dancing

  • DONCEEL : LE GERANT DU MAJESTIC ROOM ANNONCE LA FERMETURE DEFINITIVE DU DANCING

    1788881854_B974499797Z_1_20150112150008_000_G6U3P9NTR_1-0.jpg

    Située à Donceel (Haneffe, en province de Liège), la seule boîte de nuit de la Hesbaye liégeoise, le Majestic Room, a définitivement fermé ses portes vendredi soir, a annoncé Joël Welleken.

    Le gérant de l’établissement. Un nouveau projet sera prochainement lancé aux alentours de Liège.

    A la suite d’un recours introduit en 2011 par plusieurs riverains dans le cadre d’une … Lire la suite ici ...

    Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1188203

  • REOUVERTURE DU CAFE A F02 A HANNUT SOUS HAUTE SURVEILLANCE

    2100845513.jpgFermé depuis deux mois et demi, sur ordre du bourgmestre, le café de jeunes, le F02 (ex Forum), rue Zénobe Gramme, à Hannut, rouvrait ses portes hier soir, avec une « student party ».

    «  Espérons que ça se passe bien  », nous confiaient hier après-midi les voisins du bistrot dont les bagarres et tapages nocturnes réguliers ont été ces derniers mois à l’origine de nombreuses plaintes dans le quartier.

    Guy Vandormael et sa femme Michette qui résident dans l’immeuble à appartements, Le Zénobe Gramme, ne sont guère optimistes. «  Nous avons déjà préparé nos deux lits pliants pour aller dormir à l’arrière en cas de problèmes ». Une habitude qu’ils ont prise depuis la reprise du Forum fin 2011 par Tanguy Benoît.

    En novembre dernier, Hervé Jamar a mis provisoirement un terme à leur calvaire et à leurs nuits d’insomnie. S’appuyant sur un rapport des pompiers qui pointaient des manquements au niveau des normes d’incendie et de sécurité, il a fait fermer le café, exigeant des exploitants de se mettre en règle au plus tôt. «  Tout le monde était d’accord pour dire que c’était devenu un dancing  », se souvient le bourgmestre. Or, qui dit dancing, dit permis d’environnement. Ce dont ne disposait pas le patron. «  Finalement, il a revu ses prétentions à la baisse, constate Hervé Jamar. Le café restera bien un café, «  avec les conditions qui s’imposent » rappelle-t-il. Plus question de mettre à musique à fond. La surface d’exploitation a également été réduite.

    Au niveau de la sécurité, les pompiers ont également donné leur feu vert. Tous les travaux qui avaient été exigés ont été réalisés. Ils touchaient aux portes de secours, aux extincteurs et à des ouvertures de portes.

    Les riverains appréhendent la réouverture du F02

    Cette réouverture du F02 est évidemment un test. «  Si cela redevient un dancing, je prendrai mes responsabilités », prévient le bourgmestre

    Source > http://www.sudinfo.be