la passerelle

  • HANNUT > LE « 2 » À 2 PAS DE CHEZ VOUS !

    Ce vendredi, la Passerelle inaugurait un nouveau lieu de vie, baptisé tout simplement le « deux » en référence au numéro de cette maison de la rue de Wasseiges à Crehen.

    hannut,blog,jcd,la passerelle,le N°2,crehen,lieu de vieLa Passerelle et Inter-Actions développent depuis plus de 30 ans diverses formules d’accueil et d’accompagnement pour des personnes adultes en situation de handicap : maison communautaire, logements supervisés, accompagnement au domicile de la personne ou encore activités collectives diverses, le panel est varié afin de proposer des réponses adaptées aux demandes et besoins de chacun.

    Ce nouveau lieu vient s’intégrer dans le parcours de la personne qui désire quitter le milieu protégé de la maison d’hébergement de Crehen (nommé « aubergement »), pour expérimenter une vie en relative autonomie, tout en bénéficiant d’une proximité rassurante et sécurisante. Entre l’hébergement classique et encadré, et les logements supervisés de Hannut, distants de deux kilomètres, il y avait place (et nécessité !) pour une étape intermédiaire que les deux premiers studios de Crehen, ouverts en 2003, ne suffisaient plus à rencontrer.

    Le « deux » a été pensé de manière à combiner le désir des personnes de disposer d’un « chez elle », avec le souhait de ne pas être seule dans la maison. Cinq logements individuels ont donc été installés dans le bâtiment qui comprend également une pièce commune destinée à favoriser les relations entre les habitants. De l’expérience menée par l’équipe de la Passerelle depuis de longues années il est ressorti que cette combinaison de logements privés avec une partie commune répondait le mieux aux souhaits cumulés d’indépendance et de contacts sociaux.

    hannut,blog,jcd,la passerelle,le N°2,crehen,lieu de vie

    Lors d’une sympathique petite cérémonie, les responsables de l’ASBL ont remercié tous ceux qui ont œuvré à la réalisation de ce projet : architecte, entreprise mais aussi bénévoles, personnel du service et les premières occupantes (cinq femmes) qui ont commencé à faire vivre ce lieu depuis qu’elles l’ont investi en février. Trois d’entre elles ont d’ailleurs pris la parole, pour exprimer leur satisfaction de bénéficier de ce nouvel environnement confortable et accueillant, et de continuer à y bénéficier de l’accompagnement de l’équipe de la Passerelle. Elles ont ensuite coupé symboliquement le ruban sans lequel il n’y aurait pas d’inauguration digne de ce nom.

    Le financement du projet (achat et aménagement) a été essentiellement supporté par l’ASBL, qui a complété les interventions de Cap 48, d’Euro-Clear et des sympathisants habituels tels que le Lions Club de Hannut.

    Ce fut aussi l’occasion de souligner les carences graves auxquelles ce nouvel outil entend apporter sa modeste collaboration : manque de places adaptées dans les services spécialisés, mais aussi manque de logements accessibles aux faibles revenus, et manque de formules alternatives permettant un autre « vivre ensemble ». Puisse ce projet témoigner de la nécessité de poursuivre le chantier, celui d’une société réellement inclusive !

    Source > Jean Dufour

  • CES 27 & 28/02 > L’OPÉRATION GAUFRES À HANNUT A 40 ANS

    256666942_239.jpg

    Les belges, médaille d’or du manger de gaufres

    Ingrid Berghmans a accepté de « marrainer » l’Opération gaufres 2014, la quarantième du nom !

    Voici en effet 4 décennies que le service résidentiel Le Bercail de Liège a lancé la première OPERATION GAUFRES. Après quelques années, d’autres structures d’accueil sont venues se joindre à la vente. Elles sont aujourd’hui 11, dans toute la région wallonne, à participer à ce vaste mouvement solidaro-gastronomique. Dans notre arrondissement, ce sont les ASBL HAUT-REGARD à Waremme, et APIC

    (LA PASSERELLE et INTER-ACTIONS) à Hannut qui organisent et bénéficient de l’Opération. 

    Cette participation est organisée sur un mode autonome : chaque service engrange les bénéfices qu’il a générés. En d’autres mots, ce que vous achetez dans la région servira à la région … ! L’Opération gaufres ne connaît pas la délocalisation !!!

    L’Opération 2014 se déroule du 21 février au 9 mars. La précieuse marchandise est disponible auprès des services cités plus haut et dans les points de vente disséminés sur le territoire de l’arrondissement (commerces, écoles, administrations…). Pour connaître le point de vente le plus près de chez vous ou pour commander directement, les numéros d’appel sont les suivants : 019/32.87.08 pour Haut-Regard et 019/51.31.25 à la Passerelle pour l’APIC. 

    C’est également ces numéros qu’il faut former si vous désirez vous mettre au service de l’Opération : vous serez accueillis à bras ouverts !!! 

    A Hannut, stand de vente & relais locaux : 

    - les 27 - 28 février et 1-2 mars au Carrefour-Market. 

    Attention : seules les gaufres munies de l’autocollant « Opération gaufres – Les Amis du Bercail » sont vendues pour l’Opération.

    Plus d’infos surwww.opérationgaufres.be  ou sur la page facebook.

    Où trouver nos gaufres ?

    • auprès de nos vendeurs bénévoles qui se présenteront à vous : en rue, dans les écoles, les commerces, les entreprises…
    • En remplissant un “bon de commande” et en le faisant parvenir à une des 11 associations bénéficiaires
    • En contactant l’association de votre choix
    • Ou en prenant contact avec le n° central de l’Opération Gaufres : 04 224 75 30

    Et si vous n’aimez pas les gaufres,

    • en faisant connaître l’Opération Gaufres
    • en devenant bénévole et en vendant nos gaufres
    • en donnant l’occasion à vos amis, vos connaissances, vos collègues… d’apprécier leurs qualités
    • en effectuant un don aux comptes des associations bénéficiaires citées au verso avec en communication «Don OG 2014»

    Des renseignements complémentaires > ET le bon de commande à imprimer > Infos & Bon de Commande.pdf

    Le Périodique Trimestriel d’Information de LA PASSERELLE et INTER-ACTIONS > LES POTINS JANVIER 2014.pdf

    SOYEZ CHALEUREUSEMENT REMERCIÉS POUR L’AIDE QUE VOUS APPORTEZ AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ! 

  • DES HANNUTOIS AU SEMI-MARATHON DE PARIS POUR SOUTENIR L’asbl « LA PASSERELLE »

    SMP14_Parcours_v2.jpg

    Le dimanche 8 mars 2015, quelques hannutois ce sont inscrits au semi-marathon de Paris. !

    Les uns avec l’ambition de réaliser un chrono, les autres avec l’ambition de terminer cette épreuve !

    Toutes et tous, nous souhaitons joindre l’utile à l’agréable :

    Un semi-marathon au profit d’une « bonne cause » en plus de la satisfaction sportive personnelle !

    La recherche de parrains et marraines prêts à nous suivre en versant leur « sponsoring » sur le compte de l’association que nous soutenons cette année:

    Asbl La Passerelle, rue de Wasseiges 12, B-4280 Hannut, Belgique

    Cette asbl vise à encadrer des personnes adultes, souffrant de déficience mentale, en vue de leur permettre de développer un projet de vie adapté et à gagner en autonomie.

    IBAN : BE54 0682 1164 1697

    BIC : GKCCBEBB

    Communication : Semi-Marathon de Paris 2015

    Exonération fiscale pour tout versement minimum de 40,00 EUR

    Un site internet pour quelques infos complémentaires à cette asbl: http://24hpuzzle.be/?page_id=31

    A votre bon coeur … Soyez nombreux à répondre à notre appel ! Soyez généreux!

    D’avance un grand merci !

    Anne-Catherine (34103), Frédéric (34597), Jean-Philippe (34416), Marc (57658), Marielle (21313), Oli (57525), Pierre (31674), Pierre (33474), Valérie (34566), Vanessa (34419)

    NB : N’hésitez pas à suivre nos performances sur > http://www.semideparis.com/fr/homepage.html

  • 2015> L’OPÉRATION GAUFRES REMET LE PAQUET A HANNUT !

    256666942_239.jpg

    Deux stands seront présents cette année à Hannut

    Vente de Hannut au profit de « La Passerelle » > Contact pour les commandes  au 019/51 40 77 à Inter –Action pour l’APIC

    Les 20-21-22 février à L’Inter Marché

    Les 27-28-février & 01 mars à l’AD Delhaize

    APIC

    Deux services DIFFERENTS adaptés aux DIFFERENCES de chacun : LA PASSERELLE : services résidentiels de nuit (9 pl. en maison communautaire dont 2 pour courts séjours) et service résidentiel de transition (11 pl. en logements supervisés et 3 suivis extérieurs). INTER-ACTIONS : service d’accompagnements individuels (Hannut-Huy-Waremme) et collectifs (loisirs, activités citoyennes, site internet).

    rue de Wasseiges, 12 à 4280 Hannut - Tél. 019 51 31 25 > Cpte «Apic» BE65 0682 1164 1596 - Courriel : dir.lapasserelle.interactions@gmail.com

    ATTENTION !>> Seules le gaufres munies de l’auto collant « Opération gaufres-Les amis du4207725566_27.jpg Bercail sont vendues pour cette opération !!!!

    L’an dernier, l’Opération Gaufres a fêté ses 4 décennies d’existence et en a profité pour rajeunir son image en profondeur !

    Ce sont à présent 41 Opérations Gaufres qui s’affichent au compteur de la solidarité ! Des tonnes de gaufres vendues autour du Bercail d’abord, dans toute la Province de Liège ensuite et, enfin, depuis une dizaine d’années, dans toute la région francophone du pays.

    Une Opération qui doit sa longévité à l’enthousiasme et au dynamisme des centaines de collaborateurs bénévoles, qu’ils soient responsables ou vendeurs, à l’appétit et à la générosité du public et, surtout, aux objectifs poursuivis.

    Si la “galette” récoltée par l’Opération a permis la création et le développement de divers services pour personnes en situation de handicap, les besoins sont loin d’être totalement rencontrés, tant ceux-ci sont nombreux, se diversifient et évoluent avec le temps... Ce seul argument justifie la poursuite de cette méga-vente gaufrière dont le plein succès ne se savoure que grâce à vous !

    En 2015, nous remettons le paquet !... Avec vous ?

  • LE WE PROCHAIN ! > L’OPÉRATION GAUFRES À HANNUT A 40 ANS

    Projet1.jpg

    J.O.: Les belges, médaille d’or du manger de gaufres

    Ingrid Berghmans a accepté de « marrainer » l’Opération gaufres 2014, la quarantième du nom !

    Voici en effet 4 décennies que le service résidentiel Le Bercail de Liège a lancé la première OPERATION GAUFRES. Après quelques années, d’autres structures d’accueil sont venues se joindre à la vente. Elles sont aujourd’hui 11, dans toute la région wallonne, à participer à ce vaste mouvement solidaro-gastronomique. Dans notre arrondissement, ce sont les ASBL HAUT-REGARD à Waremme, et APIC

    (LA PASSERELLE et INTER-ACTIONS) à Hannut qui organisent et bénéficient de l’Opération. 

    Cette participation est organisée sur un mode autonome : chaque service engrange les bénéfices qu’il a générés. En d’autres mots, ce que vous achetez dans la région servira à la région … ! L’Opération gaufres ne connaît pas la délocalisation !!!

    L’Opération 2014 se déroule du 21 février au 9 mars. La précieuse marchandise est disponible auprès des services cités plus haut et dans les points de vente disséminés sur le territoire de l’arrondissement (commerces, écoles, administrations…). Pour connaître le point de vente le plus près de chez vous ou pour commander directement, les numéros d’appel sont les suivants : 019/32.87.08 pour Haut-Regard et 019/51.31.25 à la Passerelle pour l’APIC. 

    C’est également ces numéros qu’il faut former si vous désirez vous mettre au service de l’Opération : vous serez accueillis à bras ouverts !!! 

    A Hannut, deux stands de vente complèteront les différents relais locaux : 

    • - les 21-22-23 février à l’AD-Delhaize, 
    • - les 28 février et 1-2 mars au Carrefour-Market. 

    Attention : seules les gaufres munies de l’autocollant « Opération gaufres – Les Amis du Bercail » sont vendues pour l’Opération.

    Plus d’infos sur www.opérationgaufres.be  ou sur la page facebook.

    Où trouver nos gaufres ?

    ii auprès de nos vendeurs bénévoles qui se présenteront à vous : en rue, dans les écoles, les commerces, les entreprises…

    • En remplissant un “bon de commande” et en le faisant parvenir à une des 11 associations bénéficiaires

    • En contactant l’association de votre choix

    • Ou en prenant contact avec le n° central de l’Opération Gaufres : 04 224 75 30

    Et si vous n’aimez pas les gaufres,

    • en faisant connaître l’Opération Gaufres

    • en devenant bénévole et en vendant nos gaufres

    • en donnant l’occasion à vos amis, vos connaissances, vos collègues… d’apprécier leurs qualités

    • en effectuant un don aux comptes des associations bénéficiaires citées au verso avec en communication «Don OG 2014»

    Des renseignements complémentaires > ET le bon de commande à imprimer > Infos & Bon de Commande.pdf

    Le Périodique Trimestriel d’Information de LA PASSERELLE et INTER-ACTIONS > LES POTINS JANVIER 2014.pdf

    SOYEZ CHALEUREUSEMENT REMERCIÉS POUR L’AIDE QUE VOUS APPORTEZ AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ! 

  • MOTS CŒUR & MOTS TUS > AUTO-STOP

    Raskolnikov_in_the_rain_by_LordShadowblade.jpgRéflexion de Bruno Heureux après l’article d'hier sur ce blog :

                Par contre, la petite histoire suivante est autrement digne d’intérêt parce que révélatrice d’une réalité à première vue banale mais qui mérite que nous nous y attardions quelques instants.

                 A Crehen, ce jour-là, il pleut et vente, un vrai temps d’automne ; sur le bord de la route, la silhouette penchée d’un marcheur qui, dans les rafales, avance péniblement évitant les flaques d’eau, la boue des bas-côtés et les giclées des véhicules qui passent sous l’averse. Bien au sec dans ma voiture, j’hésite un instant puis freine, m’arrête, ouvre la portière côté passager, me présente rapidement et propose à ce jeune homme déjà transpercé de monter et de le conduire jusqu’Hannut ; il accepte immédiatement en me remerciant vivement.

                 Une brève conversation m’apprend qu’il vient de La Passerelle ; celle-ci, rappelons-le, est « un centre d’accueil et accompagnement pour des adultes porteurs d'une déficience et désirant construire un projet de vie plus autonome ». Mon passager se rend dans un magasin, au centre ville. Après un court moment de silence, il réitère ses remerciements et ajoute, « Il est très rare que quelqu’un s’arrête pour des gens comme nous ! ». A ma demande, il précise : « Des gens de La Passerelle ». Je reste interloqué devant l’expression spontanée d’une souffrance pudique mais sans doute quotidienne face à une forme de « racisme » ordinaire, de méfiance souvent irréfléchie, qu’il nous arrive d’avoir en présence de la différence, quelle qu’elle soit.

                 Entretemps, nous arrivons à destination. Au moment de descendre, il porte la main à son porte-monnaie et me demande : « Je vous dois quelque chose pour l’essence ? ». A mon « Rien, cela me fait plaisir ! », il claque la portière et s’éloigne sous la pluie battante, un large sourire accompagnant ses ultimes remerciements que je devine sur ses lèvres…

                 Jamais, un piéton « normal » chargé dans mon véhicule n’a eu l’idée de me demander combien il me devait ; et s’il l’avait fait, la réponse « ça me fait plaisir » aurait été la même que celle adressée à mon passager de la pluie. Mais que ce dernier me l’ait posée est un signe de délicatesse et de dignité qui m’a surpris, touché. Car ce jeune déficient m’a montré, très concrètement dans un geste apparemment banal, sa volonté de vouloir vivre une vie sociale autonome et responsable ; penser à « rendre la monnaie de la pièce » lorsqu’un service lui est rendu, même gratuitement, est un signe d’intégration en voie de réussité voire réussie, telle que souhaitée, semée et cultivée par l’équipe de La Passerelle.

                 Merci, fugace compagnon de route, pour le partage de ce moment de sincérité humaine et d’un petit bonheur, si simple, si vrai !

    Source & texte > Bruno Heureux. > Photo extrète de l'original

  • SUITE DE L'INCENDIE "LA PASSERELLE" > Coupures de presse LA MEUSE

    Projet2.jpg

    Projet3.jpg

    Sources > Coupure de presse > Extraites du journal LA MEUSE Huy-Waremme de ce vendredi 20/07

    Cliquer sur l'article pour l'agrandir !