décès

  • THISNES (HANNUT) > DÉCÈS DU COFONDATEUR DES BENNES VIGNERON

    Avec son frère Armand, Louis Vigneron a fait évoluer les remorques agricoles

    Vigneron : les bennes et les épandeuses de Thisnes ont perdu leur cofondateur. Louis Vigneron est décédé non sans avoir rendu une dernière visite à Olivier Houssa qui lui a succédé.  

    Vigneron.jpgLouis Vigneron, personnalité de Thisnes, s’est éteint ce 15 août 2017 à l’âge de 94 ans. Les bennes Vigneron sont désormais orphelines de leur cofondateur. En 2002, Olivier Houssa a repris les ateliers Vigneron : « J’ai travaillé pendant six ans avec Louis Vigneron. Son frère, Armand, est décédé en 2010. Louis est encore venu à l’atelier le mois passé », indique le repreneur des bennes Vigneron qui s’est réjoui des visites de son aîné. « Quand Louis se présentait aux ateliers, il regardait notre travail et donnait des conseils. Je le voyais généralement une fois par semaine. Louis nous parlait de l’ancien temps, mais il s’intéressait aussi aux nouveautés. Il n’était pas dépassé par les avancées du secteur », raconte Olivier Houssa.

    Ce dernier se souvient d’une personne attachante : « Il m’a toujours prodigué des conseils et il s’est montré patient. Il ne s’est jamais énervé en m’apprenant le métier. Son frère gérait davantage l’aspect administratif, dans les bureaux, tandis que Louis travaillait surtout dans l’atelier. »

    Une histoire de famille

    Avec son frère Armand, Louis Vigneron a lancé les activités initiées par son père : « Ce menuisier a commencé en faisant des cercueils, puis des portes, des chariots en bois et, enfin, des bennes. La famille Vigneron a d’ailleurs créé les  … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/08/2017

    Les bennes Vigneron, reprises par Olivier Houssa, sont fabriquées à Thisnes depuis 1913.

    Source > J.M. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 18/08/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/114945

    CI-DESSOUS, Le faire part de décès

    Image v.png

  • HANNUT > MAXOU (7ANS), LE SUPER-HÉROS, A REJOINT LES ÉTOILES...

    Beaucoup de stars l’ont soutenu dans sa lutte contre la maladie

    Au bout d’une lutte incroyable contre la maladie et d’un courage sans faille, Maxime Esch (7 ans), de Hannut, a poussé son dernier souffle ce lundi. Durant son combat, il a reçu d’incroyables élans de soutien de célébrités de tous milieux.

    Ce lundi, le sourire et les yeux malicieux d’un petit blondinet ont envahi les réseaux sociaux. C’est que d’innombrables hommages, pensées et témoignages de soutien ont été porté à sa famille. Maxime Esch, ce garçonnet de Hannut âgé de 7 ans, a en effet rejoint les étoiles, après avoir lutté avec un énorme courage contre la maladie.

    « On lui a diagnostiqué un neuroblastome en décembre 2014 (un cancer infantile, ndlr) », explique son papa Didier. « Il en était déjà au stade des métastases dans les os... » S’en est suivi un long parcours du combattant : un traitement durant plus d’un an et demi, mêlant chimiothérapie, autogreffe de moelle osseuse, luminothérapie, radiothérapie... « Je ne l’ai jamais entendu se plaindre une seule fois. Il n’a jamais rouspété. C’était un petit garçon exceptionnel, d’une gentillesse et d’une bonté incroyables », poursuit son papa.

    Au bout de 18 mois de traitement, Maxime a été déclaré en rémission, en juin 2016. « Mais on savait que le risque de récidive était élevé. » En janvier 2017, après avoir pu rejoindre ses copains sur les bancs de l’école, en 1 ère primaire, la terrible nouvelle est tombée: le cancer était revenu. « Son état de santé s’est rapidement dégradé. En février, il a rejoint les soins palliatifs et finalement rendu son dernier souffle cette nuit. »

    Passionné de football, Maxime a reçu d’incroyables élans de solidarité dans sa lutte contre la maladie. « Il a pu, avant le match des Diables Rouges Belgique-Grèce, rencontrer les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 27/06/2017

    Source E.D. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 27/06/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/97241

    DETAILS DES Obsèques sur > http://www.funeraillesdeldime.be/maxime-esch-hannut

  • IN MEMORIAM HANNUT > DÉCÈS DE LA RÉVÉRENDE MÈRE GODELIEVE

    Photo115438.jpgDomiciliée à Hannut

    Née à Pecq (7740) le jeudi 30 mai 1929

    Décédée à Hannut (4280) le vendredi 9 juin 2017 à l'âge de 88 ans

    Compléments d’informations sur > http://www.pf-deldime.be/P1220.aspx?IdPer=443245

     

     

     

     

     

    Image.png

  • HANNUT > ANDRÉ JAMAR, LE PAPA DU GOUVERNEUR, EST DÉCÉDÉ À 84 ANS

    Mayeur de Moxhe, il a aussi été Conseiller Provincial

    Ce mercredi 31 mai, affaibli suite à une chute voici quelques semaines, le papa d’Hervé Jamar est décédé à l’âge de 84 ans.

    André Jamar était une figure incontournable de la vie hannutoise. Agriculteur dans son village de Moxhe, il a aussi embrassé une carrière politique : bourgmestre de Moxhe, échevin des travaux de Hannut et conseiller provincial durant plus de 20 ans. Sous la bannière libérale, évidemment.

    Hannut est en deuil ! La commune vient de perdre un de ses grands messieurs. André Jamar a marqué la vie de l’entité hesbignonne. D’abord dans son village de Moxhe où il était agriculteur. Il s’est alors lancé en politique et est devenu bourgmestre (plus jeune de Belgique à son époque) avant la fusion des communes. Il sera ensuite échevin des travaux de Hannut mais a aussi été conseiller provincial durant plus de 20 ans. Il avait d’ailleurs été mis à l’honneur par le Conseil provincial en 2005 avant d’être fêté dignement deux ans plus tard par ses amis … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 01/06/2017

    Source > CH.C. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 01/06/2017

    L’ensemble des infos sur les obsèques > http://hannut.blogs.sudinfo.be/in-memoriam-andre-jamar

  • HANNUT > IN MEMORIAM > ANDRÉ JAMAR PAPA DE NOTRE GOUVERNEUR EST DÉCÉDÉ CE 31 MAI.

    Ce mercredi 31 mai, André Jamar est décédé à l’âge de 84 ans.

    Le papa d’Hervé Jamar, ancien ministre et actuel Gouverneur de la Province de Liège, était une véritable figure de la vie hannutoise.

    FêtNat12_Mat_ 051.jpgAgriculteur à Moxhe, il a embrassé aussi une carrière politique : bourgmestre de Moxhe, échevin des travaux à Hannut et conseiller provincial durant plus de 20 ans.

    Domicilié à Hannut (4280)

    Né à Moxhe (4280) le jeudi 6 avril 1933

    Décédé à Waremme (4300) le mercredi 31 mai 2017 à l'âge de 84 ans

    Détails sur > http://www.enaos.be/P1220.aspx?IdPer=442343

    Photos > JCD

    Image.png

  • IN MEMORIAM > AVIN (HANNUT) > DÉCÈS DE MONSIEUR ROGER LAVALLÉ

    Monsieur Roger LAVALLÉ

    Domicilié à Avin (4280)

    Né à Mesnil-Saint-Blaise (5560) le vendredi 27 janvier 1933

    Décédé à Waremme (4300) le vendredi 19 mai 2017 à l'âge de 84 ans

    Veuf de Madame Betty FREMAUX

    Sur ENAOS > http://www.enaos.net/P1220.aspx?IdPer=440853

    Funérarium DELDIME à Hannut > http://www.pf-deldime.be/P1220.aspx?IdPer=440853

  • WANZE/HANNUT> GUY ROYER DÉCÈDE DANS LA CÔTE DE VINALMONT

    Le cycliste hannutois (65) a été victime d’une rupture d’anévrisme. « Il comptait gravir le Mont Ventoux»

    Le monde régional du cyclisme amateur est en deuil. Guy Royer, un Hannutois de 65 ans, est décédé suite à une rupture d’anévrisme ce dimanche vers 10h30 alors qu’il gravissait la côte de Vinalmont, à Wanze, avec son peloton du Cyclo Club «La Roue Lensoise».

    Fondateur du Cyclo Club Hesbignon Bertrée, Guy était un passionné de vélo. Il laisse derrière lui sa femme Marie-Fernande et son frère Jean-Pol. 

    Il est aux alentours de 10h30 ce dimanche lorsque le peloton «A» du Cyclo Club amateur « La Roue Lensoise » gravit la côte de Vinalmont (chaussée de Tirlemont), à Wanze. Malheureusement, cette promenade de routine que le club effectue tous les dimanches va tourner au cauchemar. Lorsque le groupe arrive presque au sommet, l’un des cyclistes, Guy Royer, s’effondre, victime d’une rupture d’anévrisme. Une fois les secours sur place, ceux-ci tentent de réanimer le Hannutois d’à peine 65 ans et le transportent ensuite au Centre hospitalier de Huy où il y perdra malheureusement la vie.

    Guy Royer est décédé alors qu’il faisait … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 15/05/2017

    Source > C.L. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 15/05/2017

    L’article succin libre en ligne > http://www.lameuse.be/1844209

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitales > http://huy-waremme.lameuse.be/82270

  • GASTON EST EN DEUIL: L'AUTEUR BELGE DE BANDE DESSINÉE JIDÉHEM EST DÉCÉDÉ DIMANCHE À L'ÂGE DE 81 ANS

    L’auteur belge de bande dessinée Jidéhem, père de « Ginger » et de « Sophie », s’est éteint dimanche 30 avril à l’âge de 81 ans, ont annoncé mardi les Éditions Dupuis.

    De son vrai nom Jean De Mesmaeker, Jidéhem a été un véritable pilier du Journal Spirou. Entre 1957 et 1969, il fut également l’assistant d’André Franquin, avec lequel il collabora notamment sur « Gaston Lagaffe » et « Spirou et Fantasio ».

    « Les aventures qu’il a créées sont dans le ton de l’Âge d’or de la bande dessinée franco-belge. Remarquable quand il s’agit de mettre en scène voitures et autres engins motorisés, ses mises en scène ont toujours été spectaculaires », souligne la maison d’édition belge dans un communiqué.

    Jidéhem avait récemment entrepris de compiler pour les éditions Dupuis les centaines de « Chroniques de Starter » qu’il avait réalisées depuis 1957, et rêvait de remettre en piste « Ginger », le héros d’une série policière qu’il créa en 1954, au début de sa carrière.

    Formé à l’école des beaux-arts de Saint-Luc à Bruxelles, Jidéhem avait la passion du dessin et n’a jamais quitté le pinceau jusqu’à ses derniers jours.

    Les éditions Dupuis ont exprimé mardi leur tristesse et présentent à sa fille Sophie et à son épouse Gwendoline leurs plus sincères condoléances.

    Source en ligne BELGA sur site libre > http://www.sudinfo.be/1836532