jeune

  • HANNUT (dernière minute): UN JEUNE HOMME ENTRE LA VIE ET LA MORT APRÈS AVOIR ÉTÉ FRAPPÉ PAR UN MINEUR D'ÂGE

    Un mineur, âgé de 17 ans, a été privé de liberté, ce vendredi en fin de journée, après avoir porté un violent coup à un jeune homme, nous fait savoir le parquet de Liège.

    Ce dernier a dû être emmené à la clinique Saint-Joseph, à Liège. Ses jours sont considérés en danger

    Ce vendredi, vers 16-17 heures, un jeune homme était en discussion avec deux jeunes filles dans le centre de Hannut. La scène a été filmée par des caméras de surveillance : les images montrent un autre garçon s’approcher et, pour une raison encore inconnue, porter un violent coup à la tête du jeune homme.

    Celui-ci a … Lire la suite ici ...

    Source > R.C. sur > http://www.lameuse.be Illustration > Prétexte Photo News

  • UN HANNUTOIS SE REBELLE ET BLESSE DEUX POLICIERS

    Mardi soir, peu avant 18 heures, la police de la zone Hesbaye-Ouest a été appelée à intervenir pour un différend familial, rue Albert I er à Hannut.

    À l’arrivée des deux policiers envoyés sur place, un jeune homme de 22 ans, domicilié à cette adresse, s’est rebellé.

    Selon les forces de l’ordre, ce dernier s’est est pris verbalement aux agents, puis physiquement. Le Hannutois n’aurait pas voulu se faire menotter et se serait débattu, blessant dans la … la suite sur le journal LA MEUSE de ce 09/06/2016

    Source > A.G. sur le journal LA MEUSE de ce 09/06/2016 > illustration Sudinfo

  • BRAIVES: UN COUPLE AGRESSE EN PLEINE NUIT PAR TROIS JEUNES

    846898555_B973204633Z_1_20140723101940_000_GGS2S2700_1-0.jpg

    Braives: un couple agressé en pleine nuit par trois jeunes "qui traînaient en rue avec deux bacs de bière"

    Dans la nuit du 20 au 21 juillet, à Ciplet (Braives), un couple a été pris à partie par trois jeunes gars passablement éméchés qui traînaient dans le quartier avec deux bacs de bière. Une plainte pour coups et blessures volontaires et dégradations au véhicule a été déposée.

    Dans la nuit de dimanche à lundi, Dominique et son compagnon Dany ont été agressés par trois jeunes inconnus, des garçons de 18/19 ans, selon la description qu’ils en ont faite à la police. " Il était 3h45 du matin. Je venais de rentrer d’un séjour à l’étranger pour le travail et je ne parvenais pas à dormir. J’étais au salon quand j’ai vu des ombres autour de nos voitures garées devant chez nous", explique Dany.

    Dans ce quartier résidentiel, les nuits sont généralement calmes. Le Braivois s’est donc immédiatement inquiété. "Quand je suis sorti, j’ai vu à l’entrée de ma propriété trois jeunes garçons assis sur un bac de bière. Un deuxième bac de bière se trouvait à côté d’eux. Je leur ai dit que je ne voulais pas de ça ici."

    Il leur a demandé de quitter sa propriété mais les jeunes ont mal pris la remarque. " Le ton est monté et tout de suite, ils se sont montrés agressifs. Ils m’ont encerclé tout en me menaçant chacun avec une bouteille de bière."

    Sans l’intervention de sa compagne, réveillée par les cris et les bruits dans la rue, qui sait ce qu’il serait advenu de lui… Sortie brutalement de son lit, Dominique n’a pas mis longtemps à comprendre la scène. Pieds nus, elle a volé à son secours. "Je me suis interposée pour essayer de calmer le jeu mais la bande continuait malgré tout à nous menacer. Soudain, j’ai entendu un des trois dire aux autres qu’on ne frappait pas une femme. J’en ai profité pour faire reculer mon compagnon vers la maison où nous nous sommes alors barricadés."

    Mais la tension n’est pas pour autant retombée. " Voyant que nous n’étions plus là,ils se sont déchaînés sur la porte d’entrée en arrachant la décoration que j’avais accrochée. Puis, ils s’en sont pris à ma voiture."

    Bilan de ce déchaînement gratuit de violence: un rétroviseur cassé, la vitre passager griffée, la carrosserie griffée et quelques bosses dans le capot, résultats de coups de bacs de bière.

    Une enquête de voisinage a été lancée pour tenter d’identifier les trois jeunes.

    Source > Sudinfo.be sur > http://www.sudinfo.be/1062377

  • INFO BOULOT > 8 COMPÉTENCES ESSENTIELLES À UN JEUNE TRAVAILLEUR

    jeune_diplome_0.jpg

    Pour faire une brillante carrière, un jeune diplômé en 2013 n’a pas besoin des mêmes compétences que ses parents au même âge… Progrès technologiques, nouveaux médias et Internet : le marché du travail a bien changé depuis.

    A l’avenir, quelles sont les compétences que tout jeune travailleur doit maîtriser ?

    1. Codage

    Maîtriser html est déjà aujourd’hui un atout. Savoir coder s’impose de plus en plus comme la compétence phare de demain. L' IT est en effet le secteur d’avenir par excellence, le futur plus grand employeur potentiel. Mais même dans d'autres secteurs ou fonction, savoir programmer va vite devenir une compétence très utile.

    2. Internet

    Tout le monde sait taper une recherche dans Google... Mais internet renferme une quantité d'informations inimaginable, qu’il faudra savoir dénicher au bon endroit. Le travailleur du futur devra donc maîtriser la précision de la navigation et de l’orientation sur Internet. Pour être sûr de trouver la meilleure réponse à sa requête, mais aussi pour savoir analyser la crédibilité des résultats obtenus.

    3. Innovation

    Dans un futur plus ou moins lointain, il est très probable que les machines remplacent certains postes du marché de l’emploi. Mais la spécificité de l’humain par rapport à un robot est de pouvoir faire preuve d’innovation et d’une réflexion nouvelle. Adapter sa pensée pour apporter des solutions pertinentes est ce qui nous permettra de nous distinguer des machines.

    4. Adaptation au multiculturalisme

    Avec l’essor de la mondialisation, pouvoir s’adapter à différentes cultures est une compétence primordiale. La diversité est de plus en plus valorisée par les entreprises, qui savent qu’elle est un atout pour l'innovation car elle permet de multiplier les points de vue. Dans le monde de demain, le travailleur devra pouvoir travailler avec des collègues de différents horizons et faire preuve d’une certaine mobilité géographique.

    5. Mode de pensée "informatique"

    Grâce à internet, la quantité d’informations disponibles ne cesse d’augmenter. Il est désormais crucial de pouvoir classer, analyser et partager cette masse de données numériques : c’est le rôle des data scientists. Analyse statistique, data mining et raisonnement quantitatif seront donc des compétences très prisées à l'avenir.

    6. Nouveaux médias

    Pour communiquer, l’employé de demain devra pouvoir parfaitement exploiter la vidéo, le son, la photo sur Facebook, Twitter, Youtube, blogs, nouveaux médias etc. Savoir à quelle cible on s’adresse, via quel canal et par quel moyen est donc également une compétence importante pour fournir une communication précise, adaptée et de qualité.

    7. Transdisciplinarité  et formation continue

    A l’avenir, se spécialiser dans une seule discipline sera insuffisant. Il faudra être expert dans plusieurs branches, et continuer à se former tout au long de sa carrière professionnelle.

    8. Aptitude au travail nomade

    Les nouvelles technologies favorisent le télétravail, et les formes de travail plus flexibles et mobiles : une tendance qui prend de l’ampleur. Le travailleur de demain devra donc pouvoir travailler, interagir et diriger une équipe virtuellement.

    Source : journaldunet.com via > http://www.references.be

  • DE PLUS EN PLUS DE BURN-OUT CHEZ LES JEUNES

    burnout.jpg

    Le burn-out est généralement associé à la cinquantaine bien tapée. Il semble toutefois que des travailleurs de plus en plus jeunes doivent combattre ce phénomène... C’est un constat du site néerlandais Spitsnieuws.nl.

     Barbara Martens, fondatrice de l’entreprise de coaching Gingermood, a déclaré au site que 18% des 243 personnes en burnout qu’elle a accompagnées avaient moins de 33 ans. La cause de cette nouvelle "tendance" est selon elle la situation complexe où les jeunes travailleurs se retrouvent souvent. D'un côté ils ont une piètre image d’eux-mêmes et peu de confiance en eux, mais de l'autre ils ont de très hautes attentes envers leur vie future.

    "La génération Y, née après 1980, voit dans les médias des gens beaux et de leur âge, qui sont heureux et couronnés de succès. Ils comparent ensuite cela avec leur propre vie, qui ne s’y apparente pas" ajoute Martens.

    Le travail en lui-même n’est pas une cause

    Un peu auparavant, la fondation néerlandaise de la promotion de la qualité de la santé en entreprise (SKB) a mené une enquête sur la vitalité sur près de 20.000 travailleurs. Elle en a conclu que les jeunes avaient souvent affaire au surmenage et à l’épuisement, qui sont souvent les signes avant-coureurs d’un burnout.

    Jan Prins, directeur de la SKB, s’en préoccupe beaucoup. "Les jeunes grandissent avec l’idée qu’un tapis rouge est déroulé sous leurs pieds, que tout est possible et que s'ils travaillent dur, ils atteindront le sommet" a déclaré Prins à Spitsnieuws. "Malheureusement, en réalité, ce destin est réservé à quelques chanceux."

    La cause du nombre croissant de burn-out chez les moins de 33 ans n’est selon eux pas à imputer au travail en lui-même. "Ce n’est en tout cas pas le résultat de notre enquête. Mais les jeunes de cette génération doivent faire beaucoup. Et ils sont aussi continuellement

     

    Source > http://www.references.be

  • CE DIMANCHE > HANNUT > SPECTACLE JEUNE PUBLIC, DÈS 6 ANS

    39Les_fabuleux_Noirs_et_Blancs_c_Cie_Arts_Couleurs.jpg « Les fabuleux Noirs et Blancs » par la Compagnie Art et Couleurs

    Hannut, Salle Rosoux, dimanche 10 février à 15h30

    Quand cigognes, zèbres, pandas dictent leurs règles musicales à un duo pianisticomique sur compositions originales et animations théâtralisées. Un pianiste nous présente huit petites pièces musicales inspirées des animaux noirs et blancs (en relation avec les touches du piano), énergumènes à plumes ou à poils, toujours en deux tons. Madame Paulette, la concierge, est chargée de préparer la scène pour le concert. Mais la représentation ne se passe pas comme prévu et elle va devoir s’improviser régisseur sur la scène et à la technique…

    D’anecdotes désopilantes sur les spécimens évoqués en projections surréalistes à l’esthétique soignée, les « Fabuleux Noirs et Blancs » – entendez une escouade de zèbres, orques, cigognes, pandas, hirondelles et autres manchots – se dévoilent, se déploient, se dérobent aussi… Bienvenue au sein de ce curieux jardin zoologique musical au vague parfum de cinéma d’antan.CCH.jpg

    Infos et réservations au Centre Culturel de Hannut (019/51.90.63) ou sur info@cchannut.be. Droit d’entrée : 6€ par personne.

  • HANNUT > CE DIMANCHE > SPECTACLE JEUNE PUBLIC, DÈS 6 ANS

    Et ta soeur 2.jpg

    « Et ta Sœur ? », une création des Royales Marionnettes

    « Côté Jardin, Petit Louis, neuf ans pour trois kilos et quarante-deux centimètres, champion du monde de décapitation de poupées, vice-champion du monde de lancement de crottes de nez. Côté Cour, sa sœur Marguerite : sept ans pour deux kilos et demi et trente-sept centimètres, championne toutes catégories de pleurnicherie, et de perçage de tympans. Et c'est parti chers auditeurs ! Crochet du gauche, crochet du droit, tentative de communication,...

     

    Il faudrait un arbitre, mais où sont les parents ? Que fait la police ? Le combat tourne mal, cela va trop loin... Attention chers auditeurs, fait incroyable : les spectateurs de 7 à 77 ans s'y mettent, cela tourne à l'émeute ! ». Voilà le programme que nous proposent avec humour les Royales Marionnettes. Les Royales Marionnettes, c'est une vieille dame née en 1941, mais pas de panique!

    Disons qu'elle est plus comparable à Anny Cordy qu'à la reine Fabiola. Dans ces spectacles vous retrouverez des marionnettes traditionnelles, mais pas de panique ! On l'aime bien notre héros traditionnel, il gueule contre les injustices, il cogne sur le méchant, il s'inquiète pour ses gosses, il a envie que le monde change, que le public se bouge un peu l'arrière train, .CCH.jpg

     

    Hannut, Salle Rosoux, (Académie) dimanche 20 janvier à 15h30

    Infos sur place > Droit d’entrée : 6€ par personne.

  • THÉÂTRE JEUNE PUBLIC – NOËL AU THÉÂTRE A AVENNE CE DIMANCHE

    ANNEAU_Monsieur_Toubli_027.jpg

    « MR TOUBLI » compagnie de l’Anneau

    Ce dimanche 16 décembre 2012 > À 15h30 > Maison de village d’Avennes (rue de la justice de paix, 24)

    Paf : 6,5€ - Art27 : 1,25€

    Monsieur Toubli n'arrête pas de perdre ses affaires...où sont passées toutes les choses qu'il ne trouve plus? Les clés, les gants, les lunettes, les deuxièmes chaussettes? Et le temps? Tout ce temps qu'il a perdu...et les gens qu'il a connus...? Est-ce le brouillard qui lui colle à la peau et lui embrouille le cerveau? Ou sa mémoire qui lui fait défaut? La voilà qui revient pourtant et lui rappelle qu'il a six ans. Six ans lui, vraiment?

    Avec tendresse et humour, le texte évoque les petits tours drôles et cruels que nous joue parfois la mémoire. Celle-ci s'incarne en chair et en os pour aider Mr Toubli à retrouver ses souvenirs et remettre de l'ordre dans son emploi du temps. Peu à peu, le puzzle de son histoire se reconstitue sous nos yeux. L'esquisse d'un parcours de vie teinté d'émotions, petits et gros chagrins, joyeuses et secrètes fiertés.

    Chronologie d'anodins ou tragiques évènements où petits et grands pourront se reconnaître. Une délicate et attachante confidence dont le leitmotiv nous rappelle que c'est sans doute en apprenant à perdre qu'on grandit. Mais la force des liens tissés avec les êtres chers demeure, quant à elle, inscrite tout au fond.

    Ce spectacle est programmé dans le cadre de Noël au théâtre, un projet de coordination des centres culturels de l’arrondissement de Huy.

    Réservations : Centre culturel Braives-Burdinne 019/54.92.52.

    Tout le programme sur : http://www.acte2.be