funérailles

  • HANNUT > LES FUNÉRAILLES TOURNENT AU DRAME

    August n'était ni dans le bon cercueil, ni dans la bonne tenue !

    Roger*(nom d’emprunt) et sa famille sont sous le choc. Les funérailles de leur grand-père, August, 92 ans, se sont déroulées de manière affreuse.

    B9713122383Z.1_20170908183004_000+G819OCJ00.1-0.jpgÀ leur insu, sa dépouille a été placée dans un autre cercueil que celui de leur choix. Ils se sont recueillis devant un cercueil vide sans le savoir. Ils ont également découvert que le croque-mort avait laissé le défunt dans une tenue peu avantageuse…

     

    Roger*, un Hannutois, est en colère. À la tristesse d’avoir perdu son grand-père s’ajoute la douleur de ne pas avoir pu lui dire adieu dignement.

    « J’ai eu un doute. J’ai pensé que mon grand-père n’était pas dedans »

    Le lendemain, Roger* est venu se recueillir au funérarium auprès de son grand-père « mais il était toujours en pyjama et … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/123980

    « Roger* s’est posté dès 6 h du matin près du crématorium »

    Pour en avoir le cœur net, Roger* s’est posté dès 6 h du matin près du crématorium de … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/123980

    «C’est une erreur involontaire»

    Au funérarium, on admet une erreur, mais … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/123980

    Source > AURÉLIE BOUCHAT sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Photo > Le défunt

    L’article succin libre en ligne > http://www.lameuse.be/1931069

    L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 09/09/2017

  • HANNUT POUR LES FUNÉRAILLES NON CONVENTIONNELLES LES AUTORITÉS COMMUNALES PROPOSENT UN ESPACE

    Projet3.jpg

    Début mai, la commune de Hannut mettra à disposition des citoyens un espace public pour des funérailles non conventionnelles.

    Il y a un an, le ministre wallon Paul Furlan avait émis une circulaire plaidant dans ce sens.

    Bien qu’elle n’ait pas de caractère obligatoire, les autorités communales ont décidé de l’appliquer.

    Selon les renseignements pris par les autorités communales auprès des Entreprises de Pompes Funèbres de la région, il y a actuellement très peu de demandes pour des espaces destinés à des funérailles non conventionnelles.

    « Néanmoins, nous avons voulu offrir cette opportunité aux citoyens. », indique l’échevin Olivier Leclercq (MR) qui a voulu suivre les recommandations du …

    Source > M-CL.G. sur LA MEUSE H/W de ce 19/04/2016