double

  • Imprimer

    LA POLICE PRÉVIENT > VOICI LA DOUBLE ARNAQUE ... QUI A DÉJÀ FAIT DE NOMBREUSES VICTIMES!

    Se faire arnaquer par des escrocs est déjà très traumatisant. Mais en redoublant d’ingéniosité, certains parviennent à escroquer une seconde fois leurs victimes...

    Prudence. Depuis plusieurs mois, les arnaques au digipass se multiplient. Face à la médiatisation du phénomène, les escrocs redoublent d’inventivité pour persuader leurs victimes.

    Au grand dam de certains retraités belges, comme le révèlent nos confrères du SoirMag dans leur dernier numéro.

    Ainsi, le commissaire Olivier Bogaert de la police fédérale a précisé au SoirMag comment des retraités se sont fait avoir... deux fois: «  Ces gens ont reçu un appel téléphonique pour leur vendre du vin  », explique-t-il. «  Prétendument des grands crus. À des prix dérisoires. Et ceux qui ont cédé ont reçu de la piquette après avoir payé ! Quelques semaines plus tard, la même bande repasse à l’attaque. Un interlocuteur se fait passser pour un fonctionnaire du SPF Économie. Il explique qu’une enquête a été ouverte pour identifier les auteurs de l’escroquerie au vin et que les malfrats ont été arrêtés. Les victimes ont droit à un dédommagement, explique l’escroc. Vous devinez la suite : arnaque au digipass !  »

    Lorsque les victimes ont leur digipass en main, les auteurs se connectent sur le site de la banque et débitent votre compte bancaire. «  Vos codes sont secrets et doivent le rester !  », rappelle régulièrement la police. Dernier conseil : si vous recevez un appel de ce genre, raccrochez tout de suite !

    Vous avez été victime d’une arnaque : ce qu’il faut faire !

    Si vous pensez avoir été victime d’une arnaque à la consommation, ou si vous soupçonnez une arnaque, vous pouvez signaler les faits en ligne via le Point de contact du SPF Économie. Vous devez également déposer une plainte auprès de la police.

    Source > Rédaction en ligne libre > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    DOUBLE CONCERTS ROCK AVEC LE CENTRE CULTUREL DE HANNUT CE 06 JUIN

    Route Amber (2).jpg

    « ROUTE AMBER » et « M!R » à Hannut le 6 juin dès 20h

    Route Amber est une formation née à Bruxelles dans le courant de l'été 2014.

    A l'origine, la volonté de Benjamin Bruyninx -pianiste dans plusieurs groupes - de crééer sa propre formation. Les influences sont diverses: Nick Cave And The Bad Seeds, Angus & Julia Stone, Alt-J, Timber Timbre,... Le quintet cherche à produire une musique aérée, épurée. L'idée est donc de faire plus avec moins: offrir un concentré de calme et d'évasion, mettre l'accent sur les ambiances, les nappes, une rythmique électroacoustique et une guitare empreinte de rèverbe.

    Route Amber est composé de Maxime Paquay (Chant), Benjamin Bruyninx (Clavier), François Paquay (Guitare), Bastien Ranschaert (Accordéon) et Timothée Bruyninx (Batterie & Percussions). Après une résidence de deux jours et l'enregistrement de démos, le groupe vise la sortie d'un EP le plus vite possible. 

    M!R est l'assemblage improbable de deux formes musicales entre féminin et masculin; volupté et tempérance; douceur et puissance. Le genre singulier amène avec arrogance et jubilation des contrastes à se déchaîner jusqu'à une fusion parfaite et surprenante. Les mots simples et justes racontent les dualités constantes de l'humain. Et si les vocabulaires musicaux se mélangent et entraînent nos limites à des niveaux insoupçonnés, les textes interrogent de la même façon les profondeurs vertigineuses du corps et de sa mémoire.

    Ainsi, M!R lance des ponts entre la matière et sa charge vibratoire et réconcilie avec beaucoup de sensualité et de force tous les contraires.Avec Maude Richard (Voix/Piano), Michel Morenville (Guitare/Basse), Benjamin Bruyninx (Clavier), Raphael Monin (Batterie).

    Entrée pour les deux concerts : 11€ sur place et 8€ en prévente en appelant (ou sms) le 0477 726 756 ou sur xl@cchannut.be