dispatching

  • HANNUT > UN DISPATCHING PROVINCIAL POUR LES 6 ZONES DE SECOURS

    Une initiative émanant de la Province de Liège

    Le projet de dispatching central pour les 6 zones de secours de la province de Liège est à l’étude depuis un an et demi. Objectif : rationaliser les coûts mais aussi établir des synergies en vue d’une meilleure collaboration entre les différentes zones de secours.

    La Province de Liège est divisée en 6 zones de secours dont deux se situent à Huy-Waremme : la zone de secours de Hesbaye qui rassemble 13 communes (72.009 habitants) et la zone Hemeco, 15 communes (103.082 habitants).

    À l’initiative de la Province de Liège, un projet de dispatching provincial pour les 6 zones de secours est actuellement à l’étude. « Ce projet est une des pistes de rationalisation mise en avant par un bureau d’études mandaté par la Province et en particulier par les services du Gouverneur Hervé Jamar et le député provincial André Gilles pour établir des synergies entre les six zones » , précise Manu Douette, le président de la zone de secours de Hesbaye et par ailleurs bourgmestre de Hannut.

    La zone de Hesbaye dispose déjà d’un dispatching, ce qui n’est pas le cas de toutes les zones. Qu’a-t-elle donc à gagner dans ce dispatching central ?

    « L’avantage, c’est que nous aurons à l’avenir une vision de tous les moyens disponibles sur la Province de Liège. Ce qui nous permettra au besoin de les utiliser. En cas d’enneigement, par exemple, on pourra utiliser au besoin le matériel de déneigement d’une zone voisine moins touchée par les intempéries. »

    Depuis un an et demi, les 6 zones de secours planchent sur ce projet débattu au sein de différentes commissions qui se sont une nouvelle fois réunies cette semaine à Liège.

    Les travaux avancent bien. « Nous avons déjà convenu que les dispatchers seraient des pompiers et non des privés. Depuis le début, il nous semblait important que ce poste reste dans les mains de professionnels. Que ce soit pour un accident ou un incendie, ils sont mieux à même d’apprécier les moyens qu’il faut dépêcher sur place. »

    Les différentes zones de secours ont déjà signé la convention avec la Province de Liège, mais selon Manu Douette, la localisation de ce dispatching central n’est pas encore déterminée.

    Source > M-CL.G. sur le journal LA MEUSE H/W de ce samedi 29/10/2016