jules mazy

  • MOXHE – (HANNUT) > LITTÉRATURE > « IL A STI L’TEMPS », PAR JULES J. MAZY

     «  Il a sti l’temps », une saga hesbignonne par Jules J. Mazy

    Né à Moxhe en 1939 (village rattaché à la Ville de Hannut lots de la fusion) de parents agriculteurs, il passe sa tendre enfance dans la ferme familiale et fréquente avec bonheur l’école du village jusqu’à ses 13 ans.

    Petit garçon « turbulent », ses parents le placent ensuite en internat et ça lui fait grand peine. A  19 ans, il souhaite devenir professeur et s’inscrit à l’Ecole Normale de Malonne. Premières armes à 22 ans au Collège Saint-Louis de Waremme comme professeur mais son esprit de découverte du monde le titille déjà. Il décroche vite un poste d’enseignant au Lycée de Garçons de Sousse qui se révèle une belle expérience humaine.

    Il se marie et accepte ensuite un poste d’enseignant au Québec où il s’imprègne durablement de la notion d’ « identité ». Sarah et Emmanuel viennent ensuite agrandir la famille. Il restera au Québec durant 31 ans mais son  cœur le pousse à revenir régulièrement en Belgique durant les vacances. Préretraité en 1997, il revient alors réaliser son rêve : rejoindre son village de Moxhe, bâtir une maison et retrouver, espère-t-il, quelques petits bonheurs d’enfance. Mais à son grand désarroi, il ne retrouve pas sa Wallonie d’antan.

    Bien sûr, la campagne, les prés, la rivière et les habitations sont toujours là, mais les fermettes ont perdu leur paille, leur fumier et leurs animaux. Les portes, toujours grandes ouvertes jadis, se sont refermées et le savoureux wallon n’est parlé que par les Anciens. C’est dans cet état d’âme, empreint de nostalgie, qu’il décide d’écrire « Il a sti l’timps », une saga familiale en trois petites parties,  qu’on aurait pu intituler « A la recherche du temps perdu ». Ça se lit savoureusement, en français dans le texte, mais ponctué régulièrement par des interventions en langue wallonne (avec traduction au besoin).

    De sympathiques dessins en style « naïf » agrémentent la lecture. Avec cet opus, il espère raviver ainsi chez les anciens de savoureux souvenirs, mais aussi, pourquoi ne pas, apporter aux jeunes générations quelques connaissances sur la langue wallonne locale.

    Les livrets se vendent 7 euros pièce auprès de l’auteur au 0497 57 46 58 ou via son

    Sur ce site par Jules Mazy > courriel : julesmazy@outlook.be

    Sur ce site par Jules Mazy > JULES MAZY DE MOXHE NOUS DONNE DES PISTES POUR UNE BONNE ÉDUCATION DE NOS TÊTES BLONDES

    Son blog > http://www.maaz-amon.be/

    Société des écrivains > http://www.societedesecrivains.com

     

     

     

  • JULES MAZY DE MOXHE NOUS DONNE DES PISTES POUR UNE BONNE ÉDUCATION DE NOS TÊTES BLONDES

    media_xl_885043.jpg

    Tous les parents rêvent d'une bonne éducation pour leurs futures enfants.

    Et puis un jour on devient père, on devient mère et on se demande comment faire? Quelles valeurs éducatives lui donner? On travaille tous les deux et le soir on rentre fatigués alors on se dit que l'école pourra y suppléer.

    Mais le prof, face à trente jeunes en mal de vivre, légalement irresponsables, s'accaparant tous les droits, sauve sa peau comme il peut. Si bien que l'éducation, c'est la rue, c'est la TV et internet qui la font.

    A l'intention des parents inquiets pour l'éducation de leurs enfants, Jules Mazy à rasssembleé dans un blog une vingtaine de valeurs éducatives auxquelles les parents pourront de raccrocher.

    Je vous propose de consulter ce blog sur > http://www.maaz-amon.be/

    Biographie de M. Mazy

    hannut,blog,jcd,éducation,enfants,jules mazyJules Mazy est né à Moxhe, (Hannut) Après des études en sciences et éducation, il a enseigné un an en Belgique, 4 ans en Tunisie, 28 ans au Canada, et 3 ans au Cameroun avec l'aide technique canadienne. Il a la double nationalité belgo-canadienne. Il  est l'auteur de plusieurs manuels scolaires en sciences édités chez Guérin Editeur de Montréal  et utilisés dans les commissions scolaires du Canada français. 

    Tout au long de sa vie d'enseignant, il a participé à de nombreuses expériences pédagogiques en vue d'améliorer son enseignement. Il se rebelle constamment contre les limites et les insuffisances que lui impose le système traditionnel d'enseignement au secondaire. Aujourd'hui, retraité, il enseigne sporadiquement en Asie à titre de volontaire et il rassemble les écrits sur ses réflexions collectées tout au long de ces années d'enseignement au secondaire.

    Ces réfections ont donnés naissance à son dernier livre: LA PEDAGOGIE DES QUATRE PÖLES, Société des Ecrivains, Paris, 2011 où, centré sur l'élève, l'auteur rompt définitivement avec l'enseignement traditionnel. Ce blog est inspiré de ce livre.

    Il invite le lecteur à lui faire part de ses réflexions

    Avec l’aimable autorisation de M. Mazy > Source > https://www.facebook.com/mazy.jules > Photo > http://www.dziriya