foctionnaires

  • MOUS ET FAINÉANTS LES FONCTIONNAIRES ? > TOUT FAUX!

    36_1476.jpg

    Oubliez les préjugés sur les fonctionnaires qui travaillent moins et sont moins motivés que dans le secteur privé. Une étude menée par Securex indique qu’ils ne sont pas fondés.

    Quelles sont les principales différences entre le secteur privé et la fonction publique ? Est-il exact que les fonctionnaires travaillent moins ? Securex a mené l’enquête à travers son étude ‘Secteurs privé et public : Personnel & Organisation – Benchmark Belgique 2009’.

    Les résultats démontrent que globalement, il y a peu de différences entre ces deux secteurs : les employés des secteurs privé et public obtiennent d’aussi bon résultats en termes de capacité professionnelle, de motivation, de satisfaction et d’innovation.

    Le cliché a vécu

    Les deux catégories de travailleurs possèdent également une perception identique de concepts tels que contenu de la fonction, charge, conditions et intensité de travail, esprit d’équipe et collègues, ... Alors, moins travailleurs et moins motivés, les fonctionnaires ? Le cliché a fait son temps conclut Securex.

    Consommation d'alcool: peut mieux faire

    On constate toutefois quelques différences :

    - Les employés du secteur privé semblent obtenir de meilleurs résultats en matière de consommation (limitée) d’alcool.

    - Les fonctionnaires sont un peu moins satisfaits de leurs conditions de travail. Dans le privé, 80% des travailleurs déclarent disposer de suffisamment d’outils de travail appropriés, contre 73% parmi le personnel des administrations.

    - Les perspectives quant à l’avenir sont également plus roses dans le privé.  77% des salariés de ce secteur ont une image positive de l’avenir de leur entreprise. Une telle image n’est partagée que par respectivement 73% et 68% du personnel nommé et contractuel du secteur public.

    - Les travailleurs du secteur privé et les contractuels de la fonction publique ont également plus de respect pour leurs supérieurs (respectivement 85% et 88%) que les fonctionnaires (79%).

    Secteur public: 1 contractuel sur 5 se dit harcelé

    Toujours selon l’enquête, les comportements limites tels que le harcèlement, la discrimination et l’agressivité se produisent un peu plus souvent dans le secteur publique. 21% des contractuels du secteur public déclarent avoir été victimes de harcèlement l’an dernier, contre 14% de fonctionnaires et 12% d’employés du privé.

    En termes de satisfaction des clients, la différence est également perceptible : 23% des fonctionnaires admettent qu’il leur arrive de se montrer peu aimables avec les clients, contre 17% des contractuels et 15% des collaborateurs du secteur privé.

    14% des fonctionnaires iraient bien voir ailleurs

    Chez les fonctionnaires, la volonté de rotation d’emploi est plus basse que parmi les deux autres catégories (30% dans le secteur privé, 32% chez les contractuels), mais 14% des employés nommés envisageraient de quitter leur poste – ce qu’on peut considérer comme un résultat remarquable.

    Ne touche pas à mon école !

    Le fait que ce pourcentage soit le plus élevé chez les contractuels est moins étonnant. Pourtant, 71% des fonctionnaires déclarent être fiers de travailler pour leur organisation. Dans l’enseignement, ce pourcentage atteint même les 90%. La motivation des fonctionnaires nommés n’a elle non plus rien à envier : 82% d’entre eux affirment en général se rendre volontiers à leur travail. Ce pourcentage grimpe même à 91% parmi les enseignants.

    Texte: Dominique Soenens Via > http://www.references.be