garanti

  • RESPONSABLE LOGISTIQUE: UN EMPLOI GARANTI "ANTI-ROUTINE"

    logistique.jpg

    Négociations, démarches, systèmes d’approvisionnement... Il est multitâche

    Maillon essentiel de la chaîne, le responsable logistique assure un métier riche, varié et aux contacts humains très nombreux.
    Exigeante, sa fonction requiert rigueur et flexibilité.

    Le responsable logistique, également appelé logisticien, est la personne qui s’occupe du transport des marchandises. Il est donc au coeur de toutes les opérations nécessaires à l’arrivée d’un produit en rayon ou à l’approvisionnement des entreprises en matières premières pour la production. C’est à lui qu’il revient de trouver les moyens les plus efficaces pour le transit et le stockage afin qu’ils soient les plus économiques possible pour l’entreprise (Source: Siep).

    Concrètement, ses activités principales ont trait aux négociations avec les transporteurs et fournisseurs, aux relations avec les services des douanes et des assurances, au choix du mode d’acheminement des produits et de la méthode de gestion, à l’établissement des programmes d’approvisionnement ou encore à l’implantation des produits et à l’encadrement d’un service. Il veille à ce que toutes les démarches soient effectuées : contrats de transport, d’assurance, envoi et paiement des factures, documents d’expédition et de douane.

    UN AGENDA DISPONIBLE

    Il peut aussi, par exemple, proposer des aménagements de nouveaux systèmes (stockage, transport, communication...). Sa marge de manœuvre peut être importante, ce qui est à la fois un avantage et un inconvénient. Sachez qu’au rayon des inconvénients, la communication interne, essentielle dans le domaine de la logistique, est parfois insuffisante dans certaines entreprises et ne facilite pas le travail du logisticien, qu’à cela ne tienne!
    Ce métier demande également une grande disponibilité. En cause? Un agenda qui peut souvent être rapidement chamboulé par des impératifs économiques.
    Du côté des avantages, on épinglera le fait de pouvoir rencontrer des profils très différents (ouvriers, patrons, employés…). Le job est aussi varié et complètement “ anti-routine ”. Il a fortement évolué ces dernières années, notamment en raison d’une professionnalisation.
    Par ailleurs, de nombreux centres de formation ont été créés pour aider au développement des métiers du transport et de la logistique. Rappelons que ces deux filières sont différentes mais aussi et surtout complémentaires. «
    + LAURENCE BRIQUET

    LES FORMATIONS DANS VOTRE REGION

    LIEGE

    > Enseignement supérieur de type court en Hautes Ecoles: bachelier professionnalisant en gestion des transports et logistique d’entreprise à Jemeppe-sur-Meuse (HEPL-04/237 95 87) et Liège (HECH-04/254 76 00); spécialisation en management de la distribution/ retail management à Jemeppe-sur-Meuse (HEPL).
    > Promotion sociale de niveau secondaire: assistant(e) en logistique en unités de soins et/ou services d’urgence à l’IPEPS de Jemeppe-sur-Meuse (tél: 04/237 94 14).
    > Promotion sociale de niveau supérieur: bachelier professionnalisant en gestion des transports et logistique d’entreprise à l’IPEPS de Jemeppe-sur-Meuse (tél: 04/237 94 14).
    > Centres de compétence: technicien logistique d’achats, d’approvisionnement et de planification; technicien logistique d’entrepôt; technicien logistique en industrie alimentaire; technicien logistique transport; technicien logistique coordinateur IT au Forem Formation Logistique Liège à Grâce-Hollogne (Infos: 0800 93 947).
    > Les écoles privées: CFD: formation à distance en transport et logistique/exportation (Infos: 03 292.33.36).

    Les autres régions > ICI

    Infos: www.siep.be via > http://www.jobsregions.be