fermeture

  • Imprimer

    HANNUT > COMMERCE > LE MAGASIN ZEEMAN FERMERA SES PORTES EN AOÛT PROCHAIN

    C’est officiel : le magasin Zeeman, installé rue Albert 1 er à Hannut, va fermer ses portes.

    On évoque, comme raisons de ce départ, un loyer devenu aujourd’hui trop cher et un rendement insuffisant du commerce.

    Une nouvelle qui a visiblement surpris les employés. « C’est un peu l’incompréhension. Nous sommes installés ici depuis 10 ans et, s’il y a parfois des périodes creuses, le chiffre d’affaires était justement plutôt bon ces derniers temps », nous dit-on au magasin, sans vouloir communiquer davantage.

    On évoque officieusement la date du 4 août comme celle retenue pour la fermeture. Mais celle-ci n’a pas pu nous être confirmée par l’enseigne hollandaise, contactée par nos soins.

    Source E.D. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/04/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/222702

  • Imprimer

    BON A SAVOIR > HANNUT- ADMINISTRATION COMMUNALE > L’URBANISME FERMÉ CE JEUDI 08/02

    Attention, si vous comptez vous rendre ce jeudi 8 février à l’administration communale de Hannut pour, par exemple, consulter un permis de bâtir : les services de l’urbanisme seront exceptionnellement fermés.

    Ils seront à nouveau accessibles vendredi, de 8h30 à 12h15 et de 14h à 16h (sur rendez-vous). Mais aussi samedi, de 8h30 à11h30, uniquement pour les opérations courantes.

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    LA JUSTICE DE PAIX > MANU DOUETTE > « HANNUT AVAIT POURTANT PLUS D’ARGUMENTS QUE WAREMME »

    En raison de la séparation des pouvoirs, a estimé le ministre de la justice, les communes n’ont pas été consultées pour cette réforme.

    Il n’empêche, certains bourgmestres n’ont pas hésité à réagir. Et même à écrire à Koen Geens pour exprimer leur désapprobation. C’est le cas du bourgmestre MR de Hannut, Manu Douette. « Si je peux comprendre le besoin de faire évoluer les Justices de Paix et de faire des économies, il me semble qu’il y avait d’autres solutions à envisager », estime-t-il.

    Selon lui, le choix de fermer Hannut pour rapatrier une partie des affaires sur Waremme n’était pas le meilleur. « À Hannut, nous avons un bâtiment qui vient d’être rénové, nouveaux châssis, nouvelle isolation, et qui dispose de bureaux alors qu’à Waremme, la transformation est encore à faire et l’espace est plus réduit, m’a-t-on dit ».

    Pour ne pas mettre les deux communes en opposition, « ce qui n’est pas du tout notre intention » , la Ville de Hannut avait même suggéré la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

    … / … autre argument avait aussi été avancé : celui de la population, avec ses 17.000 habitants, Hannut se classe désormais 2 e plus gros ville de l’arrondissement après Huy. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

    Selon le bourgmestre, les citoyens ne semblent pas préoccupés par la fermeture du siège de Hannut. « Ils ne s’en rendent pas encore compte. Par contre, ils sont beaucoup plus inquiets de l’avenir du bâtiment de la justice de Paix. Surtout les riverains. »

    Propriété de la Régie des bâtiments, il est situé rue de Huy. Son sort n’est pas encore décidé.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/184341

  • Imprimer

    LA JUSTICE DE PAIX DE HANNUT FERME FIN 2018

    Pareil pour le siège de Hamoir qui est supprimé suite au plan d’économie décidé par le Fédéral

    On sait désormais que la Justice de Paix de Hamoir et le siège de Hannut fermeront dans le courant du 4 e trimestre de 2018. La loi réformant les cantons judiciaires vient, en effet, d’être publiée au Moniteur. On attend les arrêtés d’exécution pour mettre en œuvre la réforme décidée par mesure d’économie par le ministre de la justice Koen Geens (cd&V)  

    Il s’agit de la troisième phase du plan concernant la réforme des justices de Paix. Il a été dévoilé au printemps 2017 par le ministre de la Justice Koen Geens (cd&V) et est désormais coulé dans une loi qui a été publiée au Moniteur belge, fin décembre 2017.

    Cette réforme est motivée par des mesures d’économie et prévoit, au total, la suppression de 60 sièges de justice de Paix. Chez nous, on le sait, la justice de Paix de Hamoir et le siège de Hannut sont directement concernés par ce plan. D’ici la fin de l’année, lorsque tous les arrêtés d’exécution auront été pris, les deux bâtiments fermeront leurs portes et les justiciables seront redirigés vers Huy, Sprimont et Waremme.

    « Même s’il y aura encore des disparités, dans … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

    … / … Les avocats sont aussi impactés. « Il faudra davantage, encore, circuler ou s’expatrier en créant des cabinets secondaires. », dénonce le bâtonnier, Renaud Destexhe, tout en regrettant « que l’on ait retiré de Huy la compétence sur le Nord et le Sud de son arrondissement, soit Hannut, Hamoir et Ferrières ».

    M e Destexhe s’inquiète pour l’avenir car, selon lui, « le pire est à venir ». « L’opinion étant que tout, de Huy à Verviers, sera regroupé à Liège dans … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/184341

  • Imprimer

    (SUITE) HANNUT > MAGASINS DE NUIT > FERMETURE À MINUIT CONFIRMÉE

    Réuni jeudi soir, le Conseil communal hannutois a d’abord validé l’ordonnance de police sur l’implantation et l’exploitation des magasins de nuit.

    « Nous avons déterminé les heures de fermeture et la distribution d’alcool », annonce Manu Douette (MR). Le bourgmestre précise la réglementation qui doit entrer en vigueur d’ici deux mois.

    « Nous avons ciblé les endroits comme les commerces de nuit en périphérie pour lesquels nous avons défini les horaires d’ouverture, de 18 heures à minuit et nous avons interdit la vente d’alcool après 22 heures. Nous n’avons pas ordonné la fermeture du Night Shop pour lequel nous avons reçu des plaintes (Place Maquet, NDLR), mais nous avons pris des mesures pour le futur. Le centre-ville, c’est-à-dire la Grand-Place et la place Lucien Gustin, n’est pas concerné. »

    L’opposition a voté favorablement, mais Benoît Cartilier (cdH) s’est montré inquiet : « Nous avons approuvé cette ordonnance de police administrative même si je suis inquiet au sujet de l’efficacité des mesures censées lutter contre les nuisances sonores et la consommation d’alcool hors de l’établissement.

    Il n’y a pas d’effet rétroactif, donc on touche les futurs commerces de nuit mais certains échappent au règlement car ils vendent d’autres produits comme des journaux ou du tabac. Je crains une mesure de façade. Si la police n’accompagne pas ce règlement, c’est un simple effet d’annonce. »

    Source partielle > J.M. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 27/01/2018

    Voir notre effet d’annonce du23/01 sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/23

  • Imprimer

    HUY-WAREMME-HANNUT > LES MAGASINS CARREFOUR FRANCHISÉS ÉPARGNÉS

    Dans l’arrondissement de Huy-Waremme, aucun magasin « Carrefour » (Market pour la grande majorité) ne serait concerné par une éventuelle restructuration du groupe.

    Ce dernier a en effet annoncé, ce mardi, la suppression de 2.400 emplois en France et l’on ignore encore -jusqu’au CA qui se tiendra ce jeudi au siège social belge à Evere- les conséquences qu’une telle rationalisation pourrait avoir chez nous.

    Il n’empêche, dans notre région, il n’y aurait donc pas d’impact direct sur l’emploi de nos commerces. Nos enseignes locales sont, en fait, toutes franchisées et donc, gérées par … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181616

    … / … mais nous ne dépendons pas de la même commission paritaire  », a expliqué Cécile Gilot, gérante du Carrefour Market de Hannut. «  On ne se sent donc pas concernés directement par cette éventuelle restructuration.  » Même son de cloche à … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181616

    … / … C’est également une crainte du gérant du Carrefour Market de Waremme. M. Van den Haselkamp se souvient qu’en 2010, à l’époque de la précédente restructuration, des mouvements syndicaux avaient bloqué les portes de son commerce. «  Nous n’étions pas non plus concernés mais, par solidarité, il y avait eu des mouvements de grève devant de nombreuses enseignes Carrefour. Chez nous, ils avaient donc empêché les clients de passer, ce qui … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181616

    Source > E.D. Sur http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    A HANNUT, LES MAGASINS DE NUIT DEVRONT FERMER À MINUIT

    Comme d’autres villes de Wallonie, la Ville de Hannut envisage de réformer la réglementation concernant l’implantation et l’exploitation des magasins de nuit.

    Dans le collimateur des élus locaux, le Night Shop de la place Maquet. Il a ouvert il y a un peu plus d’un an. «  Plusieurs plaintes pour tapage nocturne nous sont parvenues. Comme nous ne voulons pas que la situation dégénère nous préférons prendre les devants dès à présent », indique le bourgmestre Manu Douette.

    Contrairement aux deux autres magasins de nuit qui sont implantés dans les rues commerçantes du centre, celui de la place Maquet se situe en zone résidentielle. Une implantation géographique qui ne sera plus admise dans le futur.

    La nouvelle réglementation qui sera soumise ce jeudi à l’approbation des conseillers communaux limitera la localisation de ce type de commerce à l’hyper-centre, c’est-à-dire aux seules rues Albert Ier et Zénobe Gramme. «  Nous n’allons évidemment pas obliger le patron du magasin de la Place Maquet à déménager », tient immédiatement à rassurer le bourgmestre.

    … / … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181165 … / … mais comme les autres, il sera soumis aux nouveaux horaires d’ouverture. «  La législation de base concernant les magasins de nuit prévoit une ouverture de 18 h à 07h. Nous allons proposer une ouverture de 18h à minuit, en semaine comme le week-end », reprend Manu Douette.

    De même, la vente d’alcool sera autorisée de 18 à 22h. «  Notre objectif n’est pas de tuer ces magasins mais il ne faut pas qu’ils deviennent des cafés extérieurs », argumente Manu Douette.

    Si cette nouvelle réglementation est approuvée ce jeudi en séance du conseil, elle sera appliquée d’ici 2 mois. Celui qui l’enfreint s’expose à … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181165

    Source >  > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration Ph. News

  • Imprimer

    HANNUT > LE CARREFOUR MARKET DE LA RUE DE HUY (ORCHIDÉE PLAZA) FERME SES PORTES

    Le 2 septembre, l’enseigne s’éteindra définitivement. Elle employait 12 personnes 

     À Hannut, le secteur de l’alimentation vit des heures difficiles. Après le Smatch (en janvier, D’Ici (en mai), le 2 septembre prochain, le Carrefour Market (groupe Mestdagh) de la rue de Huy (Orchidée Plaza) fermera lui aussi ses portes. Le magasin employait 12 personnes.

    Le Carrefour Market (ex Champion) implanté sur le site de l’Orchidée Plaza est un des 21 magasins franchisés du groupe Mestdagh. Il avait ouvert ses portes en octobre 2007 et employait 12 personnes.

    En mai dernier, le personnel a appris que Mestdagh ne souhaitait pas renouveler le bail locatif et continuer l’aventure commerciale. Parmi les raisons invoquées : la mauvaise position géographique du magasin implanté au fond du zoning et donc peu visible de la route. Mais aussi les résultats commerciaux « qui ne correspondaient pas à nos attentes » , précise Anne-Lise Bouffioulx, responsable communication pour le groupe Mestdagh.

    D’une superficie de 1.500m², le magasin attirait encore 15.000 clients par mois. La fermeture est prévue le 2 septembre prochain. « Les clients seront redirigés vers le Carrefour Market dans le centre d’Hannut (Groupe Carrefour) et vers le magasin de Waremme (Groupe Mestdagh) », ajoute la porte-parole.

    Selon cette dernière, 90 % des employés ont déjà retrouvé un emploi « principalement dans des magasins concurrents. Seuls le gérant, Luc Vanhove et son adjoint n’ont pas encore trouvé de nouvel emploi ».

    Des fermetures en cascade

    En moins d’un an, c’est déjà le 3 e magasin d’alimentation à fermer ses portes, à Hannut. Le 1er a été le Smatch de l’avenue Thouars. En mai, alors qu’il était ouvert depuis moins d’un an, le magasin D’ici (rue de Landen) lui a emboîté le pas.

    D’où cette question : Hannut compte-t-elle trop d’enseignes sur son territoire ? « Non, je ne pense pas. Il n’en faut pas plus mais il y a un bon équilibre entre l’offre et la demande » , réagit Martine Cornelis de la Gestion Centre-ville qui s’appuie sur … La suitede l’article & des chiffres de références d’un enquête récente sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/08/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 19/08/2017

    > Photo > JCD

    Un article libre & succin en ligne > http://www.lameuse.be/1912957/

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/115389