faire

  • CES PETITS DETAILS QUI PEUVENT VOUS FAIRE ENGAGER

    Meilleur_candidat_2015_03_shutterstock_142806826.jpg

    Les recruteurs sont des êtres humains : en plus de votre CV, tout un tas de facteurs entrent en compte dans le fait d’être engagé ou pas.

    Quels sont ces « petits plus » qui vont faire que vous allez plaire ou non à un recruteur ?

    Le site carrière américain CareerBuilder a récemment sondé 2 076 recruteurs et responsables des ressources humaines. On leur a posé cette question : Si vous êtes confronté à deux candidats aux qualifications professionnelles exactement égales, quels autres facteurs vous feraient pencher en faveur de l’un ou l’autre ?

    Voici les facteurs les plus influents :

    27 % > Choisiraient le candidat avec le meilleur sens de l’humour

    26 % > Choisiraient le candidat le plus impliqué dans sa communauté

    22 % > Choisiraient le candidat le mieux habillé

    21 % > Choisiraient le candidat avec qui ils ont le plus de choses en commun

    13 % > Choisiraient le candidat le plus en forme physiquement

    8 % > Choisiraient le candidat le plus au courant de l’actualité et de la culture pop

    7 % > Choisiraient le candidat le plus impliqué dans les médias sociaux

    4 % > Choisiraient le candidat qui s’y connait le plus en sport

    Car les employeurs cherchent bien sûr d’abord à engager une personne compétente, mais celle-ci devra aussi être socialement adaptée et pouvoir s’intégrer sans problème au reste de l’équipe.

    Les comportements à éviter pour décrocher une promotion

    Ces petits à-côtés qui n'ont pas grand-chose à voir avec la qualité de votre travail garderont leur importance tout au long de votre carrière. Une fois que vous êtes engagé dans une entreprise et que vous convoitez un poste plus haut placé, certains comportements peuvent vous empêcher d’obtenir cette promotion.

    Si 33 % des employeurs disent préférer promouvoir un employé qui a en a déjà formulé la demande dans le passé, d’autres facteurs seront également pris en compte. Voici les comportements dont les employeurs se méfient, et qui peuvent donc vous coûter une promotion…

    71 % > Dire « Ce n’est pas mon job »

    69 % > Être souvent en retard

    68 % > Mentir au travail

    64 % > S’approprier le mérite du travail d’un autre

    55 % > Quitter souvent le bureau plus tôt

    55 % > Prendre des libertés avec les dépenses facturées à la société (notes de frais)

    46% > Répandre rumeurs et ragots

    35 % > Ne pas s’habiller de façon professionnelle

    30 % > Dire des gros mots, jurer

    22 % > Ne jamais rien dire en réunion

    9 % > Avoir pleuré au travail

    8 % > Avoir eu une relation amoureuse avec un collègue

    Source CareerBuiler > Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be

  • LES SOLDES ONT COMMENCE: VOICI COMMENT VOUS DEVEZ VOUS ORGANISER POUR EVITER LE STRESS

    2125281030_B973054967Z_1_20140701133831_000_GGQ2OD30M_1-0.jpg

    Voici quelques astuces pour bien s'organiser durant la période des soldes, et en particulier pour ne pas succomber au stress, à l'énervement et à la fatigue.

    >Sélectionnez à l'avance les magasins où vous devrez vous rendre et notez les heures d'ouverture. Impossible d'écumer toutes les boutiques en un après-midi : soyez sélectif.

    >Effectuez un repérage des objets et des vêtements qui seront soldés et qui vous intéressent. Cela facilitera votre recherche le jour J en pleine cohue. Le cas échéant, essayez à l'avance certains vêtements ou demandez les explications au vendeur en cas par exemple d'achat d'un appareil électroménager.

    La suite sur Passion Santé

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be

  • 5 CHOSES SURPRENANTES QUI RUINENT VOTRE CREDIBILITE

    shutterstock_159798710b.jpg

    Le coach carrière Nick Morgan vient de publier un ouvrage sur le leadership.

    Légitimité, force de persuasion et crédibilité semblent incarner le triptyque de base de tout leadership solide. Ce sont aussi des qualités essentielles à tout qui n’exerce pas de fonction de leader et qui désire simplement jouir du respect et de l’estime de ses collègues. Nick Morgan revient sur 5 choses surprenantes qui ruinent votre crédibilité.

    1. Ne pas être préparé pour les réunions

    Lorsque vous vous préparez pour une réunion importante, combien de temps consacrez-vous à imaginer ce que vous allez dire et combien de temps passez-vous à penser à la façon dont vous allez le dire, à travers votre intonation et vos gestes ? Selon Nick Morgan, la plupart des travailleurs négligent totalement ce deuxième aspect, pourtant fondamental pour l’image qu’ils renvoient à leurs collègues.

    Il explique : « Chaque conversation est en réalité constituée de deux conversations : le message et le langage corporel. Si vous négligez ce second aspect, vous pouvez être autant préparé que vous le voulez, vous raterez votre effet si vous arrivez empoté et que vous parlez d’une voix monocorde. Votre auditoire se concentrera probablement davantage sur votre manque d’énergie que sur les idées que vous défendez. » 

    2. Adopter la posture de la tête

    Nick Morgan met en garde : vous pouvez remporter ou perdre l’estime de vos collègues simplement à cause de la manière dont vous vous tenez. L’une des pires postures est ce qu’il appelle la « posture de la tête », où vous épaules sont arrondies et votre tête légèrement penchée vers l’avant. Cette position est très courante chez ceux qui passent beaucoup de temps devant leur écran d’ordinateur, mais elle renvoie une image de soumission.

    3. Se mettre en retrait des conversations

    La plupart d’entre nous a appris à contrôler ses expressions faciales pour garder un air intéressé et calme dans les conversations ennuyeuses ou énervantes. Mais d’autres signes trahissent notre volonté de nous retirer de ce genre de conversations, dont le plus important est le fait d’adopter une position de retrait, légèrement incliné vers l’arrière, les pieds orientés dans une autre direction que celle de notre interlocuteur. Ces signes ne laissent aucun doute sur notre désintérêt et sont rapidement décelés.

    4. Ne pas contrôler sa voix

    Pour Nick Morgan, nous sous-estimons le pouvoir de la voix. Les gens qui ont une voix riche et ronde sonnent plus autoritaires et ont plus de chances de devenir les leaders d’un groupe. En revanche, ceux qui s’expriment d’une voix nasillarde et aiguë sont moins attirants et plus irritants.

    La plupart des travailleurs ne pensent pas à leur voix et n’ont jamais appris à la contrôler. Une situation stressante, comme une présentation importante ou un meeting, les pousse souvent à sortir de leur tonalité habituelle, rendant leur voix plus faible. Les femmes ont alors tendance à adopter une voix trop aiguë, tandis que les hommes tombent dans l’autre travers et parlent d’une voix trop grave. Morgan vous conseille de vous asseoir ou de vous tenir droit, de prendre de profondes inspirations ventrales et de laisser votre voix monter avec passion et retomber avec autorité : ce serait la technique de la « voix du leader ».

    5. Divaguer

    Une autre façon de saper votre crédibilité et votre influence est de ne pas maîtriser l’art de raconter de bonnes histoires. Les « conteurs » sont potentiellement très puissants. Ils savent susciter un sentiment d’anticipation auprès de leurs auditeurs, pendus à leurs lèvres, et synchronisent leurs esprits sur le leur.

    Mais Nick Morgan déplore que la plupart des gens ne savent pas raconter des histoires. Ils divaguent, s’attardent sur trop de détails et tournent autour du pot au lieu d’aller droit au but et de viser directement ce qui intéresse vraiment les gens. « Les gens pensent souvent qu’ils sont bien plus intéressants qu’ils ne le sont en réalité », avance-t-il. Les bonnes histoires sont faites de rebondissements, de faits auxquels les auditeurs peuvent s’identifier et s’accrocher et elles touchent immédiatement le cœur du sujet. 

    Source: Business Insider > Texte: Céline Préaux sur > http://www.references.be

  • LE STRESS PEUT VOUS FAIRE BEAUCOUP DE BIEN

    Stress.jpg

    Dans une situation qui génère de l’anxiété, chercher à tout prix à se calmer n’est peut-être pas la bonne solution pour surmonter ses angoisses.

    On ne parle évidemment pas ici de stress chronique ou de trouble anxieux, qui relèvent d’un état pathologique, mais d’un contexte ponctuel. Beaucoup réagissent alors en essayant de se calmer, ce qui conduit à s'attarder ce qui pourrait aller de travers et donc sur ses craintes. Or, explique cette équipe de l’université Harvard (Etats-Unis), profiter de l’excitation pourrait constituer une approche bien plus efficace : cela crée un sentiment positif contribuant à la résolution du problème. Les psychologues ont conduit une série d’expériences regroupant plusieurs centaines de personnes, des étudiants et des membres du personnel de l’université.

    Le discours. Les participants devaient rédiger et lire un texte sur leurs compétences scolaires ou professionnelles. Il leur avait été signalé qu’ils allaient être évalués par un jury. Avant l’exposé, les uns devaient se répéter qu’ils étaient ravis d’y participer, alors que les autres devaient chercher à se calmer. Le résultat indique que ceux qui ont surfé sur leur stress se sont finalement montrés plus efficaces, plus convaincants et même plus détendus.

    Le karaoké. Avant de monter sur scène, les volontaires ont répondu à un questionnaire sur leur état d’esprit : anxieux, calmes, angoissés, excités… A nouveaux, l’excitation améliore la performance et fait se sentir plus confiant dans ses capacités.

    Le test de mathématiques. Avant de réaliser ces exercices, les participants ont reçu des messages de type soit « Secoue-toi, énerve-toi ! », soit « Reste calme, détends-toi… ». Et une bonne dose d’adrénaline s’accompagne d’un taux de réussite supérieur. Comme l’expliquent les auteurs, « en décidant de se calmer, on se concentre plutôt sur les menaces, alors que l’excitation est davantage orientée vers les opportunités. La façon d’exprimer nos sentiments exerce une forte influence sur la manière dont nous pensons et dont nous réagissons. Il est sans doute plus efficace de gérer le stress en acceptant l’excitation qu’en s’imposant un retour au calme. L’objectif, c’est de transformer en excitation positive l’anxiété liée à la difficulté ».

    Source publié le : 02-04-2014 >  Journal of Experimental Psychology (www.apa.org/pubs/journals/xge)  via > http://www.passionsante.be > Photo > http://www.pickthebrain

  • 6 CHOSES RÉPUGNANTES À NE JAMAIS FAIRE AU TRAVAIL

    crotte_de_nez.jpg

    Nous passons la plupart de notre temps au bureau : pour que cet endroit reste agréable à vivre, chacun doit respecter les bonnes manières…

    Ce qui est parfois un gros problème en open-space. Car parfois, vos collègues ne se doutent pas un instant que leur comportement dégoûte tout le monde.

    Voici une liste de choses absolument répugnantes à ne jamais faire au travail, sous peine de se mettre tous ses collègues à dos.

    1. Gratter dans son nez

    Chipoter dans son nez, sur sa peau, à ses petits boutons… Tout cela devrait uniquement être fait derrière les portes fermées d’une salle de bain. En fait, vous ne devriez même pas vous toucher le visage pendant la journée : pensez à toutes ses bactéries !

    2. Se couper les ongles

    Peut-être avez-vous en tête le cliché de la réceptionniste paresseuse qui se lime les ongles au travail : se couper les ongles au travail est à proscrire dans tous les cas de figure. Parce que les bruits de manucure sont insupportables pour vos voisins d’open-space, et aussi parce que cela implique de laisser des bouts d’ongles autour de vous : répugnant. C’est encore pire s’il s’agit des ongles d’orteils, bien sûr. Et comme ce qui va sans dire va mieux en le disant, rangez également votre pince à épiler.

    3. Ne pas se couvrir la bouche quand on éternue/tousse

    Toute l’année, mais spécialement pendant la période des grippes, éternuer ou tousser sans main devant la bouche est vraiment dégoutant. Main c’est encore pire d’éternuer dans sa main : tous vos collègues vont alors imaginer tout ce que vous allez toucher aujourd’hui. Gardez toujours un mouchoir à portée de main et en cas d’urgence, éternuez dans votre coude.  Lavez-vous régulièrement les mains et ne vous gênez pas pour le dire à vos collègues !

    4. Tirer la chasse

    Peut-être que vous avez décidé de faire des économies d’eau chez vous en ne tirant la chasse qu’une fois sur deux. C’est très bien, mais n’adoptez pas cette habitude au travail ! Tirez toujours la chasse aux toilettes du boulot, sous peine de surprendre désagréablement le collègue qui vous suit et de ruiner votre réputation.

    5. Mettre vos lentilles de contact

    C’est peut-être un geste qui vous semble complètement anodin, surtout si vous portez des lentilles depuis longtemps. Mais pour vos collègues qui n’arrivent même pas à se mettre des gouttes dans les yeux, vous voir retirer vos lentilles peut rebuter. Ne chipotez jamais à vos lentilles à votre bureau : allez au moins aux toilettes, où vous pourrez vous laver les mains.

    6. Manger de la nourriture odorante

    Avant de mettre votre plat dans le micro-onde, demandez-vous si il va embaumer tout le bureau d’une odeur caractéristique (thon, ail...). Si c’est le cas, évitez et préférez apporter un plat froid ou plus neutre. Soignez également vos manières à table, mangez calmement et proprement sans utiliser vos doigts, sous peine de ne plus jamais être invité en pause déjeuner.

     Source: Jobs.aol.com via > http://www.references.be

  • JEUNES DIPLOMES > TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

    4900811.jpg

    Tout juste ou très bientôt sorti de l'école ?

    Les premiers pas hors du monde scolaire sont parfois difficiles. Voici donc un dossier concocté spécialement pour les jeunes diplômés: tout ce que vous devez savoir pour une entrée réussie sur le marché du travail.

    Finie l'école ?

    Dès que vous avez terminé vos études, vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi.

    Vous continuerez à percevoir les allocations familiales pendant votre stage d’attente, puis toucherez, si vous n’avez toujours pas trouvé d’emploi, les allocations de chômage.

    Cherchez un emploi

    Trouver son premier boulot, ce n’est pas toujours facile. Retrouvez donc tous nos conseils pour postuler dans les règles de l’art.

    Lisez également comment rédiger votre CV de débutant sur le marché de travail et une lettre de motivation percutante.

    L’entretien d’embauche

    Vous avez décroché un entretien d’embauche? C’est certes une excellente nouvelle, mais tout n’est pas encore gagné.  Lisez donc tous nos conseils sur comment réussir votre entretien.

    Il est très important de faire bonne impression auprès du ou des recruteur(s) que vous allez rencontrer. Pour vous éviter le moindre faux pas, voici donc 8 attitudes qui tapent sur les nerfs des recruteurs.

    Un entretien d’embauche est toujours un moment plutôt stressant, mais sachez aussi que les recruteurs peuvent parfois se montrer très déstabilisants. Pour ne pas être en reste, découvrez comment répondre à leurs questions déroutantes.

    Si votre entretien se passe bien et que l’entreprise vous propose un poste, vous serez amené à faire des choix importants. Voici les éléments à prendre en considération pour vous décider.

    L’entrée sur le marché du travail

    Quand on sort de l’école, le monde du travail peut sembler impitoyable. Voici donc 10 conseils qui pourront vous être utiles pour réussir votre entrée sur le marché de l’emploi. Le premier jour dans un boulot est très important. Pour franchir cette étape avec succès, suivez nos conseils pour votre première journée!

    Rassurez-vous, vous n’êtes pas le premier à faire le grand saut vers le monde du boulot. D’autres sont passés par là avant vous. D’ailleurs, dix personnalités vous donnent des conseils pour bien démarrer.

    Encore besoin d’un petit coup de pouce? Anne-Charlotte, qui vient de décrocher son premier emploi grâce à Références partage son expérience dans une interview.

    Start to Work!

    Encore des questions? Surfez sur Starttowork, le site de Références entièrement dédié aux jeunes diplômés. Vous y trouverez une foule de conseils, des informations sur différents employeurs à la recherche de jeunes talents, et aussi, des concours avec de chouettes prix à la clé!

    Source > http://www.references.be

  • TOP 30 : CE QUE LES EMPLOYES TROUVENT ACCEPTABLES DE FAIRE PENDANT LES HEURES DE TRAVAIL

    tandenpoetsen.jpg

                  On ne peut pas travailler pendant toute la journée sans prendre une pause. C’est pour cela que nous avons une pause de midi. Nous nous dégourdissons les jambes de temps à autre ou nous faisons un brin de causette avec un collègue.

                Le site Américain Mozy a présenté un hit-parade d’activités qu’il est acceptable de faire durant les heures de travail, comme les pauses fréquentes (53%), les longues pauses déjeuner (37%) ou encore bavarder avec les collègues (36%). Mais dans la liste, se trouvent également des activités un peu plus bizarres, telles que se brosser les dents ou aller à un entretien d’embauche.

     Voir le top 30 >

    • 1. Partir plus tôt pour un rendez-vous chez le docteur ou chez le dentiste
    • 2. Passer des coups de fil personnels
    • 3. Prendre des pauses fréquentes
    • 4. Bavarder avec les collègues
    • 5. Envoyer des emails personnels
    • 6. Prendre une longue pause déjeuner
    • 7. Gérer ses comptes en ligne
    • 8. Partir plus tôt pour assister à une représentation de ses enfants
    • 9. Régler ses factures
    • 10. Écouter de la musique
    • 11. Prendre son petit-déjeuner
    • 12. Lire des journaux ou des magazines
    • 13. Utiliser les médias sociaux
    • 14. Se plaindre auprès d’un service clientèle
    • 15. Consulter des magasins en ligne
    • 16. Se brosser les dents
    • 17. Planifier des vacances en ligne
    • 18. Acheter des produits en ligne
    • 19. Faire ses courses (alimentaires) en ligne (par exemple via Delhaize Direct ou Collect & Go de Colruyt)
    • 20. Prendre une douche après avoir été courir ou avoir fait du vélo/du sport
    • 21. Chercher des recettes
    • 22. Jouer au lotto
    • 23. Lire de la presse people en ligne
    • 24. Tenir à jour son blog personnel
    • 25. Aller à des entretiens d’embauche
    • 26. Utiliser son temps pour un travail complémentaire
    • 27. Classer ses playlists de musique
    • 28. Regarder du sport
    • 29. Skyper
    • 30. Faire des rencontres en ligne

     Source: Mozy

     Article, Source > http://www.references.be

  • QUE FAIRE CE W.E. A HANNUT & ENVIRONS ?

    leadImage.jpgThéatre au château.jpg

    sans-titre.png

    391380_3567641914500_1196583943_n.jpgProjet1.jpg