communications

  • UN EMPLOYEUR PEUT SURVEILLER LES COMMUNICATIONS INTERNET DE SES EMPLOYES

    Un employeur à le droit de surveiller les communications internet de ses salariés pendant leur temps de travail, a estimé mardi la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui a débouté un Roumain licencié pour avoir «chatté» au travail.

    Le requérant, un jeune ingénieur roumain, s’estimait victime d’une atteinte à sa vie privée: il avait été licencié en août 2007, après que son employeur eut repéré qu’il utilisait un service de messagerie instantané pour dialoguer non pas seulement avec ses contacts professionnels, mais aussi avec son frère et sa fiancée.

    Le règlement intérieur de l’entreprise «interdisait l’usage des ressources de celle-ci à des fins personnelles», précise la Cour.

    L’internaute avait contesté en Lire la suite

    Source > Belga sur > http://www.sudinfo.be/1463940 > Illustration > Reporters / Face to Face