complexe aquatique

  • HANNUT – LOISIRS > COMPLEXE AQUATIQUE > DEUX OFFRES ONT ÉTÉ REMISES (PLUS D’INFORMATIONS)

    Une première étape importante vient d’être franchie dans le projet de complexe aquatique mené conjointement par Hannut et Landen (en région flamande).

    Ce dimanche 26 novembre était la date de clôture pour la remise des offres. Trois sociétés étaient en lice. Deux seulement ont remis une proposition : le « Groep Sportoase NV », et « Plopsaland NV ».

    Par courrier, Belpark (Walibi) a fait savoir aux autorités communales qu’il renonçait à rester dans la course, « pour des raisons qu’il n’a pas souhaité divulguer pour l’instant mais qu’il promet de nous révéler plus tard » , indique le bourgmestre Manu Douette.

    Le Marché attribué fin janvier

    Ces deux offres vont à présent être analysées par le comité de pilotage (qui rassemble des élus des deux communes). « Nous devons vérifier qu’elles sont bien recevables » , reprend … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    L’étape suivante consistera en la comparaison des propositions sur la base des critères qui ont été définis par le comité de pilotage et approuvés par les conseillers des deux communes partenaires.

    Là aussi, ce travail nécessitera plusieurs semaines, estime le bourgmestre hannutois.

    Parmi ces critères, figure évidemment le prix. Dans ce partenariat public-privé, Landen et Hannut, les deux communes partenaires du projet, se sont engagées à verser annuellement 500.000 euros chacune, pendant 25 ans. « Une offre plus … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    On verra ce qu’il en est.

    Autres critères d’attribution pour départager les candidats : les aménagements intérieurs/extérieurs, en ce compris les parkings, la gestion des flux, notamment des flux d’élèves, l’originalité des animations aquatiques proposées et les délais de construction.

    Au final, l’attribution du marché n’est pas attendue avant fin janvier.

    Faire jouer la concurrence

    En dépit du désistement d’un soumissionnaire, le bourgmestre … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/159098

  • HANNUT > COMPLEXE AQUATIQUE : PLOPSA, WALIBI ET SPORTOASE EN LICE

    Un 2ème cahier des charges pour les départager 

    Plopsa, Belpark (Walibi) et SportOase sont les trois candidats à avoir déposé une offre pour la construction d’un centre aquatique à Hannut. Des candidats sérieux « qui nous ont rassurés sur la faisabilité du projet », a commenté le bourgmestre Manu Douette.

    Suite à l’appel d’offres, on savait déjà que trois candidats avaient été retenus pour le futur complexe aquatique de Hannut, un projet public-privé mené conjointement par la Ville de Landen et de Hannut. Une clause de confidentialité interdisait jusqu’ici que leurs noms soient divulgués. Avec l’accord des intéressés, cette clause vient d’être levée.

    Les trois promoteurs à avoir remis une offre sont : Plopsa, Belpark (Walibi) et SportOase. Les deux premiers sont bien connus du grand public. Le troisième, un peu moins. Il n’est pas pour autant un débutant. « Il a déjà mal d’expertise dans le secteur d’activité », relève le bourgmestre MR Manu Douette. La piscine de Braine-le-Comte, c’est SporOase. De Braaschaat, c’est encore lui.

    « Tous les trois ont un beau potentiel, ce sont trois partenaires sérieux, ce qui nous rassure sur la faisabilité de notre projet » , commente aussi le bourgmestre.

    Au conseil de ce jeudi

    Comme prévu, un second cahier des charges va être soumis à ces trois candidats. Le comité de pilotage commun à Landen et Hannut (en font partie pour Hannut : l’échevin Olivier Leclercq, le bourgmestre Manu Douette et le directeur financier David Watrin, ndlr) vient d’arrêter les critères de sélection qui départageront les candidats.

    Le premier critère touche à la … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 22/08/2017

    Un article complémentaire sur cette page > PARMI LES DEMANDES  > Les Français de l’Hirondelle + 15 demandes

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 22/08/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/116389

  • NOUVEAU COMPLEXE AQUATIQUE À HANNUT > LE CDH A APPROUVÉ

    Le tarif préférentiel accordé aux Hannutois et le dialogue avec les directeurs d’école l’ont rassuré

    Dans le dossier du complexe aquatique, le bourgmestre Manu Douette veut avancer. Et vite. Ce jeudi soir, lors d’un conseil communal exclusivement B97122076.jpgréservé au projet, une nouvelle étape a été franchie. Les conseillers ont approuvé la convention de partenariat avec Landen et les conditions et mode de passation du marché avec un partenaire privé. Nouveauté : pour la première fois, le cdH a voté « pour ». Seul Ecolo continue de s’abstenir.

    Pendant plus d’une heure, à l’intention des conseillers, Manu Douette a retracé tous les rétroactes de ce projet de complexe aquatique mené en partenariat avec la commune voisine Landen, en Flandre (il a été présenté en détails dans nos éditions de ce 2 juin, ndlr).

    C’est l’un des projets les plus importants de cette législature, « l’un des plus audacieux aussi » , a ajouté le bourgmestre. « Peut-être qu’on se trompe, peut-être y aura-t-il des recours juridiques. Nous n’en savons rien mais qui n’essaie rien, n’a rien ».

    Dans l’opposition Écolo et cdH ont salué la qualité du travail. « Un dossier remarquablement monté », a dit Benoît Cartilier. Félicitations à tous, ainsi qu’aux services communaux qui ont collaboré. »

    Une nouvelle fois, l’élu cdH a répété que ce choix d’un complexe aquatique n’était pas le leur. « Nous sommes plus dans la rénovation de la piscine actuelle » . Raison pour laquelle, les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 03/06/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 03/06/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/89215

  • HANNUT – CE JEUDI > LE COMPLEXE AQUATIQUE : ÇA AVANCE !

    Ce jeudi 1er juin un conseil communal un peu particulier se tiendra à Hannut.

    À l’ordre du jour deux points concernant uniquement le projet de création d’un complexe aquatique à Hannut, sur un terrain de 2,5 hectares situé non loin de l’autoroute, à la limite de la commune de Landen.

    On sait que les deux communes souhaitent aménager à cet endroit un vaste complexe aquatique. Le groupe Plopsa est intéressé et Hans Bourlon, le cofondateur du géant flamand du divertissement, a confirmé presse son intention de créer à Hannut un parc aquatique.

    Le conseil de jeudi scellera-t-il officiellement la collaboration entre les deux partenaires ? Pas encore, explique le bourgmestre Manu Douette . « Jeudi, nous allons approuver la convention de partenariat et les conditions et mode de passation du marché, précise-t-il. Cela signifie que … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 26/05/2017

    Source > A.BT sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 26/05/2017

  • HANNUT > COMPLEXE AQUATIQUE > UN PROMOTEUR FIN 2017 !?

    Le collège veut avancer dans ce projet à l’étude depuis 7 ans. L’achat du terrain a été approuvé jeudi

    Dans le cadre du projet de complexe aquatique, les élus hannutois viennent de franchir une étape importante. Jeudi soir, lors du conseil communal, ils ont voté l’acquisition du terrain de 2,5 ha, rue de Landen, à la limite de la frontière linguiste. Le tout pour un montant total de 277.000 euros.

    Dans le projet de parc aquatique mené avec la commune de Landen, le collège hannutois veut désormais avancer. Et vite. S’agissant d’un partenariat public-privé, ce jeudi soir, lors du conseil communal, Manu Douette (MR) a présenté les différentes étapes de la procédure qui doivent conduire à la désignation du partenaire privé.

    Première étape : l’acquisition du terrain. Elle a été proposée au vote jeudi soir et … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 22/04/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET dans votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 22/04/2017

    Autre article sur la page :

    EN AOÛT > Une réunion avec les directeurs d’école

    Dans l’opposition, Benoît Cartilier (cdH) a relayé les inquiétudes des directeurs d’école, soucieux de la mobilité de leurs élèves. Jusqu’ici, c’était relativement facile, la piscine communale étant au centre-ville, les enfants s’y rendaient en rang et à pied. Mais, ce ne sera sans doute plus le cas rue de Landen

    « Nous avons déjà …

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/72893