fo2

  • HANNUT : L'EX PATRON DU RACING BAR CONDAMNÉ POUR UNE BAGARRE AU FO2

    1068684504_B971273135Z_1_20131023191510_000_GAC1DOL2G_1-0.jpg

    Jean-François, l’ancien patron du Racing Bar à Hannut a été condamné hier à une peine de 150h de travail pour une bagarre au FO2.

    Lui et deux de ses amis ont été reconnus coupables d’avoir donné des coups à deux jeunes lors d’une soirée. Il aurait voulu donner une leçon aux cafetiers concurrents.

    Il aurait voulu régler ses comptes avec le FO2 et ses gérants.

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme d’hier jeudi.

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/841966

  • UN REPRENEUR POUR LE CAFÉ LE FO2.0 À HANNUT

    1021181821.jpg

    Le F02.0, c’est fini ! Le café a changé de gérant et le nom devrait être modifié.

    Depuis une semaine, Quentin Lacanne, également patron du café des sports à Hannut, a repris cet établissement. Et le cafetier se veut rassurant : il n’est plus question d’avoir dancing dans la rue Zénobe Gramme.

    Plus de détails dans La Meuse Huy Waremme d’hier mercredi.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/785752 Photo D.DR

  • LA FERMETURE PARTIELLE DU CAFÉ ‘LE FO2' À HANNUT EST PROLONGÉE

    1457198404.jpg

    L’arrêté de fermeture partiel d’une durée de 90 jours pris par le bourgmestre de Hannut à l’encontre du café ‘Le FO2’ est prolongé, a annoncé vendredi le bourgmestre de Hannut Hervé Jamar (MR).

    L’arrêté pris en mai dernier prévoit que le café doit fermer ses portes chaque soir à partir de 22 heures et ne peut les rouvrir qu’à 6 heures. L’arrêté qui devait arrêter de sortir ses effets samedi est prolongé jusqu’au 31 août. Au terme de cette durée, la situation sera réévaluée.

    Des problèmes de tapage nocturne mais aussi un irrespect des règles par les cafetiers avaient convaincu le bourgmestre à prendre la première mesure.

     «Un rapport de police dit que la situation est rentrée dans l’ordre. De plus, les tenanciers comptent remettre leur établissement. Dans ce contexte transitoire, à titre de garantie globale, on a décidé de prolonger jusqu’au 31 août», a indiqué Hervé Jamar.

    Source Belga > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/783124

  • HANNUT > LES RIVERAINS DU CAFÉ LE F02 VEULENT L'OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE

    1857101478.jpg

    L’arrêté de fermeture temporaire pris la semaine dernière par le bourgmestre Hervé Jamar (MR) à l’encontre du café le F02 ne rassure pas les riverains de la rue Zénobe Gramme à Hannut.

    Ils demandent au Procureur du Roi de Huy d’ouvrir une enquête sur les agissements des exploitants de l’établissement. Avec l’espoir, non dissimulé, de les voir quitter les lieux...

    «  Ce n’est pas le café qui nous dérange mais la manière dont il est géré », tient à préciser d’emblée le porte-parole des riverains du F02. Comme tous les autres habitants de la rue Zénobe Gramme, il préfère se retrancher derrière l’anonymat «  par peur des représailles  ». C’est dire si le climat est tendu entre les deux parties.

    Mais cette fois, la coupe est pleine. Ils en ont assez des bagarres et autres tapages nocturnes. « Ces gérants sont ingérables », pestent l’un de riverains.

    Vendredi, après-midi, une délégation s’est rendue au palais de justice de Huy pour déposer au Parquet un courrier dans lequel les riverains demandent au Procureur du Roi, Pierre Romijn, d’ouvrir une enquête à l’encontre des exploitants.

    Dans un long courrier co-signé par une petite vingtaine d’habitants de la rue, ils reprennent tout l’historique du dossier, depuis la reprise du café de jeunes de la rue Zénobe Gramme, le 1er décembre 2011, par Marilyn Moens et son fils Tanguy Benoît, jusqu’à l’arrêté de fermeture temporaire pris le week-end passé par le bourgmestre.

    Au regard toutes les infractions commises par les exploitants depuis la reprise du café, nous ne comprenons plus l’inertie tant de l’administration communale que de la zone de police Hesbaye Ouest ». Ce qu’ils déplorent, c’est, à ce jour, l’absence de sanctions prises à l’égard de ceux qui ont fait de leur nuit un calvaire. «  Une enquête devrait en tout cas faire la lumière sur toute cette affaire et éventuellement en punir les coupables  », plaident-ils.

    Source > http://www.sudinfo.be/725979 > Photo A.G.

  • AFFAIRE FO2 À HANNUT > GRÉGORY DELFOSSE ÉVOQUE SON AGRESSION

    1916329988.jpg

    Pour la première fois, Grégory Delfosse a accepté de parler de son agression au FO2.

    Il faut dire que le jeune homme a encore du mal à se remettre de sa blessure à la gorge. Physiquement, mais aussi psychologiquement, le Hannutois reste choqué par cette terrible soirée durant laquelle Amaury Goossens l’aurait blessé

    «  Je me repose beaucoup. Je dois prendre des médicaments contre la douleur. Avec les fils, cela tire fort au niveau de la gorge. J’ai enfin réussi à dormir pendant la nuit. Je repense tout le temps à cette agression. Et je me dis que j’ai beaucoup de chance d’être encore vivant. Les médecins m’ont dit qu’à deux millimètres près, je serais mort  », nous confie-t-il.

    Au repos depuis ce drame, le chauffeur poids lourd évite de regarder l’actualité ou d’aller sur Facebook. En effet, comme nous l’avions annoncé dans notre journal de mercredi, une chaîne de soutien a été mise en place sur les réseaux sociaux en faveur de la libération d’Amaury Goossens. Une réaction que le jeune homme a du mal à encaisser. «  J’ai l’impression que l’on inverse les rôles. C’est quand même moi qui ai failli mourir. On se demande qui est la victime. Mais, je préfère ne pas réagir face à ces commentaires  ».

    Source > A.BT > http://www.lameuse.be/721265

  • HANNUT: SUITE À UN ARRÊTÉ DU BOURGMESTRE, LE F02 EST OBLIGÉ DE FERMER À 22H

    1680200237.jpg

    Après les événements du week-end passé, tout le monde s’attendait à une fermeture pure et simple du F02.

    Le député-bourgmestre, Hervé Jamar, a finalement opté pour une fermeture temporaire du café de la rue Zénobe Gramme.

    A dater de ce vendredi, les exploitants sont tenus de fermer leur établissement entre 22h et 6 h. du matin. L’arrêté est pris pour 90 jours. La police veillera dès ce week-end à son application. « S’il n’est pas respecté, prévient le mayeur, j’irai plus loin ». Dans le cas inverse,, l’arrêté pourrait être suspendu avant son terme.

    Source > http://www.sudinfo.be/720984

  • AMAURY GOOSSENS A ÉTÉ REMIS EN LIBERTÉ (Tentative de meurtre au FO2 à Hannut)

    946644.jpg

    Le Braivois Amaury Goossens placé sous mandat d’arrêt dimanche à la suite d’une tentative de meurtre perpétrée la nuit précédente au café le FO2 à Hannut, a été remis en liberté mercredi après-midi, a indiqué son avocat, Me Alexandre Wilmotte. Le juge d’instruction de Huy a ordonné, par mainlevée du mandat d’arrêt, la remise en liberté d’Amaury Goossens, inculpé de tentative de

    Le jeune homme avait été placé sous mandat d’arrêt dimanche du chef de tentative de meurtre après avoir blessé un autre jeune homme à l’aide d’un morceau de verre dans un café de jeunes de la rue Zénobe Gramme, à Hannut.

     «A la lecture du dossier, il ne s’agit selon moi pas d’une tentative de meurtre», a déclaré son avocat, Me Alexandre Wilmotte. «La thèse de l’accident selon laquelle le blessé serait tombé sur le verre qu’il tenait en main est tout à fait plausible.

    On verra comment le dossier va évoluer. L’instruction suit son cours.»

    Source > http://www.sudinfo.be/720366

  • HANNUT > ENCORE UNE BAGARRE AU FO2

    1813473685.jpg

    Depuis sa réouverture, le café hannutois le FO2 fait souvent parler de lui dans la rubrique faits divers.

    Samedi soir, une bagarre a encore éclaté dans le café, obligeant la police de la zone Hesbaye Ouest à intervenir. Plusieurs personnes ont été interpellées et entendues dimanche dans la journée. C’est, comme souvent, l’alcool qui serait responsable de cette bagarre générale. Il n’y a heureusement pas eu de blessés graves.

    Pour rappel, ce café de Hannut avait déjà été montré du doigt l’année dernière pour ce même type de problèmes par les autorités communales. Il avait été fermé plusieurs mois et vient seulement de rouvrir

     

    Source > http://www.sudinfo.be/717537 Photo > DDH