haut regard

  • 20 ANS DE HAUT-REGARD …. MERCI !

     Projet221.jpg

    Il y a 20 ans, grâce au formidable courage, à la détermination et à la volonté d’une maman aidée d’un groupe de parents et de bénévoles, l’asbl Haut-Regard est née avec pour but de créer un lieu de vie à dimension familiale pour les personnes handicapées, ces lieux étant trop peu nombreux en Wallonie. C’est ainsi qu’une maison toute simple, leur maison, a été louée et ensuite achetée.

    Permettre à chacun d’être acteur de sa vie, avoir la vie la plus proche possible de celle menée par le plus grand nombre dans notre société, être reconnu comme citoyen à part entière, s’épanouir, développer l’autonomie, l’intégration, sensibiliser l’environnement à la différence et au handicap sont les bases du projet.

    Le centre de jour a été créé. Le projet s’est poursuivi et développé contre vents et marées malgré les difficultés. Sous l’impulsion des directrices et directeurs, des activités variées ont été mises en œuvre par les éducateurs et continuent à l’être.

    Quelques années plus tard, ce sont d’autres parents qui ont repris le flambeau et ont poursuivi le projet résidentiel et d’accueil de jour avec un conseil d’administration renouvelé, présidé par monsieur Jean Marie Lamboray.

    Aujourd’hui ce n’est pas moins de 18 personnes handicapées qui y sont accueillies. La qualité d’accueil est constamment recherchée.

    Soucieux de répondre aux besoins, aux désirs, aux attentes de chacun au travers de l’accompagnement quotidien, une grande attention est portée par tous les membres du personnel et tous les partenaires aux personnes qui nous sont confiées.

    Fonctionnant d’abord sans subsides et actuellement partiellement subsidié, le projet de Haut-Regard a été et reste possible grâce à la synergie et la collaboration entre tous les partenaires.

    Personnes différentes, familles, conseil d’administration, directrices et directeurs, professionnels, volontaires dont certains fidèles apportent leur aide depuis de nombreuses années. Donateurs, services clubs, sympathisants, partenaires extérieurs, anciens et nouveaux ont jalonné le parcours difficile à certains moments.

    Chacun a amené et amène sa pierre à l’édifice. Cette diversité et cette large ouverture sont une richesse pour les uns et les autres. Cela fait notre particularité, nous devons veiller à toujours les cultiver.

    Parmi eux, il y a deux personnes de Waremme, complètement désintéressées, qui y ont largement contribué. Grâce à leur enthousiasme, leur générosité et leur courage, suscitant à toutes occasions la sympathie et l’intérêt vis-à-vis de Haut-Regard, de ses résidents et artisans, ils ont donné l’envie à de nombreuses personnes venant d’horizons très différents, aux qualités et aux talents variés et très complémentaires de se rassembler afin d’œuvrer pour Haut-Regard.

    Vous avez compris de qui je veux parler : madame Annie Pirard, d’abord bénévole puis bénévole et présidente et monsieur Louis Jamoulle, son époux, qui a été extrêmement actif dans toutes les activités extérieures destinées à ramener les fonds indispensables. Grâce à eux, certains qui ne connaissaient pas les personnes handicapées, en les rencontrant, ont appris à les apprécier. Que l’état d’esprit qu’ils ont insufflé puisse se perpétuer. C’est avec une immense gratitude que nous voulons les remercier.

    Si Haut-Regard existe, c’est bien grâce à Thérèse Radermecker qui l’a fondé et fait fonctionner en s’y investissant pleinement durant six années.

    Nous tenons une fois encore à lui exprimer notre profonde reconnaissance.

    Le défi avec ses multiples facettes est sans cesse à relever.

    A l’exemple des percutants et des musiciens d’Off-Line, cherchons à nous accorder pour y arriver. Tous ensemble, résidents et artisans, avec notre nouveau président monsieur Victor Vankeerbergen, monsieur Simon, les anciens et les nouveaux venus, ce sont les notes d’une nouvelle partition pour Haut-Regard que nous pourrons commencer à écrire.

    C’est ainsi que peu à peu, les regards portés sur Jessica, Sandrine, Jean-Claude, Violaine, Maxime, Louis, Anne, Pierre, Carine, Gwenäelle, Dominique, Claude, Laurence, Aline, Martin, Samuel, Anthony, Dany, et tous les autres continueront de s’élever.

    Le site > http://www.haut-regard.org/

    Source > Dominique HUBERT. Administratrice Déléguée.> Haut regard