festival

  • Imprimer

    HANNUT 15 MARS AVEC LE CCH > FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FRANCOPHONE > LA CARAVANE DU COURT 2018

    La Caravane du Court 2018

    Public · Organisé par Festival International du Film Francophone de Namur et CLAP de passage à Hannut ! Bureau d'accueil des tournages

    Pour sa 4ème année, « La Caravane du court » fait halte dans votre région.

    Au programme : du court, du court et encore du court ! Le tout, projeté en présence des équipes des films.

    Rencontrez ces artistes et découvrez leur univers lors de notre passage ! Une occasion unique de (re) voir dans les salles près de chez vous ces films courts, comiques, touchants, engagés et de discuter avec leurs auteurs à l'issue de la séance!

     15 mars – Centre culturel de Hannut

    Pour sa 1ère année, « La Caravane du court », organisée par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg, fait halte à Hannut!

    Au programme de cette caravane, une projection de 5 courts métrages belges, en présence des réalisateurs.

    Rencontrer ces artistes et découvrir leur univers, une occasion unique de (re)voir ici à Hannut ces courts films ayant marqué l’année et de discuter avec leurs auteurs.

    > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut – Salle de l’Académie

    >Prix : 4€

    >Réservations : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be

    http://www.fiff.be/fr/La-caravane-du-court

    Contact : Centre Culturel de Hannut > Email : info@centreculturelhannut.be  > Téléphone : 019519063

    •  Séance scolaire à 14h
    •  Séance tout public à 20h
    •  16 mars – Soirée de clôture - Cinéma Sauvenière de Liège
    •  Séance scolaire à 9h15
    •  Séance tout public à 20h

    LES FILMS

    Axe majeur DE MARLÈNE SEROUR

     Dans le calme absolu d’une banlieue pavillonnaire, un groupe d’adolescentes organise l’anniversaire surprise de leur amie Lucie. Sauf que ce soir-là, Lucie a prévu autre chose, ailleurs.

    Le Film de l’été DE EMMANUEL MARRE

     C’est l’été, le mois d’août. Les vacanciers prennent l’autoroute vers le sud. Philippe lui a un rendez-vous de travail à Lyon. Son vieux pote Aurélien descend avec son fils Balthazar à Marseille. Pas de problème, ils le déposeront. La sueur, les glaces qui coulent sur les habits des enfants, les aires de repos, les tables de pique-nique en béton, les files d’attente devant les WC des stationsservices, les aires de jeu, les tranches de melon tiède, l’odeur d’essence, se fichent pas mal du désespoir de Philippe. Alors Philippe veut partir. Balthazar le retient.

    L’Enfant né du vent DE DAVID NOBLET

     Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.

    Mama Bobo DE ROBIN ANDELFINGER ET IBRAHIMA SEYDI

     Mama Bobo, 83 ans, est veuve depuis de longues années. Chaque matin, elle s’assoit à l’arrêt de bus de la rue Gomis et elle rêve à son mari. Son quotidien est bouleversé lorsque son abribus est retiré pour faire place à un chantier routier. Sa famille et ses voisins vont tout faire pour qu’elle retrouve l’équilibre, avant qu’il ne soit trop tard.

    Calamity DE SÉVERINE DE STREYKER ET MAXIME FEYERS

     France rencontre la petite amie de son fils pour la première fois. Elle perd le contrôle...

    Organisée conjointement par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/2072688299634348/

    27067000_1618618931531305_1024748745185842826_n.jpg

  • Imprimer

    HANNUT 15 MARS AVEC LE CCH > FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FRANCOPHONE > LA CARAVANE DU COURT 2018

    La Caravane du Court 2018

    Public · Organisé par Festival International du Film Francophone de Namur et CLAP de passage à Hannut ! Bureau d'accueil des tournages

    Pour sa 4ème année, « La Caravane du court » fait halte dans votre région.

    Au programme : du court, du court et encore du court ! Le tout, projeté en présence des équipes des films.

    Rencontrez ces artistes et découvrez leur univers lors de notre passage ! Une occasion unique de (re) voir dans les salles près de chez vous ces films courts, comiques, touchants, engagés et de discuter avec leurs auteurs à l'issue de la séance!

    Tarif plein : 4€> Tarif étudiant : 3€

     15 mars – Centre culturel de Hannut

    Pour sa 1ère année, « La Caravane du court », organisée par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg, fait halte à Hannut!

    Au programme de cette caravane, une projection de 5 courts métrages belges, en présence des réalisateurs.

    Rencontrer ces artistes et découvrir leur univers, une occasion unique de (re)voir ici à Hannut ces courts films ayant marqué l’année et de discuter avec leurs auteurs.

    > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut – Salle de l’Académie

    >Prix : 4€

    >Réservations : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be

    http://www.fiff.be/fr/La-caravane-du-court

    Contact : Centre Culturel de Hannut > Email : info@centreculturelhannut.be  > Téléphone : 019519063

    •  Séance scolaire à 14h
    •  Séance tout public à 20h
    •  16 mars – Soirée de clôture - Cinéma Sauvenière de Liège
    •  Séance scolaire à 9h15
    •  Séance tout public à 20h

    LES FILMS

    Axe majeur DE MARLÈNE SEROUR

     Dans le calme absolu d’une banlieue pavillonnaire, un groupe d’adolescentes organise l’anniversaire surprise de leur amie Lucie. Sauf que ce soir-là, Lucie a prévu autre chose, ailleurs.

    Le Film de l’été DE EMMANUEL MARRE

     C’est l’été, le mois d’août. Les vacanciers prennent l’autoroute vers le sud. Philippe lui a un rendez-vous de travail à Lyon. Son vieux pote Aurélien descend avec son fils Balthazar à Marseille. Pas de problème, ils le déposeront. La sueur, les glaces qui coulent sur les habits des enfants, les aires de repos, les tables de pique-nique en béton, les files d’attente devant les WC des stationsservices, les aires de jeu, les tranches de melon tiède, l’odeur d’essence, se fichent pas mal du désespoir de Philippe. Alors Philippe veut partir. Balthazar le retient.

    L’Enfant né du vent DE DAVID NOBLET

     Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.

    Mama Bobo DE ROBIN ANDELFINGER ET IBRAHIMA SEYDI

     Mama Bobo, 83 ans, est veuve depuis de longues années. Chaque matin, elle s’assoit à l’arrêt de bus de la rue Gomis et elle rêve à son mari. Son quotidien est bouleversé lorsque son abribus est retiré pour faire place à un chantier routier. Sa famille et ses voisins vont tout faire pour qu’elle retrouve l’équilibre, avant qu’il ne soit trop tard.

    Calamity DE SÉVERINE DE STREYKER ET MAXIME FEYERS

     France rencontre la petite amie de son fils pour la première fois. Elle perd le contrôle...

    Organisée conjointement par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/2072688299634348/

  • Imprimer

    HANNUT 15 MARS AVEC LE CCH > FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FRANCOPHONE > LA CARAVANE DU COURT 2018

    La Caravane du Court 2018

    Public · Organisé par Festival International du Film Francophone de Namur et CLAP de passage à Hannut ! Bureau d'accueil des tournages

    Pour sa 4ème année, « La Caravane du court » fait halte dans votre région.

    Au programme : du court, du court et encore du court ! Le tout, projeté en présence des équipes des films.

    Rencontrez ces artistes et découvrez leur univers lors de notre passage ! Une occasion unique de (re) voir dans les salles près de chez vous ces films courts, comiques, touchants, engagés et de discuter avec leurs auteurs à l'issue de la séance!

    Tarif plein : 4€> Tarif étudiant : 3€

    EN PROVINCE DE LIEGE >  LES ETAPES

    13 mars – Centre culturel de Verviers

     Séance scolaire à 9h30

     Séance tout public à 13h30

     14 mars – Centre culturel de Saint-Georges-sur-Meuse

     Séance scolaire à 10h30

     Séances tout public à 14h et 20h

     15 mars – Centre culturel de Hannut

    Pour sa 1ère année, « La Caravane du court », organisée par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg, fait halte à Hannut!

    Au programme de cette caravane, une projection de 5 courts métrages belges, en présence des réalisateurs.

    Rencontrer ces artistes et découvrir leur univers, une occasion unique de (re)voir ici à Hannut ces courts films ayant marqué l’année et de discuter avec leurs auteurs.

    > Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut – Salle de l’Académie

    >Prix : 4€

    >Réservations : 019/ 51 90 63 ou info@centreculturelhannut.be

    http://www.fiff.be/fr/La-caravane-du-court

    Contact : Centre Culturel de Hannut > Email : info@centreculturelhannut.be  > Téléphone : 019519063

    •  Séance scolaire à 14h
    •  Séance tout public à 20h
    •  16 mars – Soirée de clôture - Cinéma Sauvenière de Liège
    •  Séance scolaire à 9h15
    •  Séance tout public à 20h

    LES FILMS

    Axe majeur DE MARLÈNE SEROUR

     Dans le calme absolu d’une banlieue pavillonnaire, un groupe d’adolescentes organise l’anniversaire surprise de leur amie Lucie. Sauf que ce soir-là, Lucie a prévu autre chose, ailleurs.

    Le Film de l’été DE EMMANUEL MARRE

     C’est l’été, le mois d’août. Les vacanciers prennent l’autoroute vers le sud. Philippe lui a un rendez-vous de travail à Lyon. Son vieux pote Aurélien descend avec son fils Balthazar à Marseille. Pas de problème, ils le déposeront. La sueur, les glaces qui coulent sur les habits des enfants, les aires de repos, les tables de pique-nique en béton, les files d’attente devant les WC des stationsservices, les aires de jeu, les tranches de melon tiède, l’odeur d’essence, se fichent pas mal du désespoir de Philippe. Alors Philippe veut partir. Balthazar le retient.

    L’Enfant né du vent DE DAVID NOBLET

     Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.

    Mama Bobo DE ROBIN ANDELFINGER ET IBRAHIMA SEYDI

     Mama Bobo, 83 ans, est veuve depuis de longues années. Chaque matin, elle s’assoit à l’arrêt de bus de la rue Gomis et elle rêve à son mari. Son quotidien est bouleversé lorsque son abribus est retiré pour faire place à un chantier routier. Sa famille et ses voisins vont tout faire pour qu’elle retrouve l’équilibre, avant qu’il ne soit trop tard.

    Calamity DE SÉVERINE DE STREYKER ET MAXIME FEYERS

     France rencontre la petite amie de son fils pour la première fois. Elle perd le contrôle...

    Organisée conjointement par le FIFF Namur, le Bureau d’accueil des tournages CLAP! Et les Provinces de Namur, Liège et Luxembourg

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/2072688299634348/

    27067000_1618618931531305_1024748745185842826_n.jpg

    EN PROVINCE DE NAMUR

     LES ÉTAPES

    • 26 février - Soirée d’ouverture - Cinéma Caméo de Namur
    •  Séance scolaire à 13h
    •  Séance tout public à 20h
    •  27 février - Centre culturel de Dinant
    •  Séance scolaire à 13h45
    •  Séance tout public à 20h
    •  28 février - Ciné Chaplin de Nismes (Viroinval)
    •  Séance scolaire à 9h
    •  Séance tout public à 20h
    •  1er mars - Cinéma Caméo de Tamines
    •  Séance scolaire à 13h30
    •  Séance tout public à 20h15
    •  2 mars - Centre culturel de Gembloux (Espace Orneau)
    •  Séance scolaire à 13h

    LES FILMS

     Déjà la nuit DE YOUSSEF NATHAN MICHRAF

     Hajar, vingt-six ans, est en France pour quelques jours, venue avec son mari, un homme d’affaires de soixante-cinq ans. Son mal être dans la relation la pousse à quitte subitement un dîner, et à errer dans la ville afin de prendre sa vie en main.

    La Dernière meute DE MORGANE THIBAUT

     Aimer la chasse pour le chien avant d’aimer le chien pour la chasse.

    Antarctica DE JEROEN CEULEBROUCK

     Quand le bateau d’un groupe d’explorateurs de l’Antarctique se retrouve coincé dans les glaces, ces derniers sont forcés de trouver du secours. Ils devront lutter corps et âmes pour leur survie.

    Au château des alouettes DE LUCIEN GABRIEL

     Louise ne va pas bien. Afin de lui remonter le moral, Arthur l’emmène ailleurs.

    Kapitalistis DE PABLO MUNOZ GOMEZ

    «Le Père Noël est un capitaliste. Il apporte des jouets aux enfants riches et des pulls aux pauvres.»

    Nikos, 5 ans.

    + Court métrage réalisé par les étudiants de la classe de Didier Laloux de l’institut Félicien Rops de Namur encadrés par classes de patrimoine de la Province de Namur (diffusé exclusivement au Cinéma Caméo Namur)

    EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

     LES ÉTAPES

    • 5 mars - Cinéma Le Foyer de Habay-la-Vieille
    •  Séance scolaire à 13h30
    •  Séance tout public à 20h
    •  6 mars - CinéPointCom de Marche-en-Famenne
    •  Séance scolaire à 13h30
    •  Séance tout public à 20h
    •  7 mars - CinéPointCom de Libramont
    •  Séance scolaire à 13h30
    •  Séance tout public à 20h
    •  8 mars - Ciné Patria de Virton
    •  Séance scolaire à 13h30
    •  Séance tout public à 20h
    • LES FILMS
    • Le Scénariste DE FRANÇOIS PAQUAY
    •  Belgique – Fiction - 26 min

     Pour terminer son scénario, Jonas accepte les conditions que lui impose son producteur : retravailler son scénario avec l’aide d’un scénariste parisien surdoué : Jean Loubric. Un type fantastique capable de retourner n’importe quel navet en chef d’oeuvre! Il viendra vivre quelques semaines à la maison, ce qui n’est pas pour plaire à Hélène, la femme de Jonas. Une nuit, Loubric débarque à l’improviste…

    May Day DE FEDRIK DE BEUL ET OLIVIER MAGIS

     Belgique – Fiction - 22 min

     Dans le salon de Thierry, plusieurs personnes qui ne se connaissent pas sont venues nourrir le même rêve : trouver un travail, et vite. Mais comme nous sommes à Bruxelles, rien ne se passe comme prévu.

    Si tu me poses la question DE SIHAM BOUZERDA

     Les attentats se rapprochent et les conséquences se multiplient, je me garde de communiquer mes sentiments mais qu’en est-il de mes proches ? Quand je pose des questions à mes parents sur la Belgique qu’ils ont connue, je n’ai pas seulement l’impression que c’était une autre époque, j’ai l’impression que c’était un autre pays.

    Les Petites mains DE RÉMI ALLIER

     Léo, deux ans, est le fils du directeur d’une usine. Quand les employés apprennent la fermeture, Bruno, un ouvrier plus radical, enlève Léo pour négocier. Du point de vue de l’enfant, on s’enfonce peu à peu dans cette tentative désespérée de sauver l’usine.

    Avec Thelma D’ANN SIROT ET RAPHAËL BALBONI

     Un volcan islandais a bloqué l’espace aérien. Les parents de Thelma sont coincés à l’étranger. En attendant que les avions traversent le ciel à nouveau, Jean, Vincent et Thelma vivent sous le même toit.

  • Imprimer

    HANNUT ces 14 & 15 octobre > LE PREMIER FESTIVAL DE L’ART DE VIVRE « SLOW »

    Nadine Renard et Marie Dormal organisent les 14 et 15 octobre prochain à la grange Le Moustier à Lens-St-Remy (Hannut), le premier festival de l’art de vivre « slow » ou comment ralentir notre course effrénée contre le temps et retrouver le goût des plaisirs simples.

    Prendre le temps, ne pas être pressé, profiter de l’instant… voici ce à quoi aspirent Nadine Renard et Marie Dormal. Ces deux Hannutoises sont adeptes de l’art de vivre « slow ». Une tendance italienne issue du slow-food (contraire de fast-food). Autrement dit, un art de vivre qui vous apprend à prendre votre temps, à vivre « lentement ». «  J’ai commencé à adopter cet art de vivre le jour où j’ai été licenciée après 20 ans en tant qu’employée dans une firme pharmaceutique. Je me suis remise en question. Pourquoi continuer à courir, à oublier ma famille et mes priorités dans la vie si je n’ai pas de reconnaissance professionnelle  », explique Marie Dormal, aujourd’hui artiste. «  Je me suis alors intéressée à la peinture naturelle, respectueuse de l’environnement avant de me tourner en même temps vers l’art de vivre slow.  » Quant à Nadine, elle a emboîté le pas, influencée par Marie.

    Des ateliers

    Citoyennes dans l’âme, les deux amies ont décidé de partager cet art de vivre. Et pour ce faire, elles organisent ces 14 et 15 octobre, le tout premier festival de l’art de vivre « slow » (Un Retour aux Sources) à la grange Le Moustier à Lens-St-Remy (Hannut). «  Nous sommes partis du constat qu’aujourd’hui, … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/125963

    Intéressé ? Rendez-vous samedi (de 15h à 21h) et dimanche (de 11h à 17h), rue du Monument 2, Lens-St-Remy.

    L’entrée est gratuite mais les ateliers sont payants (à prix démocratique). Petite restauration sur place. Envie de faire un atelier, rendez-vous > sur https://unretourauxsources.wixsite.com/lefestival ou contactez le 0472/84.30.25 ou le 0472/55.15.18.

    Source > CAMILLE LEVÊQUE sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 14/09/2017 & aussi sur le .PDF en ligne de ce jour > http://journal.sudinfo.be/journal.php

  • Imprimer

    LENS-SAINT-REMY (HANNUT) LE 14 OCTOBRE > 1er FESTIVAL DE L’ART DE VIVRE SLOW > RETOUR AUX SOURCES

    Des ateliers interactifs, expériences pratiques, démos, slow market des modes de vie Slow pour ralentir notre course contre le temps.

    Bien-être ° DIY ° artisanat ° créativité ° kids ° Green ° recup ° food ° lifestyle

    Entrée libre – activités pour toute la famille

    « Le Moustier » – LENS ST REMY > Du > 14/10/2017 15h00 au > 15/10/2017 à 17h00

    Contact : Marie DORMAL & Nadine LAMBLIN > Email : marie.dormal@outlook.be

    Téléphone : 0472/551518 > 0472/843025

    L’évènement sur Facebook > http://www.hannut.be/event/un-retour-aux-sources/?instance_id=1932

  • Imprimer

    LENS-SAINT-REMY (HANNUT) LES 14 & 15 OCTOBRE > 1er FESTIVAL DE L’ART DE VIVRE SLOW > « RETOUR AUX SOURCES »

    Des ateliers interactifs, expériences pratiques, démos, slow market des modes de vie Slow pour ralentir notre course contre le temps.

    Bien-être ° DIY ° artisanat ° créativité ° kids ° Green ° recup ° food ° lifestyle

    Entrée libre – activités pour toute la famille

    « Le Moustier » – LENS ST REMY > Du > 14/10/2017 15h00 au > 15/10/2017 à 17h00

    Contact : Marie DORMAL & Nadine LAMBLIN > Email : marie.dormal@outlook.be

    Téléphone : 0472/551518 > 0472/843025

    L’évènement sur Facebook > http://www.hannut.be/event/un-retour-aux-sources/?instance_id=1932

  • Imprimer

    HANNUT: LE PREMIER FESTIVAL DE L’ART DE VIVRE « SLOW »

    Nadine Renard et Marie Dormal organisent les 14 et 15 octobre prochain à la grange Le Moustier à Lens-St-Remy (Hannut), le premier festival de l’art de vivre « slow » ou comment ralentir notre course effrénée contre le temps et retrouver le goût des plaisirs simples.

    Prendre le temps, ne pas être pressé, profiter de l’instant… voici ce à quoi aspirent Nadine Renard et Marie Dormal. Ces deux Hannutoises sont adeptes de l’art de vivre « slow ». Une tendance italienne issue du slow-food (contraire de fast-food). Autrement dit, un art de vivre qui vous apprend à prendre votre temps, à vivre « lentement ». «  J’ai commencé à adopter cet art de vivre le jour où j’ai été licenciée après 20 ans en tant qu’employée dans une firme pharmaceutique. Je me suis remise en question. Pourquoi continuer à courir, à oublier ma famille et mes priorités dans la vie si je n’ai pas de reconnaissance professionnelle  », explique Marie Dormal, aujourd’hui artiste. «  Je me suis alors intéressée à la peinture naturelle, respectueuse de l’environnement avant de me tourner en même temps vers l’art de vivre slow.  » Quant à Nadine, elle a emboîté le pas, influencée par Marie.

    Des ateliers

    Citoyennes dans l’âme, les deux amies ont décidé de partager cet art de vivre. Et pour ce faire, elles organisent ces 14 et 15 octobre, le tout premier festival de l’art de vivre « slow » (Un Retour aux Sources) à la grange Le Moustier à Lens-St-Remy (Hannut). «  Nous sommes partis du constat qu’aujourd’hui, … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/125963

    Intéressé ? Rendez-vous samedi (de 15h à 21h) et dimanche (de 11h à 17h), rue du Monument 2, Lens-St-Remy.

    L’entrée est gratuite mais les ateliers sont payants (à prix démocratique). Petite restauration sur place.

    Envie de faire un atelier, rendez-vous > sur https://unretourauxsources.wixsite.com/lefestival ou contactez le 0472/84.30.25 ou le 0472/55.15.18.

    Source > CAMILLE LEVÊQUE sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 14/09/2017 & aussi sur le .PDF en ligne de ce jour > http://journal.sudinfo.be/journal.php

  • Imprimer

    CES 25-26 & 27 AOUT ! > ABOLENS (HANNUT) FESTIVAL « LES GRANGES »

    Le festival hannutois « Les Granges » accueille SHARKO pour fêter ses 10ans… et l’entrée sera gratuite !!!

    Comme l'année passée, le festival sera de nouveau Gratuit ! Alors que les prix d’entrée aux festivals ne font qu’augmenter, les organisateurs du Festival Les Granges avaient fait un pari qui s'est avéré gagnant en 2016. Gratuité et qualité seront bien au rendez-vous le 26 aout 2017…

    Pour sa 10ème édition, les Granges accueillent en tête d’affiche: Sharko (solo-acoustique) et ses nombreux tubes pop-rock. L'américain Austin MILLER ravira la Grange Bleue à la sauce indie-folk, KIOL, originaire d'Italie, entamera les hostilités sur la grande scène avec ses chansons ‘poppy’ teintées d’alternative-folk et de rythmes blues, Jμles, ex-chanteur de Sinus George, reviendra sur les terres abolinoises pour proposer son nouveau projet solo, Grégoire Gerstmans solo promènera sa guitare et ses impros.

    Super Hérisson mettra tout le monde d’accord dans le petit bois avec son Ska Rock Cuivré et surtout festif… enfin « Ce soir nous sommes », transformera le petit bois en Grand feu au son de trucs que vous avez sans doute oublié mais qui feront passer Michael Jackson pour un ringard…

    2 gars dans le jardin se chargeront de ravir les plus jeunes avec un concert qui ne laisser personne indifférent… Beaucoup d'autres animations à destination du jeune public sont prévues: château gonflable, grimage, contes, pêche aux canards gratuite, création de Doudous avec des tissus de récupération,…

    La scène du Petit Bois et la Grange bleue se chargeront d'accueillir tous ces artistes, le petit bois devenu le lieu incontournable du festival restera cette année encore le coeur des "Granges". Décoré de palettes et de mobilier vintage, il est l’endroit où l’on aime découvrir un groupe tout en dégustant une bonne Léopold 7.

    Désireux "d'enfoncer le clou" d'année en année en matière d'environnement, le festival Les granges, avec le soutien de la Wallonie, utilisera uniquement des gobelets réutilisables. Cette mesure associée aux autres déjà mises en places les éditions précédente permettra de diminuer les déchets et de se profiler comme un événement durable.

    Le 25 août, le week-end de festivités à Abolens s’ouvrira par une soirée blind test, sous les lampions du petit bois, suivie d'une une "battle" DJ. Deux DJ s’affronteront "à coups" de tubes ou autres morceaux improbable suggérés par le public. Tous les coups sont permis!

    Le 26 août :

     L’affiche du samedi se veut résolument tournée vers des artistes évoluant dans un univers folk-rock français voire anglo-saxon : Sharko (solo-acoustique), Austin Miller(Us), 2 gars dans le jardin, Jules, Super Hérisson, Grégoire Gerstmans Solo, Ce soir nous sommes,…se succéderont sur les 2 scènes. Le festival sera clôturé par un DJ set atypique comme à l’habitude de « Ce soir nous sommes… » sous les lampions de la scène du petit bois.

    Les enfants ne seront pas oubliés et auront la joie d’assister à divers spectacles et concerts. Ils pourront également profiter d’un espace récréatif (château gonflable, spectacle de magie, cirque, ballade en ânes, grimeuse et autres) et se détendre pendant que les parents assistent aux concerts.

    Concerts de 15.00 à 02.30 - 2 scènes - de 7 à 77 ans - restauration - produits locaux - animations enfants - Bières locales- cadre buccolique - Ambiance familiale - Eco responsable- Entrée Gratuite - Convivialité.

    • SHARKO (Solo- Accoustique)
    • Austin MILLER (Us)
    • KIOL (It)
    • Jµles
    • 2 Gars dans le Jardin
    • Grégoire Gerstmans Solo
    • Super Herisson
    • Ce Soir Nous Sommes

    Enfin le 27 août les Abolinois et leurs amis se retrouveront pour un barbecue géant afin de clôturer ce week-end qui triple la population de ce village sans église au charme si particulier.

    Bref, un week-end entre fête du village et festival à taille humaine et familiale qui fait d’Abolens le lieu où il fait bon se retrouver pour fêter une dernière fois l’été.

    Programme complet sur : www.lesgranges.be  / www.facebook.com/lesgranges

    Les évènements sur Facebook > https://www.facebook.com/events/381544858914691 & https://www.facebook.com/events/2017004761853124

    Contact : Sébastien Laruelle Email : seba.laruelle@gmail.com Téléphone : 0477/178356