hannutois

  • COMMERCE : HANNUT SE PORTE BIEN (SELON L’ÉTUDE)

    700 personnes ont été sondées sur l’offre commerciale de la ville 

     Ce jeudi, lors du conseil communal, les élus hannutois ont pu découvrir les résultats de l’étude commerciale, étape préalable à l’adoption du schéma de développement commercial de Hannut pour les cinq prochaines années. Conclusion : Hannut se porte bien. Ambition : attirer des enseignes locomotives.

    Cette étude commerciale a été confiée à l’AMCV (Association du Management du Centre-Ville). Six à 700 personnes ont été sondées. Que faut-il en retenir ? L’échevin Olivier Leclercq a présenté les résultats.

    Dynamique commerciale.

    Hannut figure parmi les bons élèves avec un taux d’occupation commerciale entre 70 et 75 %. La dynamique des rues a également été évaluée : sans surprise, la rue Albert Ier, la Grand-Place et le centre-commercial de la Cense arrivent en tête avec une densité commerciale respective de 75 %, 85 % et 95 %.

    La rue Zénobe Gramme est reprise dans les rues en crise (-de 60 % d’occupation) et la rue de Tirlemont dans celles affaiblies structurellement (-de 70 %)

    Destination shopping.

    C’est l’idéal à atteindre pour une ville. Hannut n’y est pas encore, « elle reste une ville de proximité où on se rend pour des achats quotidiens. Pour l’instant, elle est dans une position intermédiaire. Notre ambition est de la faire remonter vers la destination shopping » , a indiqué l’échevin.

    Fréquence de visite

    Des trois pôles commerciaux. Route de Landen, 38 % des sondés déclarent s’y rendre plusieurs fois par semaine contre 19 % pour le pôle de la route de Huy et 59 % pour le centre-ville.

    Motifs de fréquentation.

    Plus de 60 % des sondés se rendent route de Landen pour l’offre commerciale ; Route de Huy, pour les facilités de stationnement (entre 50 et 60 %) et au centre-ville, en raison de la proximité avec leur domicile (près de 70 %). Au centre-ville, la convivialité est également un argument.

    Zone de chalandise.

    La zone potentielle est bien plus grande que la zone réelle. « Il faut donc attirer plus de chalands », a déclaré l’échevin Leclercq. Et notamment ceux de Flandre. Si l’on en croit les chiffres de l’Intermarché et de Colruyt, les clients flamands ne représentent que 10 %.

    Évasion commerciale.

    Pour ses loisirs, une personne sur deux fait ses achats en dehors de Hannut.

    Les résultats sont encore plus catastrophiques pour les vêtements et chaussures (58,2 %) et pour la décoration et ameublement (61,5 %).

    Source > Marie-Claire GILLET sur http://journal.sudinfo.be

    L’article complet avec complément d’info > Objectif: Développer des nouveaux commerces sur 10.800 m2 > Ce diagnostic est une étape du schéma de développement commercial de la ville qui doit encore être adopté par le gouvernement wallon avant d’entrer en vigueur.

    Mais déjà, une stratégie commerciale a été … > Pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/84157

  • UN COUPLE DE HANNUTOIS AU CŒUR D’UN TRAFIC DE COCAÏNE > IL RISQUE 3 ANS DE PRISON

    Ces jeunes parents écoulaient leur stock à Hannut

    Ils sont quatre à risquer trois ans de prison ferme. Deux sœurs, le mari de l’une d’elles et l’ex de la seconde. La raison ? Ils ont mis en place un important trafic de cocaïne qu’ils écoulaient à Hannut. Ils pouvaient en toucher jusqu’à 1.500 euros de bénéfices par semaine !

    Le tableau semble surréaliste. Ce mercredi matin, quatre personnes (âgées de 23 à 41 ans) ont fait face au tribunal correctionnel de Huy : deux sœurs, le mari de l’une et l’ex de l’autre. C’est que, ensemble, la petite troupe se retrouve au cœur d’une histoire à la Pablo Escobar, version hannutoise.

    Durant l’année 2015, ils se sont livrés à un véritable et important trafic de cocaïne. Le couple d’époux qui vit à Hannut (parents de deux enfants de 7 et 2 ans !) se serait lancé dans cette histoire « pour en finir avec les fins de mois difficiles ». C’est la propre sœur de la mère de famille qui aurait eu l’idée de cette « activité extérieure lucrative », comme l’a décrite le parquet, aidé par son petit ami de l’époque, déjà connu dans le milieu des stupéfiants, en région bruxelloise notamment.

    En aveux, le modus operandi du groupe (prévenu également pour association de malfaiteurs) semble … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 23/03/2017

    Source > E.D. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 23/03/2017

  • AVIS IMPORTANT DU « CARREFOUR » HANNUTOIS !

  • LA MAISON EN LOUISIANE DU HANNUTOIS BRUNO PAQUOT SOUS LES EAUX

    Installés à Bâton-Rouge, le Hannutois Bruno Paquot et sa famille ont tout perdu dans les inondations 

    En à peine quelques heures, la maison du Hannutois Bruno Paquot (40) s’est retrouvée dans un mètre d’eau. Ce professeur de français qui vit aux États-Unis, en Louisiane a été victime des inondations.  

    Voilà près de 20 ans que Bruno Paquot a quitté Hannut pour enseigner le français à Bâton-Rouge, en Louisiane. Cette année, il a été victime, avec sa femme et sa fille, des inondations dans cet état américain.

    Ce samedi, vers midi, Bruno a contacté sa mère via Facetime, une application de visioconférence. « La région commençait à être inondée. Il avait plu pendant un jour et demi. Mon fils cherchait à me rassurer : il m’a dit qu’autour de chez lui, il n’y avait rien du tout, et qu’il était tranquille », raconte sa maman.

    La zone où se trouvaient Bruno Paquot, sa femme et sa fille n’était alors pas touchée par les inondations. Mais voilà : quatre heures après son coup de fil, sa maison baignait dans un mètre d’eau. Sa voiture s’est retrouvée également prise au piège. Vivant dans une habitation de plain-pied, le Hannutois a tout perdu.

    « L’eau s’est retirée. Voilà trois jours maintenant que nous sommes en train d’arracher le parquet, le vinyle et les plaques de gyproc dans la maison », déplore Bruno Paquot. « Dans les inondations, on retrouve un mélange d’eau des rivières et d’eau des égouts. C’est la course contre la montre avant que la moisissure s’installe. »

    Suite à ce désastre, Bruno Paquot et sa famille ont pu bénéficier d’un soutien extraordinaire. Notamment grâce à Frédéric Ledent, un Faimois qui habite dans la région où il vit. « Fred n’a pas été touché par les inondations. Il nous a hébergés chez lui ce mercredi, et m’a présenté à l’un de ses amis qui nous a prêté l’une de ses maisons », explique le Hannutois.

    Selon lui, une importante communauté belge réside en Louisiane. « Cela est dû aux échanges culturels avec le CODOFIL (le Conseil pour le développement du français en Louisiane, ndlr), qui fonctionne depuis maintenant 35 ans. »

    Si la solidarité autour de Bruno Paquot est d’une grande envergure, c’est aussi parce qu’elle provient de personnes qui ont connu d’autres catastrophes par le passé. « Je pense notamment aux destructions engendrées par l’ouragan Katrina, en 2005 », indique le Hannutois.

    Malgré son malheur, il sait que d’autres sont dans/ des situations encore plus difficiles. « Certains qui ont perdu leur demeure sont actuellement dans d/es abris sociaux ou dans des églises, à dormir sur des lits pliants » déplore-t-il. « On a la chance qu’on nous loge et qu’on nous nourrisse. »

    L’école où enseigne Bruno Paquot, la Baton Rouge Foreign Language Academic Immersion School, n’ouvrira ses portes aux élèves qu’à partir de mercredi. À l’heure actuelle, il ne préfère pas songer à la reconstruction de sa maison. « On ne sait pas comment on va faire. Pour le moment, on est juste en mode survie », conclut-il./

    Source > JÉRÔME GUISSE > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 19/08/2016

    L’article en ligne sur le web sur > http://www.lameuse.be

    Bruno Paquot sur Facebook > https://www.facebook.com/DJArmonLhane?fref=ts

  • LES APÉROS HANNUTOIS CE VENDREDI 01 JUILLET AU PARC DE LA HALETTE !

    Ce Vendredi 1ier Juillet, nous vous accueillons en plein cœur de Hannut dans le parc de la Halette.

     Venez-vous balader sur ses sentiers, couchez-vous sur ses pelouses magnifiques, admirez ses arbres et sapins somptueux, laissez vos enfants jouer sur ses balançoires et autres modules ...

     C'est avec un grand honneur que nous planterons notre tonnelle, installerons nos bars et notre château gonflable afin de vous faire découvrir ou redécouvrir cet espace de verdure et ce véritable havre de paix de notre belle ville.

     Il y a trois accès possible pour le parc : via la rue Achille Sonck (derrière le Carrefour Market et les Ets Gabriel), via la rue Lieutenant Général Pire ou encore via l'avenue de Hêtre (rue du Marché Couvert).

    L’évent sur Facebook > https://www.facebook.com/Les-Apéros-Hannutois

  • LES DIABLES HANNUTOIS AFFRÈTENT UN CAR POUR LE MATCH DE VENDREDI À LILLE

    La décision a été prise ce lundi après-midi, un peu dans l’euphorie de la victoire (et quelle victoire !) des Diables Rouges contre la Hongrie.

    Pour le match de vendredi à Lille, le club des supporters, les Diables hannutois, affrétera un car.

    Les places étant limitées, il est indispensable de réserver. Soit en téléphonant au Café des Sports de Hannut, sur le GSM du patron Quentin Lacanne (0492/87.27.73), soit en s’inscrivant sur la page Facebook des Diables hannutois.

    Le départ est fixé à 9h. devant le café des Sports (rue de Tirlemont, 14). Prix aller-retour : 25 euros pour les membres, 30 pour les non-membres. Retour prévu vers … Lire la suite ici ...

    Source > M-CL G. sur > http://www.lameuse.be

  • PROCHAINEMENT > SOUPER DU CARREAU HANNUTOIS !

  • CE VENDREDI 25 SEPTEMBRE > DERNIER APÉRO HANNUTOIS DE LA SAISON

    Ce vendredi 25 septembre, nous clôturons cette magnifique première saison des Apéros Hannutois.

    Nous vous invitons encore une fois dans un lieu unique et surprenant de notre ville ... Rdv au pied du Château d'eau de Hannut. De nombreuses surprises vous attendent !!!

    Sous le château d’eau, route de Namur > De 17h à Minuit, entrée gratuite, petite restauration et friterie

    Musique d'ambiance (deep house, new disco, 80,90, ...), bar cocktails, bar à bulles et bar à vin.

    Le rdv des Hannutois branchés !!!

    N'hésitez pas à emporter vos couvertures voir même vos chaises de jardin afin de vous installer confortablement sur l’herbe...

    Sur Facebook > https://www.facebook.com/Les-Apéros-Hannutois-1506903202890132/timeline/