en pénirie

  • VOICI LES MÉTIERS "PORTEURS", CEUX QUI VOUS OFFRIRONT DU BOULOT!

    Il s’agit par exemple de professions avec beaucoup d’offres d’emploi et peu de candidats

    Voilà une analyse du Forem tout à fait originale et qui va plus loin que les habituelles études sur les métiers en pénurie ou les profils les plus demandés par les employeurs. «Le premier objectif est d’aller plus loin que les fonctions critiques ou les métiers en pénurie», explique Géry Choteau, l’un des auteurs de cette analyse. «Il s’agit en fait de voir les métiers où il y a du travail.»

    Parce que, les statistiques, ce n’est pas si simple. Si on reprend par exemple les métiers les plus demandés auprès du Forem, on trouve en première place les employés de ménage à domicile. Ce sont essentiellement des personnes qui travaillent en titres-services. Il y a des milliers d’offres pour ces métiers, mais s’il y a le double ou le triple de candidats pour le nombre de postes, on ne parlera pas de métiers porteurs.

     «Dans nos statistiques, il y a beaucoup plus que des top. C’est bien plus nuancé», explique Géry Choteau. «On utilise toutes les données pour dégager ce que nous appelons les métiers porteurs».

    Les analystes ont donc croisé plusieurs types de chiffres: volume de l’offre d’emploi, volume des demandes, taux de satisfaction des offres, taux de sortie du chômage vers l’emploi. Il en ressort un tableau avec les métiers les plus porteurs. Bon à savoir pour les conseillers Forem quand ils se retrouvent face à un demandeur d’emploi, bon à savoir pour le public, quand il s’agit de choisir des études ou des formations.

    Nombreux métiers > Les connaitre ICI

    Trop de candidats > Lesquels ICI

    Source > Benoît Jacquemart sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    Forem / étude / emploi