »

    La justice lui reproche d’avoir, le 31 janvier 2015, frappé sa … … La suite dans votre journal LA MEUSE de ce jeudi 24/11/2016

    Source > EMILIE DEPOORTER dans votre journal LA MEUSE de ce jeudi 24/11/2016