haquin

  • WASSEIGES > LE MAYEUR JOSEPH HAQUIN A VIDÉ SON BUREAU

    Joseph Haquin est un homme incontournable à Wasseiges, tant il fait partie du paysage politique de la commune depuis des années.

    Un paysage qu’il s’apprête à quitter puisqu’il cédera sa place de bourgmestre à Thomas Courtois ce mardi 7 février. Le moment de vider son bureau et l’occasion pour de nombreux souvenirs de remonter à la surface…  

    Bien qu’il ne regrette pas un instant sa décision de mettre fin à son mayorat, la chose se concrétisant, un pincement au cœur envahit Joseph Haquin, bourgmestre de la commune de Wasseiges en vidant son bureau.

    « Je ne vais pas laisser tous mes papiers et toutes mes affaires que j’ai amassées durant tout ce temps dans le bureau. J’ai carrément retrouvé un règlement de police qui date de 2000, c’est dire tout ce qui s’est accumulé » , rigole le doyen des maïeurs de l’arrondissement de Huy-Waremme.

    Cela fait déjà une quinzaine de jours que Joseph Haquin s’y est attelé. Parmi ses trouvailles, essentiellement des documents de travail, des lettres de remerciements, de jolis cadres et bien entendu des photos.

    « Que de souvenirs ! Je n’ai pas grand-chose comme décorations dans mon bureau. C’est surtout un lieu de travail, mais j’y avais quand même des petites choses comme des trophées. » C’est qu’en 16 années de mayorat, Joseph Haquin a vu la commune se transformer, et il n’en est pas peu fier.

    Vu les montagnes de documents, vider le bureau pour faire place à son successeur ne fut pas une mince affaire.

    « C’est surtout que je ne triais jamais au fur et à mesure », rigole-t-il. Néanmoins, ceci aura permis au maïeur démissionnaire de retrouver des documents et des cadeaux qui lui ont réchauffé le cœur.

    « J’ai mis du temps parce que j’en ai profité pour redécouvrir les lettres de remerciements que j’avais reçues. Evidemment ça me touche. C’est comme quand je suis retombé sur toute une série de photos. Je les regarde et je me souviens… »

    Mais tous les souvenirs ne sont pas aussi roses. En effet, durant ses différents mandats, Joseph Haquin a vécu des événements qui ont marqué de manière plus négative la commune de Wasseiges. « Il y a eu ces inondations dans le village de Meeffe. Je me souviens encore de ce jour-là quand une employée m’a appelé pour me prévenir. Ou encore l’effondrement des marnières, ces galeries souterraines, qui avait causé l’éboulement d’une maison dans leur chute. »

    Mais un bourgmestre, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/02/2017

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/02/2017

    Sur ce blog, deux publications sur le sujet >

    23 Nov 2016 > WASSEIGES: JOSEPH HAQUIN DEMISSIONNE, THOMAS COURTOIS DEVIENT LE NOUVEAU BOURGMESTRE > http://hannut.blogs.sudinfo.be

    24 Nov 2016 > WASSEIGES > « EN 34 ANS, ON A REFAIT LA COMMUNE » JOSEPH HAQUIN (MR) QUITTE LA POLITIQUE HEUREUX >  http://hannut.blogs.sudinfo.be

     

  • WASSEIGES: «JOSEPH HAQUIN M'ACCUSE DE DIFFAMATION»

    1274124182.jpg

    Joseph Haquin a décidé de sortir ses griffes.

    Edouard de Wasseige a déjà mis en doute à plusieurs reprises la gestion communale, sans que le mayeur n’intervienne. Mais cette fois, ç’en est trop pour Joseph Haquin, qui a décidé de porter plainte pour calomnie et diffamation. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Edouard de Wasseige l’aurait traité de voleur dans une histoire de livraison de mazout. Le conseiller du CPAS se défend : il n’a jamais tenu de tels propos

    On le sait : Edouard de Wasseige et Joseph Haquin sont loin d’être les meilleurs amis du monde. Mais jusqu’ici, les relations restaient plutôt cordiales. Et ce, même si le conseiller du CPAS avait, à plusieurs reprises, mis en doute la gestion communale. Pourtant, lors de ces histoires (paiements en noir des ouvriers communaux, les marnières…) mises en exergue par Edouard de Wasseige, le mayeur était resté plutôt discret.

    Cependant, cette fois-ci, les choses semblent avoir été trop loin pour le bourgmestre. En effet, ce samedi, Edouard de Wasseige a reçu un courrier de la police Hesbaye-Ouest. Il a ainsi appris que Joseph Haquin avait décidé de porter plainte à son encontre pour calomnie et diffamation.

    Le dossier dans La Meuse Huy-Waremme d’hier mardi.

    Source > http://www.sudinfo.be/722878 Photo > Montage SudPresse

  • WASSEIGES: UN COURRIER CONTRE LE TRAVAIL EN NOIR DANS LES ÉCOLES

    1190459191_.jpg

    Joseph Haquin, bourgmestre de Wasseiges, est bien décidé à mettre les choses au clair. Il a envoyé un courrier aux écoles communales de Meeffe et de Wasseiges.

    «Une lettre pour dire qu’on ne peut pas travailler en noir, et puis c’est tout». Cette lettre fait suite à notre article de ce jeudi, dans lequel Marie-Line Bruyère informait qu’elle était payée en noir pour ses heures supplémentaires dans l’école de Meeffe.

    «Mais attention, ce courrier ne veut pas dire que c’est vrai qu’elle a travaillé en noir. C’est juste pour mettre en garde», indique le bourgmestre.

    La suite dans La Meuse Huy-Waremme d’hier vendredi.

    Source > http://www.sudinfo.be > Photo DA.PRESS