distributeur

  • NOUVEAU A HANNUT: UN DISTRIBUTEUR POUR GOUTER AU VIN EN BOUTEILLE

    1392731436_B974749407Z_1_20150211091346_000_GG33V6TVJ_1-0.jpg

    Le nouveau joujou de Hesby-Drink, magasin hannutois de boissons, trône fièrement à côté des fûts de vins italiens depuis le mois de janvier.

    La machine permet un service au verre et préserve les arômes du vin une fois la bouteille ouverte. Dans le cas hannutois, la dose versée équivaut à 2,5 centilitres, juste assez pour pouvoir goûter le produit avant, éventuellement, de l’acheter.

    «  On a remarqué que de plus en plus de clients avaient envie de … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de A.G. sur > http://www.sudinfo.be/1210022

  • HUY-WAREMME> & OTEPPE LES DISTRIBUTEURS DE MAILLOTS DE BAIN ONT LA COTE

    oteppe.jpgLe distributeur se présente comme un distributeur de boissons.

    Après les piscines de Waremme et de Wanze, le centre récréatif L’Hirondelle à Oteppe s’équipe aussi d’un distributeur automatique de maillots. Finie l’angoisse d’oublier son sac de bain sur la table de la cuisine.

    L’appareil se présente exactement comme un distributeur de bonbons ou de boissons et permet de se procurer un peu près tous les articles de natation. Les prix varient de 2 € à 15 €.

    Parmi les articles proposés derrière la vitrine, on trouve naturellement les indispensables comme les maillots pour enfants, hommes et femmes, disponibles en bleu marine barrée d’une bande turquoise, dans toutes les tailles (du 38 au 52 pour les hommes; et du 38 au 46 pour les femmes); mais aussi les accessoires du style: pince-nez (3,50€), les bouchons pour les oreilles (3,50€) ou encore les brassards (5€). Plus inattendu, les serviettes de bain (6€) ou le shampooing/gel douche (2€).1770348895_ID7831533_webmaillot_191402_H3XGKU_0.JPG

    Le concept a été imaginé il y a un peu plus de 10 ans par Thierry Alimondo, un ancien international et capitaine de l’équipe de France de water-polo, deux fois sélectionnés aux JO de Séoul et Barcelone, et par son père, directeur sportif. Les deux hommes créent Topsec Équipement, au moment où le port obligatoire se généralise dans les piscines. Depuis, l’offre s’est étoffé.

    Le reportage complet sur ce sujet dans la Meuse Huy-Waremme de ce mercredi

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 20 Juin 2012 à 07h17