jour

  • Le 3 Juin > EXCURSION D’UN JOUR AVEC L’ECHEVINAT DU TROISIÈME AGE DE HANNUT

    Projet8.jpg

    Ville de HANNUT – Echevinat du Troisième Age > Bastogne (Animalaine) et La Roche en Ardennes

    Bastogne (Animalaine) > http://www.animalaine.com/

    Est un Musée Vivant de la Laine situé à Bastogne en Belgique. Mais qu’est-ce qu’un Musée « Vivant » ?

    Nous proposons une visite en trois temps. Vous aurez tout d’abord l’occasion de découvrir notre parc animalier dans lequel vous approcherez 25 espèces d’animaux lainiers. Ensuite, nous vous présenterons les étapes du travail de la laine tant d’aujourd’hui qu’au début du XXè Siècle. Nous vous transporterons enfin au travers du temps : vous serez guidé dans une maison d’époque reconstituée.

    Animalaine, c'est un musée vivant, mais surtout un lieu de vie et de rencontres dans lequel nous construisons ensemble vos projets.

    La Roche en Ardennes > http://www.la-roche-en-ardenne.be

    Bref survol historique

    La commune de La Roche-en-Ardenne regroupe, depuis la fusion administrative de 1976, six anciennes entités : Beausaint, Halleux, Hives, Ortho, Samrée et bien entendu La Roche-en-Ardenne. A ces anciennes entités est venu s’adjoindre le village de Cielle, autrefois commune de Marcourt (actuellement Rendeux).

    Planning de la journée du 03 juin:

    8h00 : départ parking administration

    12h30 : repas au restaurant d’Animalaine à Bastogne

    14h30 : Départ vers La Roche en Ardennes 

    18h30 : souper au restaurant Ardennais de La Roche

    20h30 : Départ de La Roche

    Au programme : visite guidée des musées de la laine et des années 1900 et du parc animalier, balade en petit train et visite de la chocolaterie Cyril à La Roche

    N’attendez pas pour réserver, le nombre de places est limité et les inscriptions sont effectives lors du paiement. Réservations auprès de l’Echevinat du Troisième Age au 019/51 93 86.

  • COLLECTE DES SAPINS DE NOËL À HANNUT

    images14534F06.jpg

    Cette année encore, la Ville organise la collecte des sapins de Noël du 7 au 10 janvier 2014.

    Ceux-ci seront orientés vers un centre de compostage.

    Aussi, afin de valoriser nos sapins, il est impératif que ceux-ci soient dépourvus de toute décoration (guirlandes, papier, boules,…) ainsi que de leur support (en ce compris un support en bois).

    Les sapins seront déposés sur le trottoir la veille au soir de la collecte sur base du calendrier suivant :

    >>> Le 07 /01 : Avernas-le-Baudouin, Villers-le-Peuplier, Hannut

    >>> Le 08/01 : Avin, Blehen, Lens-St-Remy, Merdorp, Moxhe

    >>> Le 09/01 : Crehen, Thisnes, Grand-Hallet, Petit-Hallet, Wansin

    >>> Le 10/01 : Abolens, Bertrée, Cras-Avernas, Poucet, Trognée

    Source > hannut.be

    Projet111.jpg

  • INFO BOULOT > QUEL SECTEUR A LE PLUS DE JOURS DE VACANCES ?

    shutterstock_71614207.jpg

    Quand il s'agit d'évaluer notre satisfaction pour notre job, le nombre de jours de congé dont on dispose a aussi son importance. En Belgique, quel est le secteur qui bénéficie du plus grand nombre de jours de congé? Voici les résultats de notre grande Enquête des salaires 2012.

    La moyenne des secteurs est de 27,1 jours de congé par an. Un chiffre légèrement inférieur à celui de notre enquête des salaires de 2010 (28,7).

    Le secteur qui compte le plus de jours de congé par an est évidemment le secteur de l'enseignement, qui en a 57,6. Par contre, les travailleurs de ce secteur n'ont que 26,9% de leurs congés qui ne sont pas fixés par leur employeur (qu'ils peuvent donc prendre quand ils veulent). Beaucoup de vacances donc, mais peu de libertés! C'est également le cas pour le secteur de la construction, qui ne peut choisir que 41,4% de ses jours de congé.

    A l'autre bout du classement, on retrouve les travailleurs de l'Horeca, du tourisme et des loisirs, qui ne disposent que de 21,8 jours de congé par an. Ils sont en revanche à 80,1% libres de choisir quand ils veulent les prendre.

    Le tableau ci-dessous reprend, par secteur et en moyenne, le nombre de jours de congé annuels auquel ont droit les travailleurs chez leur employeur actuel. La deuxième colonne indique le pourcentage de jours de vacances que le travailleurs peut choisir librement (qui ne sont pas imposés par l'employeur).

    Projet2.jpg

    Source tableau: Enquête des salaires 2012 de Références/Vacature/KUL

    Lire aussi

     

    Source > http://www.references.be

  • COMBIEN DEVEZ-VOUS METTRE DE CÔTÉ POUR VOS VIEUX JOURS?

    pensioensparen_292x237.jpgUn nouveau rapport européen indique que les Belges ont des pensions relativement basses. Combien devez-vous gagner pour épargner suffisamment en vue de compléter votre pension officielle ? Voir > http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2012-08-01/le-belge-a-la-carriere-la-plus-courte-d-europe-929819.php

    Votre capacité d'épargne ne dépend pas exclusivement de votre salaire, mais également du schéma de vos dépenses. Si vous songez à épargner pour votre pension, mieux vaut prendre en considération un certain nombre d'éléments.

    A partir de 60 ans, les dépenses diminuent

    Un pensionné âgé de plus de 60 ans effectue environ 20 % de dépenses en moins par rapport à la moyenne des Belges. Passé 60 ans, les dépenses tendent à diminuer avec l'âge. Mais quand on vit plus longtemps, mieux vaut prévoir un bas de laine plus conséquent pour assurer ses vieux jours, car notre longévité va de pair avec des frais plus importants en termes de soins médicaux, d'aide à domicile ou de séjour éventuel en maison de retraite.

    Les plus de 65 ans sont aussi plus exposés au risque de pauvreté. En Belgique, le seuil de pauvreté correspond à 878 € par mois, soit 10 540 € sur base annuelle. Un quart (23 %) des personnes âgées de plus de 65 ans vivent en dessous de ce seuil.

    " Parmi les seniors, les plus vulnérables sont les femmes, les personnes les plus âgées ainsi que les isolés. Près d'un pensionné sur cinq risque de tomber en dessous du seuil de pauvreté, alors que seul un salarié sur vingt-cinq est pareillement menacé ", prévient le Comité d'études sur le vieillissement dans son dernier rapport.

    Prévoir un plan de retraiteceinture_01.jpg

    Dans cette optique, se constituer son propre plan de retraite n'est certes pas un luxe, surtout en ce qui concerne les employés du secteur privé. Comme nous l'explique Julien Manceaux du service d'études d'ING Belgique : " Les personnes qui perçoivent un salaire moyen, soit aux alentours de 2 930 € brut par mois, peuvent compter sur des mensualités équivalant à quelque 70 à 73 % de leur dernier salaire net en combinant la pension officielle à l'assurance groupe contractée par l'employeur, et ce, à condition d'avoir travaillé suffisamment longtemps - quarante ans pour une carrière qui s'achèvera en 2046. Mais pour les travailleurs ayant gagné le double du salaire moyen, cette proportion sera ramenée à 47 %. Il serait donc judicieux de prévoir un complément à cette base. "

    Lire la suite

  • LES BELGES CHAMPIONS DE L'EXCURSION D'UN JOUR

    1796815323_ID7919188_web-promenade_152642_H3Z5RJ_0.JPGDu mois d’avril 2011 au mois de mars 2012, les Belges sont partis plus de 150 millions de fois en excursion d’un jour. Le comptage a été fait par le moniteur des loisirs quotidiens.

    Une excursion d’un jour correspond à une sortie d’au moins quatre heures, sans nuitée, dans son pays ou à l’étranger.

    En tout, 3,7 milliards d’euros ont été dépensés pendant ces excursions, soit 24 euros par personne et par sortie.

    “ Pour notre enquête, nous avons interrogé un échantillon de 2.000 personnes, chaque mois pendant un an ”, a expliqué Rik De Keyser, administrateur-directeur de WES. “ La majorité des personnes qui partent en excursion d’un jour restent en Belgique. Elles préfèrent se rendre à la côte et à Bruxelles, avant Anvers, Liège, Gand et Bruges. Celles qui partent une journée à l’étranger privilégient surtout les régions frontalières des Pays-Bas ou de la France ”.

    Les activités les plus populaires lors de ces sorties sont les loisirs en plein air, comme la marche et le vélo, suivis par le shopping. Les sorties d’un jour sont moins souvent associées à des activités culturelles, à la visite de sites touristiques ou à des événements particuliers.

    Pendant les vacances avec nuitées, en Belgique ou à l’étranger, les Belges dépensent environ 7,3 milliards d’euros. Sorties d’un jour compris, les Belges consacrent environ 11 milliards d’euros au tourisme, soit 6 % de la consommation privée.

    Plus dans votre journal de ce jour >

    Source > Sudpresse > Publié le Lundi 16 Juillet 2012 à 15h28 Belga > Photo (C.F.)

  • VENDREDI, LE JOUR DE LA SEMAINE OÙ IL Y A LE PLUS D'ACCIDENTS

    150995024_ID7793075_web-accident_124520_H3WT40_0.JPGLa majorité des accidents surviennent le vendredi. C’est ce qui ressort d’une analyse faite par Touring Mobilis des données de plus de 2.000 accidents survenus en Belgique entre février et mai dernier.

    L’étude indique que 17,7 % des accidents se produisent le vendredi, ce qui est interpellant puisque le vendredi n’est pas le jour de la semaine où le trafic est le plus dense. Les trois jours où le flux routier est le plus important (le jeudi, le mardi et le lundi) occupent les places 2, 3 et 4 dans la hiérarchie des jours comptabilisant le nombre d’accidents le plus élevé avec respectivement 17,0 %, 16,8 % et 16,5 % des accidents.

    Il ressort également de cette étude que 11 % des accidents se produisent entre 17h et 18h, ce qui permet de la considérer comme l’heure la plus dangereuse de la journée. A cet égard, les heures de pointe matinales semblent aussi être dangereuses.

    Source > Sudpresse > Publié le Vendredi 8 Juin 2012 à 14h57 Belga > Photo  (E.G.)