comptable

  • LE MÉTIER DE LA SEMAINE: UN COMPTABLE, OUI, MAIS EXPÉRIMENTÉ SVP

    metiersemaine.jpgLe comptable expérimenté est difficile à dénicher: il allie rigueur, discrétion et passion des chiffres

    Obtenir un diplôme de comptable ne suffit pas souvent. Dans ce métier, l’expérience est obligatoire. Les compétences des candidats sortant de l’école ne sont généralement pas jugées suffisantes par les employeurs.

    “ Être reconnu comme comptable implique non seulement d’être diplômé dans la discipline, mais d’avoir acquis une expérience étendue ”, explique Véronique Heemers du Forem. “ Le plus souvent, cette expérience se fait par un début de carrière comme aide-comptable. L’idéal est de travailler pour plusieurs types d’entreprises, comme une fiduciaire, une PME... pour élargir son profil. ” Le poste d’aide-comptable n’est donc pas à considérer comme une fonction subalterne, mais comme un tremplin: “ Et les expériences

    Concrètement, le comptable organise et supervise le traitement des opérations comptables. Il participe au pilotage administratif et financier de l’entreprise, en rendant compte de son activité, de sa situation et de son évolution. Ses activités clés sont la gestion des opérations courantes (achats, ventes, trésorerie), des opérations fiscales, la clôture de l’exercice comptable et les déclarations TVA. “ Il devra aussi conseiller les gestionnaires, traiter les informations confidentielles avec discrétion (même vis-à-vis de collègues proches, NdlR), communiquer en interne et en externe, échanger des informations et négocier des accords ”, ajoute Le Forem.

    Et tout cela ne s’apprend pas uniquement à l’école. “ La réalité du terrain n’est pas toujours le reflet exact de ce qui a été étudié. Certains n’ont pas l’esprit d’initiative. Ilsont la connaissance mais ne savent pas toujours la développer ”, constate Francis Dumont, président de l’UPEC (Union professionnelle des experts-comptables de Liège) et imagesCAQM4DI3.jpgresponsable d’une fiduciaire. “Avoir le sens du contact est aussi essentiel. La relation de confiance avec les clients est primordiale. ”

    Et le salaire? > Il ajoute que le salaire est généralement lié au diplôme de baccalauréat: “ En début de carrière, on ne gagnera peut-être pas énormément, mais ça peut évoluer en fonction de l’expérience et de sa réputation.” Trouver ses comptables salariés n’a pas été difficile pour lui. “ Mais je sais que les cabinets peinent à trouver du personnel indépendant, pour qui les horaires sont moins stables et la pression plus forte. Et si, au final, un indépendant gagne mieux sa vie, il reste moins bien payé à l’heure prestée. ” Eric Thomas, responsable financier au TEC Hainaut insiste sur la résistance au stress: “ Le comptable doit maintenir précision et qualité de travail constantes, même quand le volume de travail et l’urgence augmentent. ”

    Source > http://www.jobsregions.be >Charlotte Decallonne