liege

  • DE TRISTE MÉMOIRE > L’EXPLOSION RUE LÉOPOLD > 7 ANS DÉJÀ !

    Ce drame reste encore dans toutes les mémoires: c'était le 27 janvier 2010, vers 2 heures du matin, le gaz soufflait un immeuble de la rue Léopold en plein centre-ville. Bilan: 14 morts, des dizaines de blessés, et un quartier sinistré sur plusieurs centaines de mètres aux alentours.

    Six années plus tard (7 ans aujourd’hui en 2017), l'instruction n'est toujours pas terminée

    Six ans jour pour jour après l'explosion, aucune date n'a encore été fixée pour le procès.

    Depuis deux ans, deux employés du service de sécurité et de salubrité de la ville réclament le remplacement du collège d'experts qui avait été désigné après la catastrophe.

    Dans leur rapport, ces experts mettent en cause les deux fonctionnaires. Ils leur reprochent un manque de suivi dans le dossier de mise aux normes de l'immeuble. Mise aux normes prescrites par les pompiers peu de temps avant l'explosion.

    Mais les deux employés incriminés estiment que l'un des experts a manqué d'impartialité. Dans le passé, l'expert en question avait lui aussi travaillé pour l'administration communale. Mais la collaboration s'était mal passée. Il aurait donc pu vouloir se venger en rédigeant son rapport.

    La demande de récusation du collège d'experts sera à nouveau plaidée le 8 février

    La demande de récusation du collège d'experts a déjà été examinée et rejetée à divers stades. Elle sera une nouvelle fois plaidée devant la chambre des mises en accusation de Liège le 8 février. Une fois que ce point sera tranché, l'instruction pourra être bouclée.

    Mais selon un avocat des familles des victimes, dans le meilleur des cas, il faudra alors encore patienter au moins un an et demi avant la tenue d'un procès

    La suite & des liens vers d’autres articles de ce triste souvenir sur > https://www.rtbf.be

    Source 2016 Barbara Schaal sur > https://www.rtbf.be Illustration rtbf

    Pour les victimes hannutoises le lien :

    Fondation Vicky & Alexis > Le site http://vicky-alexis.be/fr/ sur Facebook > https://www.facebook.com/Fondation-VICKY-ET-ALEXIS

  • LIÈGE: «KulturA», UN NOUVEAU LIEU CULTUREL EN ROTURE, À LA PLACE DU «LIVE CLUB»

    Ce n’est pas tous les jours que Liège accueille une nouvelle salle de concert.

    Le 20 janvier, un espace entièrement dédié à la culture ouvrira ses portes au 13 rue Roture, où se trouvait jadis le Cirque Divers, plus tard rebaptisé le Tipi, puis le Live Club.

    On y trouvera deux salles de spectacle, un snack, des bureaux, des logements pour les artistes, une salle d’exposition et une autre dédiée aux arts de la scène. Concerts, soirées, expos… Ce nouveau lieu a d’ores et déjà tout pour toucher les Liégeois en plein cœur.

    Au total, près de 380 coopérateurs ont permis à cet ambitieux projet de voir le jour. Ils font partie des 30 associations qui se sont réunies pour acquérir l’ancien Live Club et le rénover de fond en comble.

     «  En 2015, nous avons lancé le projet Dynamo Coop  », se souvient Alex Stevens, qui fait partie de l’aventure depuis le départ. «  C’est une initiative privée qui vise à venir en aide aux artistes et aux programmateurs d’événements Nous avons lancé une première levée de fonds qui nous a permis d’acquérir un hangar dans le quartier Saint-Léonard. Il permet aujourd’hui à une trentaine de personnes de travailler dans des ateliers de lutherie, de scénographie, de construction de décors ou encore de design.

    Quand nous avons appris que le Live Club était à vendre, nous nous sommes dit que c’était une belle opportunité de faire revivre un lieu qui a toujours eu une place à part dans la vie culturelle liégeoise. Après avoir acquis le lieu, nous l’avons rénové pour le transformer en un vaste espace multifonctionnel que nous avons baptisé KulturA. Certains jours, plus de 25 personnes venaient nous aider gratuitement pour avancer dans les travaux. »

    Un nombre infini de possibilités

    Concrètement, 30 associations se partageront le lieu, ses … La suite sur > http://www.lameuse.be

    Source > Gilles Syenave sur > http://www.lameuse.be Photo DR

  • UN VIGNOBLE BIO À LIÈGE ! > PAUL-FRANÇOIS VRANKEN, N°2 MONDIAL DU CHAMPAGNE

    Le Liégeois Paul-François Vranken, n°2 mondial du champagne, propose un nouveau projet de vignoble 100% bio sur les Coteaux de la Citadelle

    Dix ans que le Liégeois Paul-François Vranken, qui n’est autre que le patron du groupe Vranken-Pommery, nº2 mondial du champagne, tente de développer un projet de vignoble sur les coteaux de la Citadelle.

    Après une levée de bouclier de riverains – une pétition a récolté 6.000 signatures contre –, notamment par crainte de l’utilisation de pesticides. Mais aujourd’hui, M.Vranken revient à la charge avec un argument de poids : la garantie de réaliser un vignoble 100 % bio. La Ville de Liège l’a donc officiellement (re)sollicité.

    Il n’y a pas encore de quoi sabrer le champagne. Mais une étape clé a peut-être bel et bien été franchie ces mercredi et jeudi dans le dossier, devenu au fil du temps une véritable arlésienne en Cité ardente, de l’implantation d’un vignoble sur les Coteaux de la Citadelle. Le Liégeois et numéro deux mondial du champagne, Paul-François Vranken, espère pouvoir y planter des … Lire la suite ici ...

    Source > Gaspard GROSJEAN sur > http://www.lameuse.be > Photo TVA

  • HANNUT > CE JEUDI 6 OCTOBRE À LA MAISON DE LA LAÏCITÉ > LIÈGE AVEC GEORGES SIMENON

    Première conférence de cette année académique 2016-2017.

    Elle s’intitule « Promenons-nous à Liège avec Georges Simenon » et aura lieu le jeudi 6 octobre à 20 heures en nos locaux.

    PAF > 5€

    Nous vous informons également que notre Maison dispose enfin d’un site web qui sera entretenu quasi quotidiennement ainsi que d’une page facebook.

    Site : www.maisonlaicitehannut.be

    Facebook :https://www.facebook.com/MLHDHannut

  • HANNUT > JEUDI 6 OCTOBRE À LA MAISON DE LA LAÏCITÉ > LIÈGE AVEC GEORGES SIMENON

    Première conférence de cette année académique 2016-2017.

    Elle s’intitule « Promenons-nous à Liège avec Georges Simenon » et aura lieu le jeudi 6 octobre à 20 heures en nos locaux.

    PAF > 5€

    Nous vous informons également que notre Maison dispose enfin d’un site web qui sera entretenu quasi quotidiennement ainsi que d’une page facebook.

    Site : www.maisonlaicitehannut.be

    Facebook :https://www.facebook.com/MLHDHannut

  • CE JEUDI 15 SEPTEMBRE 2016 >EMPLOIS > ILS SERONT À TALENTUM LIÈGE –> TOUT SAVOIR SUR UN EMPLOYEUR EN 4 QUESTIONS

     « Notre plus grande fierté, c’est de créer de l’emploi en Wallonie »

    NSI connaît une croissance qui ne semble pas s’essouffler : de 190 à 430 personnes en seulement 6 ans !

    NSI est une entreprise spécialisée dans la conception et la mise en oeuvre de systèmes d'information. Elle propose des solutions informatiques adaptées à la spécificité et aux attentes technologiques de ses clients. PME devenue un groupe en 23 ans seulement, NSI connaît une croissance exceptionnelle. La société a en effet développé ses activités vers une clientèle variée, puisqu’elle travaille à parts égales pour le secteur public et le secteur privé. Et la tendance ne semble pas destinée à s’arrêter. Nous avons rencontré Manuel Pallage, l’un des deux

    Directeurs généraux de NSI, pour qu’il nous explique les particularités de l’entreprise, les compétences qu’elle recherche, et les types de profils qu’elle souhaite intégrer à court terme.

    Cette PME créée en 1993 est devenue à l’heure actuelle l’un des principaux acteurs du service informatique en région Wallonie - Bruxelles. Il est lui-même détenu majoritairement par Cegeka, groupe également actif dans l’ICT (acronyme anglais de TIC : Technologies de l’Information et de la Communication) au niveau européen. Pour nous parler de cette succes story made in Wallonia, nous avons rencontré Manuel Pallage, à qui nous avons posé quelques questions:

    1. Que pouvez-vous nous dire sur la société et ses activités ?

     «NSI est une entreprise de services et consultance en informatique. Nous sommes actuellement 430 collaborateurs répartis sur les sites de Liège et Braine-l’Alleud . L’entreprise se porte particulièrement bien comme en témoigne l’évolution récente de ses effectifs. Nous sommes en effet passé de 190 à 430 collaborateurs en l’espace de 6 ans seulement.»

    1. Quels sont les postes que vous recherchez à l’heure actuelle ?

     «Nous recherchons pour le moment 4 types de profils différents: des consultants ERP (NDLA: acronyme anglais de Enterprise Ressource Planning pouvant être traduit par PGI : progiciel de gestion intégré), des développeurs JAVA pour notre AGILE JAVA factory (JAVA est un langage de programmation informatique et AGILE une méthodologie), des Business analysts, et enfin des Ingénieurs Système.

    1. Pourquoi les gens devraient-ils venir travailler chez vous? En quoi êtes-vous attractifs ?

     «Je pense que notre principale attractivité réside dans la diversité des projets auxquels nous participons. Nos consultants sont confrontés aux métiers très variés de nos clients des secteurs privé et public. En outre, la constitution d’équipes projet agiles et soudées crée une excellente ambiance. Enfin, et je peux le dire modestement mais sûrement, notre société a le vent en poupe!

    1. Pourquoi avoir choisi de participer à Talentum ?

     « Nous croyons beaucoup en des événements comme Talentum. La qualité de l’organisation et les particularités du concept rendent ce salon très attrayant pour notre société qui y revient chaque année. Notre présence nous permettra de nous positionner en tant qu’employeur attractif et de rencontrer sur un même lieu une multitude de futurs collaborateurs potentiels. »

    Si les valeurs portées par l’entreprise NSI, et les caractéristiques intrinsèques des différents postes vous conviennent, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Rendez-vousle 15 septembre au Country hall de Liège !

    Inscription et renseignements : www.talentumliege.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    Les liens >>> Talentum Liège > NSI > emploi > informatique > Wallonie

    Source Y.D.sur > > http://www.jobsregions.be

    Sur ce blog > SALON DE L’EMPLOI > 800 POSTES À POURVOIR AU TALENTUM LIÈGE ! ou sur la page > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • HANNUT > LES COOKIES DE MISS CHEYENNE CANDIDATE MISS BELGIQUE DE LINCENT.

    Cheyenne Vranckx, une des quatre candidates de l’arrondissement de Huy à convoiter la couronne de Miss Belgique, tenait un stand ce lundi matin au marché hebdomadaire de Hannut.

    L’étal de la jeune Lincentoise de 18 ans était dressé juste devant le Smatch, rue de Tirlemont, entre un charcutier et un vendeur de tissus d’aménagement intérieur.

    Malheureusement, ses cookies faits maison et vendus au profit de l’association caritative « Hope for the Children » n’ont pas eu le succès espéré. À la fin du marché, à 13h, elle avait écoulé à peine un cinquième de sa production, soit une vingtaine de paquets sur cent.

    hannut,blog,jcd,miss,lincent,liège,belgique,cheyenne,vranckx« Il va falloir que je fasse de porte-à-porte pour écouler ce qu’il me reste », soupire déçue Cheyenne. Elle y avait consacré tout son dimanche… « Pas grave, j’adore cuisiner, surtout les desserts », relativise-t-elle avec le sourire.

    Sa présence au marché de Hannut était sa dernière activité avant la sélection provinciale qui aura lieu le 28 août prochain, au Birmingham Palace à Bruxelles.

    Pour la province de Liège, une vingtaine de candidates sont toujours en lice. Au soir du gala du 28 août on connaîtra le nom de la Miss Province de Liège et de ses deux dauphines retenues pour figurer parmi les finalistes du concours de Miss Belgique. « La fille qui aura reçu le plus de SMS sera l’élue du public » , explique Cheyenne. Si vous souhaitez la soutenir : envoyez ML06 au 6665.

    Source > M-CL.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 16/08/2016 > Photos JCD

  • FESTIVITÉS DU 15 AOUT À LIÈGE (OUTREMEUSE) > PROGRAMME COMPLET DES (VEND/SAM/DIM & LUNDI 15/08)>

    L’incontournable fête liégeoise ! Les festivités du 15 août rassemblent tous les Liégeois, et de nombreux touristes, pour plusieurs jours de réjouissances.

    Durant une semaine, des dizaines d’activités sont prévues : brocantes, concerts, jeux, foires et bien sûr les messes et processions folkloriques.

    Tchantchès et Nanèsse seront une fois de plus mis à l’honneur.

    Outremeuse

    Outremeuse autrefois, l'amour d'un Outremeusien pour le quartier de son enfance

    Parler du quartier de son enfance, de son histoire à travers les siècles mais aussi des nombreuses petites histoires qu'il a abritées, c'est ce que fait Michel Elsdorf dans "Outremeuse Autrefois" aux éditions Noir Dessin. Richement illustré, l'ouvrage de cet Outremeusien de naissance ravira les amoureux de Liège, et les nostalgiques d'une certaine idée de ce quartier enclavé entre les bras d'eau

    Outremeuse est un quartier administratif et une île de la ville de Liège en Belgique. Il est dénommé en wallon Dju d'la Mouse (« au-delà de la Meuse »), ou plus simplement Djud'la. Dans l'ancienne principauté de Liège, il faisait partie du quartier Vinåve des Prés (un des trois anciens vinåves (« quartiers ») de la Cité de Liège).

    À l'origine, le terme désignait le faubourg situé en rive droite de la Meuse, face au centre historique de Saint-Lambert situé en rive gauche, au-delà du pont des Arches. Actuellement, il désigne l'ensemble du quartier situé entre le fleuve et la Dérivation depuis les réaménagements fluviaux du XIXe siècle.

    Le quartier a également abrité durant plusieurs siècles l'hôpital de Bavière, dont une grande partie a été démolie à la fin du XXe siècle.

    C'est un des plus anciens et des plus populaires quartiers de la ville. Au XIXe siècle, les bras de la Meuse et ses biefs sont comblés, et de grandes artères y sont créées. Outremeuse a conservé le même aspect au début du XXIe siècle.

    Source > https://fr.wikipedia

    Pékèt

    Le mot « pékèt » signifie « piquant » en vieux wallon ; il pourrait aussi venir du mot « péke » qui dans certaines régions de Wallonie signifie baies de genévrier. En effet, le Pékèt est un alcool de grain ou de baies distillés.

     Le Pékèt est l’alcool de l’ouvrier, dans les années 50, les mineurs en étaient friands. La preuve c’est que le symbole du Pékèt dans la région de Liège est un homme en sarreau bleu avec un foulard rouge, l'habit traditionnel des ouvriers mineurs et métallurgistes.

     A consommer avec modération.

    Bouquette

    La bouquette est une crêpe levée à la farine de sarrasin (farene di boûkète en wallon liégeois) agrémentée fréquemment de raisins secs.

     L'introduction de la bouquette à Liège remonte au xviiie siècle, époque à laquelle elle fut importée de l'ancien comté de Looz par la cour des Princes-évêques, originaires de cette partie de la Principauté de Liège. Ce n'est qu'à la fin du xixe siècle qu'elle fut définitivement adoptée par les Liégeois.

    LE MUSEE DE LA Boverie, ouverture exceptionnelle le lundi 15 août 2016

    Pour apporter la touche finale à cette exposition de haut vol, « La Boverie » sera exceptionnellement ouverte le lundi 15 août 2016 jusqu’à 21h.

    Cette exposition inaugurait le tout nouveau musée liégeois « La Boverie ».

    À travers un parcours chronologique de plus de 120 œuvres, l’exposition étudie la naissance et l’essor progressif de la peinture réalisée en plein air, du 18e siècle à aujourd’hui, et qui a coïncidé avec la mise en scène de nouveaux plaisirs du monde moderne: promenades, loisirs, flâneries, vacances…

    Le programme des festivités du WE du 15 août à Liège sur (Vendredi/Samedi/Dimanche & Lundi)> http://www.liege.be/nouveautes/les-festivites-du-15-aout-edition-2016

    Sources principales > RTCteleliege > et > liege.be