examens

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > PERMIS DE CONDUIRE > DES EXAMENS SE LIBÈRENT

    C’est le moment si vous ne voulez pas attendre jusqu’à l’automne pour présenter le pratique

    Quelques 25 places sont à nouveau disponibles au centre d’examens à Wandre pour passer le pratique dans les prochains jours.

    Ce n’est pas un cas isolé. Entre les candidats qui échouent au test de perception des risques et ceux qui ne se sentent pas prêts, AutoSécurité et AIBV ont enregistré des dizaines de désistements pour cet été. 

    Bonne nouvelle pour les candidats au permis pratique qui n’avaient pas trouvé de créneau pour un examen avant septembre ou octobre … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 18/07/2018

    Source > Yannick Hallet > sur votre journal la Meuse H/W de ce mercredi 18/07/2018

    Illustration > 123RF

  • Imprimer

    HANNUT > A VOS AGENDAS > PRÉVENTION FIN DES EXAMENS/ JOURS BLANCS POUR NOS ÉTUDIANTS.

    Vous le savez, Hannut est un pôle scolaire important dans la région.

    Les établissements secondaires de la ville accueillent chaque année près de 2.500 étudiants de plus de 12 ans, issus du territoire hannutois mais également des communes avoisinantes.

    Un tel rassemblement de la jeunesse permet, pour le secteur associatif comme pour les responsables politiques, la mise en place d’actions conjointes d’information, de sensibilisation, de prévention, d’éducation à une série de thématiques spécifiquement ciblées.

    La dynamique de collaboration du réseau associatif et politique de Hannut augmente l’impact et l’efficience de ces actions tout au long de l’année.

    C’était l’occasion aujourd’hui l’occasion de présenter à la presse le résultat de deux collaborations du secteur « Jeunesse » :

    1 - Action de prévention « fin des examens »

    Issu de la collaboration des huit partenaires suivants (Ville de Hannut, Plan de Cohésion Sociale de la Ville de Hannut, Zone de police Hesbaye-Ouest, Centre Local de Promotion de la Santé Huy-Waremme, Centre de Planning Familial « L’Oasis familiale », Maison des Jeunes de Hannut, InforJeunes Hannut et le service d’Aide en Milieu Ouvert « La Particule »), une action de prévention générale destinée aux jeunes célébrant la fin des examens sera mise en place du lundi 18 juin au mercredi 20 juin.

    L’objectif de l’action est d’informer les jeunes du cadre légal et des conséquences de la consommation d’alcool et de stupéfiant, ainsi que leur fournir une information concernant la vie sexuelle et affective.

    Concrètement, deux approches seront réalisées. Différentes équipes d’intervenants sociaux vont circuler dans le centre-ville et les parcs publics de Hannut afin d’y rencontrer les jeunes, de leur distribuer de l’eau et des préservatifs et d’entamer avec eux un dialogue autour de l’alcool, des stupéfiants et des relations à l’autre. Ces équipes pourront alors orienter les jeunes intéressés vers le stand « PRÉVENTION ».

    Le stand « PRÉVENTION » sera établi sur la Grand Place de Hannut. Les jeunes pourront y trouver des animations ludiques comme le KOTTABOS 1, un jeu qui permet aux jeunes de simuler les effets de l’alcool sur l’organisme, ou des outils du projet Sex&Co comme « Info/Intox » ou « le Totem du préservatif ».

    2 - Projet « Jours blancs »

    Dans les écoles secondaires, les jours blancs sont les dernières journées de juin au cours desquelles les enseignants sont en délibération.

    Pour répondre au besoin d’occupation des étudiants, différents acteurs de terrain (la Province de Liège, le service provincial OpenAdo, Centre de Planning Familial « L’Oasis familiale », Maison des Jeunes de Hannut, InforJeunes Hannut, le Centre Culturel de Hannut et le service d’Aide en Milieu Ouvert « La Particule ») ont organisé, du 21 au 29 juin, et avec le soutien de la Ville de Hannut, des activités gratuites à destination des jeunes fréquentant les écoles hannutoises.

    Ces initiatives peuvent prendre diverses formes, allant de 3h de formation en complément au permis de conduire à une semaine de stage de graffiti, en passant par les informations/débats au sein de l’école sur le thème des assuétudes.

    Les thématiques développées y sont très variées, pour permettre à chacun d’y trouver un intérêt. Les jeunes pourront alors s’essayer aux techniques de la conserverie de fruits et légumes, découvrir l’art floral, expérimenter le codage d’un jeu vidéo, participer au « Jeu des relations Nord-Sud », réaliser du mobilier urbain à partir d’objets de récupération ou vivre des ateliers photos « Réseaux sociaux vs Real life ».

    Pour clôturer cette semaine, les jeunes de l’atelier Vidéo diffuseront sur les réseaux sociaux une capsule réalisée par leurs soins relatant la semaine d’animation.

     Plus d’informations prochainement ...

  • Imprimer

    ACADÉMIE DE MUSIQUE DE HANNUT > EXAMENS PLURIDISCIPLINAIRES & CONCERT DE FIN D’ANNÉE

  • Imprimer

    HANNUT: UN PAPA SE VOIT REFUSER LA COPIE DE L'EXAMEN DE SA FILLE AU COLLÈGE SAINTE-CROIX

    1602663612_.jpg

    Les parents d’élèves ont le droit d’exiger une copie écrite d’un examen de leur enfant, un droit qui ne semble pas encore assimilé par tous les établissements scolaires, à en croire une information délivrée mercredi par Bel-RTL.

    A Hannut (province de Liège), le père d’une élève de 3e secondaire du Collège Sainte-Croix et Notre-Dame s’est vu refuser le droit d’avoir une copie de l’examen de géographie de sa fille, selon la radio privée. Cette dénégation va à l’encontre du décret Mission, la charpente de l’enseignement obligatoire depuis 1997.

    Ce décret a été modifié en juillet dernier pour inscrire ce droit dans la législation. Auparavant, les parents avaient droit à consulter l’examen, mais pas nécessairement à en recevoir une copie écrite. La jurisprudence de l’administration interprétait toutefois ce droit à la consultation comme un droit à obtenir copie, explique-t-on au cabinet de la ministre de l’Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet. Cependant, certains établissements en restaient à une interprétation restrictive. A la suite de plusieurs cas signalés au Médiateur de la Communauté française en début de législature, la ministre a rédigé une circulaire en 2011 et proposé de modifier le décret.

    Désormais, s’il en fait la demande par écrit au chef d’établissement, le parent doit obtenir une copie écrite d’une épreuve constituant ne fût-ce qu’une partie du fondement de la décision du conseil de classe. Les parents qui se voient refuser ce droit peuvent solliciter un avis de la «Cada», la commission d’accès aux documents administratifs. Si l’école persiste dans son refus, ils peuvent introduire un recours au Conseil d’Etat. «Certains professeurs semblent craindre d’être déjugés, mais ce n’est pas la question. L’objectif est que les parents comprennent mieux» la décision.

    Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) confirme l’obligation pour la direction de l’établissement de fournir une copie de l’épreuve. Il note qu’on n’en était pas à ce point de transparence par le passé. Aucun cas similaire ne lui a été signalé.

    Source > http://www.sudinfo.be  Belga > Photo prétexte