cpas

  • Imprimer

    HANNUT > INSTALLATION DU NOUVEAU CONSEIL DU CPAS DE HANNUT CE MERCREDI 09 JANVIER

    Ce mercredi 9 janvier s’est tenue la prestation de serment des membres du nouveau Conseil de l’Action Sociale de Hannut.

    Le Président, Pol OTER, a prêté serment en premier lieu, devant le Bourgmestre Manu DOUETTE. Il poursuivra la mission qui lui a été confiée, en 2013, pour un second mandat.

    Parmi les 10 Conseillers qui ont prêté serment hier soir :

    - Trois poursuivent leur mission entamée au cours de la précédente législature, à savoir : Mélanie MANTULET (Liste du Mayeur), Charlotte COLSOUL (Liste du Mayeur) et Johan VOLONT (Ecolo),

    - Trois effectuent un « retour » après avoir déjà siégé au Conseil de l’Action sociale par le passé : Thomas GOYEN (Liste du Mayeur), Jean-Marc HOUSSA (Liste du Mayeur) et Marc JADOT (H+),

    - Les quatre derniers entament leur premier mandat politique au sein de l’institution : Delphine JADOT (Liste du Mayeur et fille de l’ancien Echevin hannutois Jean-Claude JADOT), Fabian DORMAL (Liste du Mayeur), Audrey GERGAY (H+) et Vincent LIBIN (PS).

    Manu DOUETTE a félicité chaque mandataire pour son futur investissement au sein d’une institution essentielle dans une ville. Particulièrement à Hannut où le CPAS assure la gestion, non seulement des dossiers sociaux individuels, mais aussi d’une Maison de repos, d’une crèche, d’une Entreprise de Travail Adapté et d’un service d’aide aux familles… ce qui est rare !

    Il s’est félicité de la dynamique et de la cohésion qui ont présidé aux réunions du Conseil de l’Action Sociale, au-delà des appartenances politiques, durant la législature précédente.

    Et s’est réjoui de constater une excellente ambiance autour de cette « première table de conseil » et a encouragé chacune et chacun à poursuivre dans le même état d’esprit.

    Ce premier Conseil s’est poursuivi par les votes relatifs à la composition des différents Comités spéciaux (Commissions) qui gèrent les différents organes du CPAS et s’est terminé par la désignation du membre qui assurera l’intérim du Président en son absence : Thomas GOYEN.

    Le Bourgmestre et le Président du CPAS avaient, ensuite, convié l’ensemble du Collège communal, du Conseil communal et les familles des nouveaux Conseillers CPAS à un drink de bienvenue, qui s’est tenu dans l’un des restaurants de la Résidence Loriers.

    Une manière de mettre en lumière l’importance du travail qui attend chacune et chacun des membres de ce nouveau Conseil.

    Le Bourgmestre Manu DOUETTE a réitéré, devant l’assemblée, ses félicitations au Président et aux nouveaux Conseillers.

    Après la traditionnelle « photo de famille » :

    Pol OTER, quant à lui, a tenu à lire un texte, tiré d’une publication de la Fédération des CPAS de Wallonie-Bruxelles, qui décrit parfaitement, à ses yeux, le mandat d’un Conseiller de CPAS > Lire ou Télécharger le texte > Texte prononcé par le Président du CPAS - rôle d'un Conseiller cpas 100119.pdf

    La soirée s’est terminée par le drink, offert par le CPAS, aux invités, dont le Collège communal au grand complet, de nombreux Conseillers communaux et membres des familles.

    Le Bourgmestre, Manu DOUETTE

    Le Président du CPAS, Pol OTER

    Source > Communiqué de presse de la ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT > CPAS > LE SERVICE INSERTION SOCIALE EST À LA RECHERCHE DE MATÉRIELS POUR SES ATELIERS

    Collecte de matériel au profit du CPAS de Hannut

    Le service insertion sociale est à la recherche de matériels pour ses ateliers et lance un "Appel aux dons" >

    Nous avons besoin

    Pour le potager :

    Des outils de jardin (pelles, brouettes, râteaux, sécateurs, ….)

    Pour les arts en tous genres :

    Matériels de peintures (pinceaux, brosses, peintures…), petits outillages (marteaux, pinces, foreuse, ponceuse, …)

    Pour la cuisine :

    Casseroles, couteaux, planches à découper, plats pour le four, passoire, petits électroménagers (mix-soupe, petits robots, toasteur, …)

    La liste n’est pas exhaustive alors n’hésitez pas, d’avance un grand MERCI !

    Contact > Lieutenant Virginie, accompagnatrice sociale > virginie.lieutenant@cpashannut.be  > 019/630.380

  • Imprimer

    HANNUT > LE CPAS HANNUTOIS VA LIVRER LES REPAS CHAUDS

    Hannut a investi dans un véhicule pour assurer le service

    Ce jeudi soir, le CPAS de Hannut a exposé ses accomplissements ainsi que ses ambitions pour la législature à venir.

    Son président, Pol Oter, a annoncé que le CPAS hannutois reprenait en charge la distribution des repas chauds aux particuliers, aux homes, aux crèches et aux écoles de la commune. 

    Depuis une dizaine d’années, la distribution des repas chauds aux particuliers, aux homes et aux écoles de la commune incombait au CPAS de Amay. Les inscriptions au service pour les particuliers se déroulaient à Hannut et les plats étaient cuisinés au home de Crehen. Mais la camionnette de livraison était estampillée commune de Amay.

    A présent, les plats sont confectionnés au home Les Loriers. Dès leur création, les cuisines du home (inauguré en 2015) ont été pensées pour ce dessein. A partir de 2019, dans un premier temps, le CPAS de Hannut livrera systématiquement les homes, écoles communales et ... les crèches de la commune. « La grande nouveauté, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/12/2018

    L’environnement au cœur des préoccupations

    L’entreprise de travail adapté (ETA) de Hannut participera à la mise en place de ces projets. Les légumes bio récoltés dans les champs de l’ETA servent déjà à la préparation des repas. Des produits impactés par, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/12/2018

    Source > Estelle Falzone sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/12/2018

    L’article au grand complet, également sur > https://huy-waremme.lameuse.be/321583

  • Imprimer

    UN DEUXIÈME LOGEMENT D’INSERTION POUR LE CPAS À HANNUT

    Après le premier logement d’insertion installé au centre-ville, la Ville de Hannut en compte désormais un deuxième à côté du tennis, route de Tirlemont. Il a été inauguré ce samedi.

    Inauguration ce samedi d’un deuxième logement d’insertion route de Tirlemont à Hannut.

    «  Ce logement, dit du tennis, a été récupéré par la commune. Il est idéalement situé, non loin du centre-ville, des écoles et du pôle jeunesse. Un investissement de 130.000€ dont 75.000 subsidiés par la Région wallonne  », précise l’échevine des Affaires sociales, Carine Renson.

    «  Ce logement dispose de deux chambres, une au rez-de-chaussée et une à l’étage, d’une cuisine, d’un salon-living, d’une salle de bains, d’une cave, d’un grenier et d’un wc à l’étage et un autre au rez-de-chaussée. Les travaux ont duré un an et demi. Ce logement sera occupè dès vendredi prochain par une famille qui pourra sortir de la précarité, avec un loyer inférieur à 20% des revenus et avec un accompagnement social pendant trois ans visant la réinsertion sociale  », ajoute Carine Renson.

    638_Appartements_Av_Thouars__013.JPG«  C’est un week-end faste pour Hannut avec l’inauguration de trois logements vendredi soir puis de ce logement d’insertion ce samedi. La commune, le CPAS et l’associatif doivent travailler ensemble, même si on est loin des 10 % de logements d’urgence réclamés par la Région. Le CPAS aura un autre logement d’urgence fin de l’année et il y aura aussi un logement trois chambres à Grand-Hallet. Le Home waremmien a enfin réalisé le cahier des charges pour le schéma d’orientation sociale sur quatre hectares rue des Aisnes et rue d’Avernas où j’espère qu’il y aura de l’insertion, du logement pour les familles et de l’acqui sitif  », indique le bourgmestre hannutois, Manu Douette.

    A noter que l’ancien club house du club de tennis de Hannut deviendra le local des pensionnés qui disposeront ainsi d’une salle polyvalente et d’un parking aisé.

    Source libre de Marc Gérardy > http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > LE CPAS RECRUTE UN(E) ACCOMPAGNATEUR (RICE > UN(E) AIDE-SOIGNANT(E) AINSI QU’UN(E) CUISINIER(ÉRE)

    Conditions de recrutement

    Être belge ou citoyen (ne) de l’Union Européenne

    Avoir  une connaissance  de  la  langue  française  jugée suffisante  au  regard  de  la  fonction à exercer

    Être porteur du diplôme ou certificat d’études secondaires supérieures et justifiant d’une formation en éducation et/ou en travailleur social

    Fournir un certificat de bonnes conduite, vie et mœurs récent, destiné à une administration publique

    Jouir de ses droits civils et politiques

    Recrutement d’un(e) accompagnateur(rice)  > Cliquer sur le lien (En bleu) pour les détails

    Recrutement d’un(e) aide-soignant(e) > Cliquer sur le lien (En bleu) pour les détails

    Recrutement d’un(e) cuisinier(ère) > Cliquer sur le lien (En bleu) pour les détails

    Source > Web > Ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT-CPAS > HOME LORIERS > RECRUTEMENT D’UN(E) INFIRMIER(ÈRE)

    INFIRMIER BACHELIER OU BREVETÉ (H/F)

    Conditions générales

    Être belge ou citoyen (ne) de l’Union Européenne ;

    Avoir une connaissance de la langue française jugée suffisante au regard de la fonction à exercer ;

    Etre porteur d’un  diplôme du diplôme d’infirmier(e) gradué(e) ou breveté(e) ou d’un titre réputé équivalent ou d’un diplôme d’études étranger équivalent à un des diplômes susvisés.

    Fournir un certificat de bonnes conduite, vie et mœurs récent, destiné à une administration publique 

    Jouir de ses droits civils et politiques.

    Via le site du Forem > https://www.leforem.be/recherche-offres-emploi > Réf. : 2418267

    Pour renseignements complémentaires et complet du poste > Télécharger le fichier joint

    Infirmier en soins généraux (2412101) [PROFESSIONNELS DES SOINS PARAMÉDICAUX] Action sociale avec hébergement (Maisons de repos)

    Source > P.O. via facebook

  • Imprimer

    HANNUT - POLITIQUE > CPAS > DES ENGAGEMENTS PRÉVUS

    À Hannut, après le budget communal il y a 15 jours, c’est le budget du CPAS qui a été approuvé, mercredi soir, par les conseillers communaux.

    À l’ordinaire, les recettes se chiffrent à 9,681 millions, les dépenses à 9,666 millions. La dotation communale est de 1,887 million.

    Au rayon « emploi », le président, Pol Oter, a annoncé plusieurs bonnes nouvelles.

    À la nouvelle crèche DoRéMi,

    Il a évoqué des subventions APE pour l’engagement de trois équivalents temps plein. La construction du nouveau bâtiment est achevée, les ouvriers terminent les finitions. Le déménagement des petits et du personnel est prévu le 5 mars et l’inauguration, le 2 mars. Rappelons que sa capacité d’accueil est de 57 enfants. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 21/12/2017

    À la Résidence Loriers

     «Nous avons procédé à l’engagement de deux aides-soignantes en novembre, deux autres seront engagées prochainement pour renforcer les équipes soignantes et, surtout, cela va permettre d’éviter les frais d’intérim » , a indiqué le président du CPAS. Il est prévu aussi d’intégrer la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 21/12/2017

    À l’ETA l’Aurore

    Une demande de subside complémentaire auprès de l’AViQ (agence pour une vie de qualité) a été introduite afin de pouvoir engager trois ouvriers handicapés supplémentaires pour le projet de culture maraîchère raisonnée. Il a démarré doucement cette année. « Dès le printemps prochain, ce projet sera axé sur la production en circuit fermé (Résidence, crèche, écoles), le temps que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 21/12/2017

    Dans l’opposition, Pascale Désiront-Jacqmin s’est réjoui des engagements à la Résidence Loriers qui doivent permettre « au bateau de trouver sa vitesse de croisière. Après deux ans et demi, l’organisation n’est pas optimale. Il y a encore pas mal d’absentéisme. »

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 21/12/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/169172

  • Imprimer

    HANNUT > CHARLOTTE COLSOUL NOUVELLE CONSEILLÈRE AU CPAS

    Thomas Goyens passant au conseil communal, c’est la directrice de la maison des jeunes Charlotte Colsoul qui siègera désormais en tant que conseillère au CPAS.

    Qui est Charlotte, d’abord une hannutois dans l’âme, en couple (Nicolas Charlotte photo.jpgRappe), 1 fille (3.5 ans) et un futur fils en aout de cette année, fille d’Alain, sa maman Katty Bertrand commerçante au centre-ville.

    Nous nous sommes procurés le questionnaire de Proust la concernant. Nous vous le «’’Livrons’’ …

    Votre motivation en politique ou pour le CPAS en quelques mots :

    Adopter une posture politique fait partie de mon quotidien, être citoyen est un acte politique. Toutefois, j’ai souhaité passer le cap de « faire de la politique » car mon engagement et mon investissement pour les citoyens hannutois est fort et important. Hannut est une ville que j’affectionne particulièrement (n’est-elle pas le centre du monde pour les hannutois ?) Hannut est une ville en mouvement.

    De nature spontanée et tenace, j’ai le souhait de contribuer à faire entendre la parole des citoyens, de tenir compte de leur réalité et ainsi défendre leurs différents points de vue.

    De formation assistante sociale, il va de soi que le CPAS est une institution qui fait écho en moi. Pouvoir débattre et avoir l’opportunité de faire des propositions d’actions au service des citoyens est pour moi l’occasion de contribuer à valoriser les personnes en situation d’aide.

    Dossier coup de coeur du CPAS :

    • Insertion socioprofessionnelle
    • Service insertion

    Pourquoi votre choix du MR hannutois :

    Deux raisons ont fondé ce choix, d’une part et la plus important : celle des valeurs

    Je défends les valeurs suivantes :

    • La force d’agir librement,
    • La liberté de l’individu
    • La tolérance

    D’autre part, de par son investissement et son dynamisme, le MR hannutois représente cette ville en mouvement

    L’équipe qui compose le MR est un socle fort avec de l’ambition, de la transparence et à la volonté de continuer à rendre Hannut à l’image de ces citoyens à savoir une ville où il fait bon vivre. Une ville où chaque citoyen se sent en sécurité et se sent reconnu dans sa différence.

    Où aimeriez-vous vivre ?

    Nulle part ailleurs que Hannut

    Pour quelles fautes avez-vous le plus d’indulgence ?

    Je reprendrai une citation de Nietzsche: “Il n’y a pas de phénomènes moraux rien qu’une interprétation morale des phénomènes”.

    Votre idéal du bonheur ?

    Une famille unie et soudée, une vie sociale épanouie, une vie politique riche en rencontre et une vie professionnelle trépidante.

    Votre occupation préférée ?

    Passer du bon temps en famille, entre amis.

    Votre principal trait de caractère ?

    Déterminée

    Ce que vous appréciez chez vos amis ?

    Leur sincérité, leur bienveillance et leur respect

    Votre principal défaut ?

    « Directe »

    L’état de votre esprit ?

    En perpétuelle ébullition