cyberattaque

  • CYBERATTAQUE MASSIVE > DE GRANDS SITES WEB INACCESSIBLES

    Ce samedi, vous n’avez pas pu poster vos plus belles photos sur Instagram, vous n’arriviez pas à mettre à jour votre fil d’actualités sur Twitter et vous avez eu des soucis pour payer vos derniers achats sur eBay…

    Cela est dû à une cyberattaque massive perpétrée aux États-Unis ce vendredi. Ses conséquences ont été ressenties dans le monde entier.

    UN VIRUS INCONNU

    La cible de ce piratage est la firme américaine Dyn, elle fournit des services de gestion de noms de domaine (DNS). Le DNS est en quelque sorte l’aiguillage d’Internet : lorsqu’un internaute tape un nom de domaine dans son navigateur, par exemple www.twitter.be, c’est le serveur DNS qui l’oriente vers le site demandé. La firme Dyn compte quelques-uns des plus grandes compagnies du web parmi ses clients.

    Selon le journal The New York Times, « Les attaques proviennent de plusieurs millions d’appareils américains connectés tels que webcams, imprimantes, souris, montres, smartphones et thermostats. Ces derniers étaient infectés par un virus inconnu et très puisant qui leur a fait envoyer automatiquement des requêtes pour submerger les serveurs de Dyn. Ceci a provoqué un déni de service de la part du serveur envoyant des pages d’erreur aux internautes désireux de se connecter à leurs sites web favoris ».

    JUSQU’À DIMANCHE

    Les personnes à l’origine du virus n’ont pas encore été identifiées. Vu l’ampleur de l’attaque, c’est le FBI qui mène l’enquête.

    PayPal, Twitter, eBays, Netflix, Reddit, Instagram, Airbnb, Amazon, Soundcloud, HBO, CNN et Spotify ont été particulièrement touchés par cette cyberattaque.

    De temps à autre, ces La suite sur votre journal 7 dimanche de ce 23/10/2016

    Source > ALISON VLT. > Sur votre journal 7 dimanche de ce 23/10/2016