lendemain

  • INFO > NUIT BLANCHE > 10 ASTUCES POUR SURVIVRE AU BOULOT

    shutterstock_113280493.jpg

    C’est lundi… et vous avez passé une sacrée mauvaise nuit !

    Vous n’avez pas fermé l’œil. La soirée de samedi a été trop arrosée, vous êtes rentré(e) aux petites heures, résultat : vous avez passé la journée de dimanche à trainailler, entre siestes et petits roupillons (oui, c’est différent), vous avez réussi à atteindre par on ne sait quel miracle le dimanche soir… en pleine forme ! Plus moyen de dormir. Vous avez donc tourné dans tous les sens, compté les moutons, relu votre cours d’histoire des secondaires (celui du prof qui n’arrivait pas à vous garder les yeux ouverts) et potassé la totalité du Larousse en 20 tomes (on exagère peut-être un peu), le tout en vain… Vous avez passé une nuit blanche. Voici quelques astuces pour vous aider à survivre à cette journée de boulot.

    1. Commencez votre journée par une bonne douche

    La douche a des vertus thérapeutiques. Enfin… elle permet de vous remettre d’aplomb en quelques minutes seulement, d’effacer la fatigue, d’éclaircir les idées et de vous rafraîchir après une nuit de gigotements dans tous les sens. Évidemment, il faut éviter de rester des heures dessous (le but n’est PAS de vous endormir enfin) et tenter de la prendre froide, si vous en avez le courage.

    2. Écoutez de la musique entraînante

    À chacun sa musique entraînante : certains se chargeront d’énergie à l’écoute de Britney Spears, tandis que d’autres préféreront les Rolling Stones ou Bernard Minet. Quoiqu’il en soit, il est toujours bon de choisir un morceau qui vous évoque des souvenirs positifs et dynamiques : des sons qui vous donneront envient de danser et de bouger ! Si The Eye of the Tiger vous donne l’impression de vous métamorphoser en Rocky Balboa, n’hésitez pas à faire péter les enceintes (en faisant attention aux voisins quand même, ne vous faites pas arrêter pour tapage matinal) !

    3. Faites souvent des petites pauses grignotage (léger)

    Commencez par un bon petit déjeuner équilibré. Un yaourt, un fruit, une tranche de pain et du jus d’orange, et hop, vous serez déjà de meilleure composition. N’hésitez pas à scander votre journée de pauses, pour manger des aliments qui vous boosteront en vitamines : fruits, produits laitiers, jus, soupes (en hiver ça réchauffe en plus), légumes (à midi), le choix est vaste !

    4. Un seul café : le matin, pour démarrer

    Si vous avez envie de consommer du café, vous pouvez ajouter une grande tasse de ce breuvage à votre petit-déjeuner. Mais pas la peine d’en faire des tonnes et d’en reprendre au cours de la journée. La tentation est grande, nous l’admettons, mais fatigue + café à forte dose ne font pas bon ménage. Vous risqueriez de faire des crises de tachycardie ou d’avoir des vertiges.

    5. Surtout pas de sieste !

    Si vous faites du télétravail ou que vous connaissez un petit coin tranquille au bureau où vous pouvez parfois piquer un petit somme pendant votre heure de déjeuner, n’optez surtout pas pour la sieste ! Même si votre lit vous crie de le rejoindre ! Vous ne feriez que reporter le problème et revivre le scénario de la veille : nouvelle nuit blanche en vue et tout sera à refaire. Essayez de tenir le coup toute la journée et de vous coucher tôt, après le dîner, histoire de ne pas déréguler votre rythme et de vous accorder une bonne nuit réparatrice.

    6. Papotez avec vos collègues (ou votre chat)

    Si vous êtes au bureau, profitez de votre pause café (ah non, on avait dit pas de café… de votre pause jus d’orange), pour papoter avec vos collègues. Discutez de vos week-ends respectifs (n’évoquez pas trop votre samedi soir, ni votre dimanche, d’ailleurs), de vos projets en cours, de la semaine à venir ou des derniers potins. Vous serez ainsi forcé(e) d’être interactif(/ve) et vous vous divertirez. Vous serez reboosté(e) jusqu’à la prochaine pause.

    Si vous travaillez depuis la maison, vous pouvez toujours essayer de parler à votre chat… Mais l’interaction sera peut-être réduite. Et si vous n’avez pas de chat, vous pouvez tenter le miroir… Mais vous risqueriez de vous énerver devant le mimétisme de votre interlocuteur… Le mieux serait encore de passer un coup de fil à un ami (joker permis ce jour-là).

    7. Buvez régulièrement de l’eau

    Boire régulièrement de l’eau vous permettra d’éliminer les toxines, de vous vivifier et de vous hydrater. Essayez de boire 1,5l d’eau au cours de votre journée. Vous vous sentirez plus frais(/che).

    8. Prenez l’air

    Si vous n’habitez pas loin de votre lieu de travail, essayez de vous y rendre à pied ou à vélo. Cette petite promenade matinale vous requinquera. Sur le temps de midi, faites également un petit tour, pour vous dégourdir les jambes et vous aérer l’esprit.

    9. Pensez à autre chose

    Évitez de vous dire toute la journée que vous n’avez pas dormi et que vous aimeriez rejoindre votre lit. Le temps ne fera que passer plus lentement. Tentez plutôt de vous concentrer sur vos tâches du jour. Faites un planning et respectez-le. Vérifiez-le de temps à autres, pour vous projeter dans le reste de la journée et savoir ce qui vous attend. Les perspectives vous donneront plus d’énergie.

    10. Faites comme si de rien n'était

    Ne faites pas part de votre état à vos collègues. Faites comme si de rien n’était. Cela vous onligera à agir en conséquence et à vous forcer à vous montrer en forme. Au final, vous le serez peut-être vraiment. La méthode coué, ça marche !

    Source : Topito.com via > http://www.references.be