hors la loi

  • MOTS CŒUR & MOTS TUS > PAR BRUNO HEUREUX > HORS LA LOI

    383757603_B97407163Z_1_20130430143531_000_G25O6ER6_1-0.jpg

    Hors la loi

                    Afin de contrôler leur respect des plafonds de rémunération, le code de la démocratie locale a imposé le dépôtd’une déclaration annuelle de mandats, de rémunération et de patrimoine « aux mandataires communaux, provinciaux et de CPAS ainsi qu’aux personnes non élues qui, à la suite de la décision de l’un des organes d’une commune, d’une province, d’une intercommunale, d’une régie communale ou provinciale autonome ou d’une société de logement, exercent des responsabilités dans la gestion d’une personne juridique ou d’une association de fait. ».

                    On constate que, malgré l’obligation légale qui leur incombe, 336 mandataires n’ont pas rendu leur déclaration en 2013... Soit plus du double des 158 « distraits » pour la déclaration de 2011. Une évolution inquiétante et scandaleuse.

                    En effet, le comportement désinvolte de certains politiques et mandataires vis-à-vis d’un aspect de la loi qui les concerne spécialement heurte le citoyen ordinaire qui n’échappe ni à l’impôt ni à des certaines autres obligations légales.

    Les gens ordinaires faisant rapidement l’amalgame à partir de cas particuliers, on ne s’étonnera pas que peu croient encore au sérieux voire à l’honnêteté de celles et ceux qui les dirigent ou les administrent ! Alors que le bon peuple est en droit d’attendre de ces BrunoHeureux 036.jpgderniers une exemplarité irréprochable !

    N’est-ce pas là aussi une forme d’incivisme regrettable ? 336 fois oui !

    Source & texte de Bruno Heureux