commission

  • HANNUT > CREATION D’UNE COMMISSION D’HISTOIRE LOCALE

    Partant du constat que les archives et autres documents anciens ainsi que les petits objets ayant fait le quotidien des villageois d’antan, sont souvent jetés au container, faute d’intérêt des nouvelles générations ou d’espace de stockage pour les associations qui pourraient les récupérer...

    L’Administration communale propose la création d’une commission d’histoire locale.

    Les objectifs en seront les suivants :

    • Répertorier, protéger, sauvegarder ce qui compose les racines de nos villages, le patrimoine matériel (chapelles, four à pain, arbres remarquables, etc.) et immatériel (traditions folkloriques et religieuses, anecdotes, souvenirs, patois, etc.).

    • Valoriser et faire connaitre les éléments recueillis par la mise en place de différentes actions, évènements, publications à définir.

    • Renseigner les étudiants, le personnel enseignant, les citoyens grâce à la documentation accumulée (livres, cartes postales, photos, journaux d’époque, plans, drapeaux, insignes et autres objets d’époque).

    Alors répondez à cet appel et posez votre candidature.

    Comment ?

    Par e-mail (culture@hannut.be) ou courrier (Administration communale de Hannut, Service Culture, Patrimoine, Tourisme, Daniel Vanderslycken, route de Landen 23, 4280 Hannut) d’ici le 25 novembre.

    Vous souhaitez vous investir pour préserver notre identité ?

    Source > Hannut Actu > octobre 2015 > N°84 > Photo Hannut le 12/07/1926 altitude 300m

  • HANNUT > RETOUR À LA POPULATION et INSCRIPTION À LA COMMISSION LOCALE DE DÉVELOPPEMENT RURAL !

     

    logo Hannut ODR.jpg

    Opération de Développement Rural / Agenda 21 Local

    Les 23 et 24 mars prochains, la commune d’Hannut invite tous ses habitants à participer au retour à la population sur le diagnostic participatif de son Opération de Développement Rural (ODR). Par la même occasion, elle incite également tous ses citoyens à devenir candidat pour la Commission locale de Développement Rural (CLDR) qu’elle va mettre sur pied prochainement.

    Depuis janvier 2012, près de 400 Hannutois ont participé à différentes consultations publiques animées par la Fondation Rurale de Wallonie. Il y eut les 18 soirées d’information et de consultation villageoises, des interviews de personnes ressource, des rencontres avec les associations et les jeunes, des enquêtes auprès des agriculteurs,…

    Tous ces avis ont servi à dresser un diagnostic participatif de la Commune dont un premier aperçu sera présenté :

    Le 23 mars lors de la JOURNÉE DE L’ENVIRONNEMENT (à partir de 18h à la Salle Jean Renard – Administration communale)

    Le 24 mars au VILLAGE DES ASSOCIATIONS (de 10h à 18h au Marché couvert de Hannut)

    D’autre part, la CLDR de Hannut sera prochainement mise sur pied. Dès lors, pour tout citoyen qui désire prendre part au futur de sa commune, la ville de Hannut les invite chaleureusement à se porter candidat pour cette commission qui déterminera les objectifs et les projets à mener via l’ODR.

    Le formulaire d’inscription et de plus amples informations sont disponibles sur la page ODR du site Internet communal http://www.hannut.be/administration/odr, auprès de Laurent Collin l’agent-relais communal ou auprès des agents de développement de la FRW (voir coordonnées ci-dessous).

    Jean-Claude Jadot (Echevin du Développement rural) La Fondation Rurale de Wallonie

    Coordonnées > Pour la Ville de Hannut :Laurent COLLIN 003.jpg

    Laurent Collin (Agent-relais de l’ODR) : 019/519371 ou mailto:laurent.collin@publilink.be

    Pour la Fondation Rurale de Wallonie – Equipe d’Hesbaye liégeoise Anne Doguet et Bernard Jans (Agents de développement) : 019/58.93.28 ou mailto:a.doguet@frw.be

    Projet222.jpg

  • AGENDA > THISNES > COMMISSION LOCALE DE DÉVELOPPEMENT RURAL

    Thisnes, 13 mars 2012, 20h00 « Commission locale de développement rural  > Texte >> Bruno HEUREUX  

    Thisnes - DSC00365.JPGVu son slogan « Hannut, une ville à la campagne », très attirant voire permissif selon certains, la petite cité hesbignonne est depuis une dizaine d’années la cible de promoteurs immobiliers à l’appétit parfois féroce, vorace. Double conséquence : la transformation progressive de Hannut en cité-dortoir et la menace réelle d’une gangrène fatale des 17 villages de l’entité due à une urbanisation intensive : lotissements disproportionnés par rapport à la population actuelle, constructions à plusieurs étages, immeubles à appartements. Résultat : dégradation puis perte du caractère rural des villages.

    Règlement hannutois  

                    A l’époque, l’échevin hannutois de l’Urbanisme ressent cette dérive et, ardent défenseur de la ruralité, se bat contre le fléau menaçant la qualité de vie de cette région de Hesbaye. Pol Oter, c’est de lui qu’il s’agit, réagit, avec les « armes » disponibles, face à la perspective d’une déferlante immobilière sur nos villages et campagnes. Finalement, la prise de conscience par l’ensemble des responsables hannutois du danger menaçant le patrimoine culturel et le « bien vivre » au sein de leur entité débouche sur l’adoption, à l’unanimité du collège et du conseil communal, du cheval de bataille de l’échevin thisnois, à savoir un « Règlement sur la densité des logements et des lotissements et sur l’aménagement de l’habitat ». Cet outil remarquable d’équilibre est rapidement pris comme modèle pour des dispositions similaires par plusieurs autres communes wallonnes. Et même si la Région Wallonne ne le reconnaît pas officiellement, elle en accepte, de facto, l’application sur le terrain. A Hannut, comme ailleurs, la résistance au n’importe quoi immobilier dans les villages est couronnée de succès (partiels ? momentanés ?) sous la forme de reports successifs et/ou modifications de projets inappropriés. ...............

    Lire la suite