créativité

  • AVANTAGES EXTRALEGAUX : DE PLUS EN PLUS DE CREATIVITE

    graph9.jpg

    Facteur d’attractivité négligeable tant pour l’employeur que pour l’employé, les avantages extralégaux ont de beaux jours devant eux.

    Si certains sont largement répandus comme les chèques-repas, ils ne sont pas pour autant encore une généralité pour les travailleurs belges. De plus, à côté des « classiques », l’entreprise devra faire désormais preuve d’originalité lorsqu’elle choisira les « plus » à accorder à ses employés.

    Un avantage extralégal est un « cadeau » fait par une société à un travailleur, à côté de la rémunération salariale brute de ce dernier. Mais ce « bonus » est réciproque : il profite aux deux parties via un traitement fiscal avantageux. Par les temps qui courent et avec la modération salariale imposée, il constitue donc une des seules marges de manœuvre financière pour attirer un employé.

    Au top des avantages extralégaux accordés en Belgique : les déplacements domicile-travail arrivent toujours en tête. Cette prise en charge est accordée à quasi 67 % des travailleurs. La plupart des secteurs ont des conventions collectives qui obligent l’entreprise à intervenir dans ce type de frais, explique Christophe Broucke, conseiller juridique à l’UCM, l’Union des classes moyennes. Et un patron aura tout intérêt à accorder ce remboursement dans sa totalité s’il souhaite encourager la mobilité et, par ricochet, la flexibilité de ses travailleurs.

    Lorsqu’il s’agit de transports en commun, l’État interviendra même à hauteur de 20 % dans les frais, l’employeur ne supportant que 80 % des coûts exposés, tandis que l’intervention sera exonérée socialement et fiscalement pour le travailleur. Suivent de près les chèques-repas, l’assurance hospitalisation et l’assurance groupe. Pour le conseiller de l’UCM, disposer d’un package salarial valorisant est très important pour quelqu’un qui cherche un emploi ou hésite entre plusieurs employeurs. Bien sûr, il faudra que les avantages accordés « collent » à la vie réelle du travailleur concerné. On voit en effet ces dernières années les catégories évoluer.

    Accorder des avantages numériques comme un smartphone, une tablette et un abonnement internet pèse pour beaucoup de jeunes travailleurs par exemple. Le déplacement à vélo indemnisé au kilomètre convaincra aussi. Bien sûr, tout dépend de la personne et du secteur concerné, il est difficile de généraliser, poursuit Christophe Broucke. Disons que, désormais, l’entreprise devra faire un effort de « créativité » en décidant des avantages extralégaux à proposer pour continuer à séduire. Malgré ces évolutions, la voiture de société fait toujours rêver. Il faut dire qu’ici, toute la notion d’avantage transparaît pour l’employé, grâce à une évaluation forfaitaire et non réelle des frais. Ce que confirme Christophe Broucke : Le travailleur qui a une voiture de société à sa disposition sera taxé sur une valeur largement inférieure au coût réel d’une voiture. Même si la taxe CO2 a augmenté et que beaucoup craignent de nouvelles hausses, avoir une voiture de société reste très intéressant financièrement.

    Assurance quoi ?

    Si quasi la moitié des travailleurs belges disposent d’une assurance  … Lire la suite ici ...

    La rémunération variable a de l’avenir

     

    graph10.jpg

     

    Un tiers des travailleurs belges ont aujourd’hui une … Lire la suite ici ...

    Source > Amandine Cloot & A.C. sur > http://www.references.be

  • 7 ASTUCES POUR (RE) BOOSTER VOTRE CREATIVITE AU TRAVAIL

    shutterstock_175323647b.jpg

    Vous croulez sous le travail, vous courez d’une réunion à l’autre, vous vous dépêchez de terminer le rapport pour la compta et vous devez encore compiler le dossier pour ce gros client qui attend votre feedback.

    Au final, vous vous retrouvez happé(e) dans le tohu-bohu de la vie active et vous n’avez même plus le temps de… penser ! Vous êtes en mode pilote automatique et effectuez vos tâches à la chaîne, à la manière d’un robot. Nous vous livrons 7 astuces qui vous aideront à lever le pied et à dégager du temps pour rebooster votre créativité.

    1. Faites de votre petit-déjeuner un moment privilégié

    Profitez pleinement de ce moment de solitude avant de vous lancer dans le rush du boulot. Exit vos appareils mobiles en tout genre, exit la lecture du journal devant votre bol de céréales, exit la vérification compulsive de vos e-mails et la rédaction de votre to-do list de la journée. Faites de votre petit-déjeuner un moment privilégié où vous vous retrouvez avec vous-mêmes et laissez libre cours à vos pensées.

    2. Simplifiez-vous la vie

    Épargnez-vous le stress inutile de la désorganisation (« Mais où ai-je encore rangé ce dossier ?! »). Terminez toutes vos journées par le même rituel : rangez vos affaires à leur place (bien déterminée) et dressez la liste des tâches à effectuer pour le lendemain (préparez déjà les dossiers dans l’ordre).

    3. Votre pause du midi, une vraie… pause !

    À moins que vous ne déjeuniez avec un client, vous avez tendance à zapper la pause du midi et à manger votre sandwich devant votre écran d’ordinateur. Malheur à vous ! La pause du midi est essentielle pour recharger vos batteries. Allez faire un tour, loin de votre bureau. Déconnectez-vous complètement.

    4. Détendez-vous avant de prendre une pause

    Vous ne profiterez pas pleinement de votre pause si vous la prenez alors que vous venez d’achever une tâche stressante, qui continuera à occuper vos pensées. Essayez de terminer par une activité simple avant de prendre votre pause. Vérifiez votre to-do list ou mettez de l’ordre sur votre bureau.

    5. Faites un détour

    Si vous habitez près du travail, ne rentrez pas directement chez vous. Essayez d’abord de véritablement vous déconnecter, de décrocher du boulot en dégotant un endroit qui ferait guise de transition : rendez-vous à la salle de sport, promenez-vous dans un parc, allez boire un café (oui, tout(e) seul(e) c’est agréable aussi !) dans un endroit qui vous évoquera la sérénité.

    6. Bousculez votre routine 

    En bousculant vos habitudes, vous vous extirperez de ce fameux mode « pilote automatique ». Sortir du quotidien vous forcera à penser à ce que vous faites et à faire le point sur ce que vous avez accompli au cours de votre journée. Variez les moments où vous prenez des pauses, changez les endroits et les moments où vous allez déjeuner. Parfois, il suffit de troquer votre sempiternel café contre des boissons éclectiques (thé, jus, soda, eau, chocolat chaud, etc.). 

    7. Coupez votre téléphone 

    Oui, c’est dur, mais vous pouvez le faire ! En rentrant chez vous, pendant vos pauses, bref, à n’importe quel moment de la journée, accordez-vous 30 minutes au cours desquelles vous n’êtes pas joignable. Pas de sms, pas de coups de fil, pas de 3G, rien que vous et vos pensées ! Vous ressortirez ressourcé(e) de cet isolement.

    Source : Forbes via > http://www.references.be

  • INFO BOULOT > COMMENT BOOSTER SA CRÉATIVITÉ?

    La réponse de Jan Buermans, coach à l'institut de formation Expert Academy

    creativite.jpgQuel que soit sa fonction, tout le monde doit faire preuve de créativité au cours de sa carrière. Tout le monde peut y arriver : parfois il s'agit simplement d’oser. Je donne parfois ces 10 conseils pratiques…

    1. Utilisez un bloc-notes > Cela devrait-être l'accessoire obligatoire à chaque travailleur d’une organisation. Gardez toujours votre cahier à portée de main, car les idées viennent souvent à des moments inattendus! Le but est d’écrire directement chaque idée qui vous vient à l’esprit.

    2. Posez-vous des questions concrètes > Posez-vous des questions concrètes. Par exemple "Cite autant de manières que possible de transformer efficacement mon administration?" plutôt que "Quelle est la meilleure manière de transformer efficacement mon administration?"

    3. Cultivez vos connaissances > Ouvrez des livres, surfez sur Google, suivez un cours, regardez la télé, allez au théâtre…

    4. Brisez la routine > Il s’agit de se bousculer un peu et d’utiliser tous ses sens : regarder, observer, analyser, participer. Par exemple : profiter de la musique, ou du silence, s’asseoir près de l’eau, observer les gens à une terrasse, se promener dans un bois, s’intéresser à l’art, partir en voyage (ou simplement prendre le bus et le tram). ..

    5. Faites des exercices d’association > Commencez par un mot au hasard et associez-le ensuite à un autre, et ainsi de suite. Par exemple : coca – rhum – cuba – salsa – danse avec les stars – télévision –

    6. Laissez vagabonder votre esprit  > Rêver éveillé et fantasmer à volonté permettent plus de créativité.

    7. Provoquez-vous > Faites des choses que vous ne feriez pas normalement : regardez par exemple un film qui ne vous intéresserait pas de premier abord.

    8. Détendez-vous > Chacun à sa manière de se détendre : méditer, courir, prendre une douche froide, faire des massages…

    9. Votre verre est toujours à moitié plein ! > Transformez chaque pensée négative en un sentiment positif. Par exemple : si vous avez une idée mais que votre tête vous dit qu’elle est irréalisable, couchez-la sur le papier et écrivez comment elle pourrait devenir possible.

    10. Amusez-vous ! > Toute chose à un côté comique: essayez de saisir l'humour de chaque situation, le côté drôle de tout ce qui vous arrive.

    Source > http://www.references.be