denis

  • DÉCHETS INTERDITS À WAREMME: DENIS MOTTARD RÉAGIT

    341962828_ID7797374_crhwgedapress_denis_motta_H3WW1D_0.JPGDécidément, le dossier des dépôts interdits à Waremme suscite la polémique. Après la sortie de Waremme ensemblE et la réponse de la majorité PS, c’est Denis Mottard qui tient à s’exprimer. L’ancien directeur-gérant du Home Waremmien n’a pas apprécié d’être mis en cause par Guy Coëme dans la presse.

    L’ancien directeur-gérant du Home Waremmien n’a pas apprécié d’être mis en cause par Guy Coëme dans la presse. “ Il déclare que c’est moi qui ait autorisé le dépôt sur le terrain d’Al Wilade à la Haute Wegge. C’est un peu trop facile de me rendre unique responsable. M. Coëme oublie de préciser c’est à la demande de la Ville de Waremme. Et plus précisément via le bourgmestre de l’époque, Jacques Chabot. Il était président du Home Waremmien. En tant qu’employé, je n’ai fait qu’accéder à la demande. Ça devait rester deux semaines mais ça n’a jamais été évacué... ”

    Interrogé par nos soins, Jacques Chabot confirme les dires de Denis Mottard. “ Si je me souviens bien, nous n’avions pas de solution immédiate pour évacuer les terres des travaux de la rue des Prés et nous avons demandé ce dépôt à titre précaire. Le terrain devait ensuite être remis à neuf. ”

    Le problème, c’est que cela fait 7 ans qu’un dépôt existe à cet endroit, certaines entreprises privées et certains riverains ne se gênant pas pour y déverser leurs déchets.

    Pour rappel, la majorité PS a indiqué qu’une somme de 10.000€ avait été prévue au budget pour l’évacuation définitive de ces remblais. L’exécution des travaux sera votée lors de la séance du Conseil communal du 2 juillet prochain.

    Guy Coëme a aussi annoncé que le terrain sera nettoyé dans les deux à trois mois et qu’il sera clôturé pour éviter que les dépôts clandestins ne reviennent.

    En savoir plus dans votre journal de ce lundi !

    Source > Sudpresse > Publié le Dimanche 10 Juin 2012 à 10h49 > Christophe Caubergh