ermploi

  • HUIT ENTREPRISES SE MOBILISENT POUR L'EMPLOI DES JEUNES

    Superetudiant_2.jpg

    Une semaine après l'annonce par McDonald's de sa volonté de recruter prioritairement des jeunes dans les trois prochaines années, c'est à nouveau le souci de leur fournir un tremplin sur le marché de l'emploi qui fédère huit employeurs au sein de l'Alliance for Youth.

    La situation des jeunes est dramatique ! C'est par ces mots que Didier Gosuin, ministre en charge de l’Économie, de l'Emploi et de la Formation professionnelle en Région bruxelloise, introduit, en la soutenant, l'initiative de huit employeurs visant à donner une première chance à plusieurs centaines de jeunes âgés de moins de 30 ans. De fait, le taux de chômage de cette partie de la population atteint 26,3 % en Belgique et davantage encore (28,2 %) en Région de Bruxelles-Capitale.

    Baptisée « Alliance for Youth », cette initiative portée par le groupe Nestlé à l'échelle européenne et désormais déclinée en Belgique se fonde sur plusieurs constats dressés par une étude Nielsen : 92 % des jeunes pensent qu'il y a un réel problème de chômage en Europe, 23 % d'entre eux perçoivent ce chômage comme le principal problème de société dans les cinq à dix ans à venir et, pour 44 % des jeunes qui ont été interrogés, la raison pour laquelle ils ne trouvent pas d'emploi réside dans leur manque d'expérience.

    C'est précisément à ce dernier problème que s'adresse l'Alliance for Youth par le biais de l'engagement pris par ces huit employeurs (Adecco, Axa, EY, IBA, IBM, Nestlé, Securex et Sodexo) de leur proposer plusieurs centaines d'« opportunités ». À savoir : des stages, afin d'obtenir cette fameuse première expérience indispensable sur tout CV, et en particulier sur ceux qui n'arborent pas un diplôme ronflant, voire des emplois en bonne et due forme si affinités. Au total, quelque 2 600 emplois ou stages devraient pouvoir être proposés dans les deux prochaines années.

    Pour y parvenir, les entreprises ont choisi de s'associer à Actiris, et des contacts sont en cours pour étendre ce partenariat en Flandre et en Wallonie. Dès lors qu'ils sont correctement accompagnés, il est possible de faire baisser le chômage des jeunes, assure Grégor Chapelle, directeur général d'Actiris. Par rapport à décembre 2012, nous comptabilisons 2 269 jeunes chercheurs d'emploi en moins à Bruxelles. Cela prouve qu'il n'y a pas de fatalité et qu'une meilleure collaboration entre les acteurs publics et privés est porteuse d'efficacité.

    Un bilan intermédiaire de l'opération sera dressé en juillet. D'ici là, l'Alliance reste ouverte à d'autres partenaires. J'espère que les signataires qui nous ont rejoints en motiveront d'autres à s'engager pour l'avenir de nos jeunes, estime Alexander von Maillot, le CEO de Nestlé Belgilux qui avait précédemment plaidé avec conviction pour l'emploi des jeunes dans Références. Nous espérons aussi que cette Alliance aidera à la prise de conscience collective du problème et permettra de faire avancer les choses tant en ce qui concerne l'amélioration de la formation que les possibilités de stages et d'apprentissages pour les jeunes.

    Rappelant que Paul Bulcke, le CEO belge de Nestlé au niveau mondial, a démarré sa carrière dans le groupe par le biais d'un stage, Alexander von Maillot se dit persuadé que pareille expérience peut réellement faire la différence sur un CV. Les entreprises doivent donner leur chance aux jeunes. Les investissements dans la jeunesse ne sont jamais vains, ils sont la source qui permettra d'assurer la pérennité de notre société. Nous devons aider et préparer la génération de demain.

    Benoît July

    Sodexo : 420 opportunités

    Le groupe Sodexo compte proposer 420 opportunités pour des jeunes sur la période 2015-2016 sous forme de jobs ou de stages. La diversité et l'inclusion font partie intégrante de notre ADN, assure Michel Croisé, CEO Sodexo Benelux. Les jeunes sont la clé d'une harmonie sociale, parce qu'on ne bâtit pas de construction solide sur un socle social dont les jeunes sont exclus.

    Adecco : 380 opportunités

    Plus de 380 offres de jobs ou de stages seront proposées par Adecco. Nous endosserons au sein de l'Alliance un rôle essentiel qui nous verra offrir des formations, des expériences professionnelles ainsi que des conseils en développement de carrière, précise Patrick De Maeseneire, CEO. Et ce, dans le but de bâtir un programme axé sur la préparation des jeunes au monde du travail.

    Source > Texte: Rédaction sur > http://www.references.be