lunettes

  • HANNUT: L'OPTICIEN FABIAN HANOUL A POURSUIVI LA DAME QUI VENAIT DE LE VOLER ET L'A ENFERMEE DANS SON MAGASIN JUSQU'A L'ARRIVEE DE LA POLICE

    666896433_B976177857Z_1_20150729184707_000_GH04UPNCI_1-0.jpg

    Nul ne peut prédire comment il agirait face à un voleur.

    Fabian Hanoul, gérant de « Dorzée Opticiens » à Hannut, a, lui, suivi son instinct.

    Il a poursuivi les malfrats qui venaient de prendre son magasin pour cible et a réussi à attraper une dame et à l’enfermer dans son commerce jusqu’à l’arrivée de la police. Récit.

    Fabian Hanoul a eu du cran. Enfin, si vous l’écoutez … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de ED sur > http://www.lameuse.be/1342984

  • HANNUT: ILS SE MARIENT PENDANT ARGENTINE-BELGIQUE AVEC DES LUNETTES POUR SOUTENIR LES DIABLES ROUGES

    788748224_B973094762Z.1_20140706200357_000_GAL2PCOBM.1-0.jpg

    On connaissait les mariages en long, en court. Coupe du monde oblige, voici le mariage en… Com’On Belgium !

    Toute une suite portant les lunettes de l’opticienne hannutoise Claire Hardenne. Inédit

    L’idée revient à Catherine Doyen, la gérante depuis 2008 de la banque Fintro de la rue Albert Ier à Hannut. «  Mon frère Renaud est un fou de foot. Comme il se mariait ce samedi, le jour du match des Diables rouges en quart de finale, j’ai eu envie de lui faire une surprise  », explique la banquière.

    Elle a ainsi commandé une vingtaine de paires à Claire Hardenne. Pour la suite, elle a opté pour des montures en couleur (rose, jaune, rouge, vert) et pour les mariés, elle a évidemment craqué pour la version Gold. Logique. Pour préserver l’effet de surprise, elle a remis son petit cadeau aux invités ce samedi, soit le jour même de la cérémonie.

    Une chouette initiative pour immortaliser à jamais l’événement. Tous les mariés du monde souhaitent que le jour de leur union soit un moment unique. «  Mon frère n’a pas choisi de se marier le jour des quart de finale. des Diables. La salle de réception, à Beauvechain, était réservée depuis plus d’un an. Mais c’est sûr que dans 20 ans, Renaud se souviendra encore qu’il a épousé Marine le jour du quart de finale de la Coupe du Monde  », sourit Catherine.

    Ce hasard du calendrier a bousculé l’organisation de la fête. Ainsi, la location d’un écran pour la retransmission de la rencontre Belgique-Argentine n’était pas vraiment prévue au budget. Idem pour le timing de la journée qui fut un peu chahuté par l’agenda des Diables. «  La cérémonie à l’église de Jodoigne a lieu à 13h30. La réception quant à elle se déroule de 15 à 18h. Ce qui veut dire qu’à l’heure du match, à 18h, on passe à table. À mon avis, les discours vont être courts », nous confiait vendredi après-midi Catherine.

    Plutôt clairvoyante la sœurette...

    Source > M-C. Gillet sur > http://www.sudinfo.be/1049938 Photo DR

  • DEJA 35.000 PAIRES COM'ON BELGIUM VENDUES PAR L'OPTICIENNE HANNUTOISE

    10473207_10204000146505978_568495860833159406_n.jpg

    Avec les victoires successives des Diables rouges au Mondial, les ventes des lunettes Com‘on Belgium ne cessent d’augmenter.

    Sa créatrice, l’opticienne hannutoise Claire Hardenne surfe sur cet engouement et lance un nouveau modèle : la Gold. Soit une monture couleur or pour notre équipe sélectionnée depuis ce dimanche pour les 1/8es de finale.

    Commandez sur www.comonbelgium.be Livraison gratuite !!

    Retrouvez l’entièreté de l’article dans notre édition numérique.

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.lameuse.be/1-967

  • HANNUT: LES LUNETTES COM'ON BELGIUM ONT EGALEMENT UNE VERSION "FORZA ITALIA"

    1769782383_B972432765Z_1_20140407225906_000_G7928CU7V_1-0.jpg

    Pour soutenir notre équipe nationale, Claire Hardenne, jamais à court d’idées, a lancé en octobre dernier une paire de lunettes solaires 100 % Diables rouges.

    Succès oblige, l’opticienne hannutoise a depuis lors adapté la monture à d’autres équipes européennes et décliné son slogan Com’on Belgium en Forza Italia, Selecçào Das Quinas et Up ! Holland Up !

    Au Brésil… comme à Hannut (!), les préparatifs pour le Mondial 2014 vont bon train. Tandis que les cafetiers de la Grand-Place (en collaboration avec l’échevinat des Sports et la Gestion Centre-ville) peaufinent le programme du village foot (du 12 juin au 13 juillet), à deux pas de là, sur la place Gustave Detiège, l’opticienne Claire Hardenne, de l’atelier Style Optic, multiplie les déclinaisons des lunettes solaires qu’elle a créées en octobre dernier pour soutenir nos Diables rouges.

    «  Au départ », confesse-t-elle, «  je n’avais pas prévu d’adapter le produit à d’autres équipes de foot  ».

    La demande est venue de l’extérieur, de confrères opticiens. De La Louvière d’abord où la région compte une forte communauté italienne. Puis d’un quartier de Bruxelles à grosse implantation portugaise.

    > L’article au complet dans La Meuse Huy-Waremme de ce mardi.

    Source > Rédaction en ligne de DDH sur > http://www.sudinfo.be/979688

  • HANNUT: LES LUNETTES «COM'ON BELGIUM» FONT LE BUZZ SUR INTERNET

    274812395.jpg

    Mises en vente la veille du match mythique Croatie-Belgique, les lunettes de soleil customisées par une opticienne hannutoise ont, depuis la qualification des Diables rouges, littéralement créé le buzz.

    On les a vus sur TF1, sur le nez de Lukaku. Dire qu’on se les arrache est un peu exagéré mais on n’en est pas très loin. À tel point que sa créatrice Claire Hardenne a, prudente, immédiatement fait valoir ses droits d’auteur… On ne sait jamais.

    Des 300 paires qu’elle avait commandées au fabricant français Nunettes, il n’en reste qu’une poignée. «  J’en ai distribué pas mal », confesse Claire Hardenne la patronne hannutoise de Style Optic qui a créé une paire de lunettes pour soutenir les Diables rouges. Ses proches et ses amis ont écoulé le reste du stock. Parmi les plus efficaces, commercialement parlant, Nicolas Corthouts. Le vendredi 11 octobre, le président de l’Union des Commerçants de Hannut a fait le voyage jusqu’en Croatie. Dans son sac, une vingtaine de paires. «  Au départ, je voulais les vendre au village des supporters.  Mais je n’ai pas eu le temps, notre avion redécollait juste après le match ». C’est alors qu’une idée a surgi. «  Et si je les offrais aux joueurs ? J’avais vu que l’aéroport de Zagreb n’était pas très grand. Je savais aussi que les joueurs repartaient directement après le match. J’avais donc une chance de les rencontrer. » Gagné. «  Dans le hall d’embarquement, Lukaku Witsel, Hazard, ils étaient tous là. » Nicolas s’est approché. Un rien intimidé, il leur a 558653_10200899248785473_1022217743_n.jpgproposé des lunettes. «  Ils les ont trouvées chouettes. » Avec le même enthousiasme, ils se sont prêtés à une séance photos qu’on peut voir sur la page « Com’on Belgium » que Claire Hardenne a créé en parallèle de ses montures. «  Les photos qui sont floues, c’est à cause de ma main qui tremblait », s’excuse avec le sourire Nicolas qui l’avoue : «  J’étais comme un gamin devant eux  ».

    Dans l’avion qui les ramenait en Belgique, les Diables se sont amusés à se photographier avec les lunettes sur le nez et à poster aussi vite les clichés sur Internet. Le lendemain, rebelote. Les montures créées par Claire Hardenne ont à nouveau fait le buzz, mais cette fois sur le plateau de TF1, lors de l’émission de téléfoot à laquelle les joueurs belges étaient invités. «  Je n’ai pas vu l’émission. C’est quelqu’un qui m’a prévenue qu’on avait vu mes lunettes sur TF1  », se réjouit Claire Hardenne.

    Vu l’engouement et craignant que son idée reprise à bon compte par d’autres, l’opticienne hannutoise a immédiatement pris les devants pour protéger le slogan « Com’on Belgium » et le dessin reproduit sur les deux verres de la monture.

    Notre article précédent > DES LUNETTES CUSTOMISÉES POUR SOUTENIR NOS DIABLES > ICI

    Source > Rédaction en ligne de M.C. sur> http://www.sudinfo.be/838185

  • LES 5 RÈGLES DU PORT DE LUNETTES DE SOLEIL AU BUREAU

    shutterstock_24913150.jpg

    C’est l’été, le soleil tape, et vous avez pour l’occasion sorti vos plus belles lunettes de soleil.

    Mais au moment de passer la porte de votre bureau ou de rencontrer un client, vous avez un instant d’hésitation : les lunettes noires sont parfaites pour frimer au volant, protéger ses yeux du soleil en terrasse ou afficher votre sens du style… Mais sont-elles aussi professionnelles ?

    1. Enlevez-les à l’entrée du bureau

    Quoiqu’il arrive, enlevez vos lunettes de soleil dès que vous êtes à l’intérieur. Les garder est ridicule : il n’y a pas de soleil. Vous pourriez en plus passer pour quelqu’un qui a quelque chose à cacher : Avez-vous une conjonctivite ? Avez-vous la gueule de bois ? Avez-vous peur que l’on vous reconnaisse ? Regarder les gens dans les yeux est le b.a.-ba du professionnalisme.

    2. Cachez-les immédiatement

    Ne les placez pas au-dessus de votre tête, ou encore pire, à l’arrière de votre tête. Cela vous donne une allure beaucoup trop décontractée, qui revient presque à porter des tongs au bureau. C’est en plus la meilleure manière d’abîmer vos lunettes.  Les ranger directement dans leur étui est plus indiqué.

    3. Pas de cordon

    Bien pratique, ce cordon flanqué d’un gros logo publicitaire (ou autre accessoire en plastique destiné à retenir vos lunettes une fois enlevées). Pratique oui, mais un peu « beauf » et complètement inapproprié dans un contexte professionnel.

    4. Prenez soin de vos verres

    La paire de lunettes qui gît sur votre bureau dit malgré tout quelque chose sur vous. Vos lunettes de soleil font partie intégrante de votre style, prenez-en donc autant soin que de vos vêtements. Pas de tâches de gras dessus, pas de griffes… Tout comme une belle paires de chaussures cirées, les lunettes de soleil bien entretenues et choisies avec goût indiquent que vous êtes impliqué et fiable.

    5. Pas de montures fluo

    Une monture audacieuse est un bon choix si celle-ci colle avec votre personnalité et votre style tout en restant classe. Mais mieux vaut dans tous les cas éviter les montures trop flash ou fluorescentes. Vos collègues pourraient penser que vous voulez à tout prix attirer l’attention sur vous.

    Source: Bloomberg Businesswee Via > http://www.references.be