commerces

  • BLACK FRIDAY À HANNUT > LES COMMERCES OUVERTS PLUS TARD

    Ce vendredi, et pour la première fois, les commerçants du centre de Hannut participent tous ensemble au Black Friday

    Journée où, partout dans le monde, les commerces proposent des promotions. Pour l’occasion, près de 25 enseignes (prêt-à-porter, opticien, magasin de chaussures et de décoration, etc) ouvriront une heure plus tard leur boutique, jusque 19h.

    Des ristournes et des cadeaux seront offerts à tous les clients. Les commerçants demandent aux clients de jouer le jeu en venant faire leurs emplettes habillés de noir.

  • HANNUT > EN 2016, QUATORZE MAGASINS ONT OUVERT, NEUF ONT FERMÉ

    La Gestion centre-ville tire un bilan positif

    Les chiffres sur la santé et le dynamisme commercial des centres urbains ne sont pas encore connus mais déjà, Martine Cornelis, de la Gestion centre-ville de Hannut tire un bilan positif pour l’année 2016.

    En janvier 2015, selon l’étude nationale menée par la société Locatus, le taux de cellules inoccupées dans Hannut s’élevait à 9,8 %, soit 35 magasins vides sur un total de 357. En septembre de la même année, il atteignait 12,2 % (chiffres de l’Association du Management du Centre-Ville). « Je n’ai encore aucun chiffre mais je pense que pour l’année 2016, nous devrions avoir un taux plus bas » , avance Martine Cornelis.

    La gestionnaire de l’asbl Gestion Centre-ville estime être revenue au taux de janvier 2015, soit entre 8 et 10 % de magasins inoccupés. Ce qui la conforte dans cette hypothèse : « En 2016, il y a eu davantage de magasins qui ont ouvert leurs portes que l’inverse. » En chiffres, cela donne 14 ouvertures contre neuf fermetures.

    Autres signes de bonne santé commerciale du centre-ville : la relance de la rue Zénobe Gramme, désertée ces dernières années et qui « vient de se faire une petite cure de jouvence », constate Martine Cornelis. « Jusqu’à la rue Thouars, il n’y a plus rien de vide. Tous les espaces commerciaux sont occupés », se réjouit-elle.

    Par rapport à 2015, le temps d’inoccupation des magasins s’est lui aussi réduit, constate la gestionnaire. « Rue Albert Ier, « D’ici et d’ailleurs » et « L’arbre à sacs » ont été reloués très vite. Cinq mois pour D’Ici et d’ailleurs et il y avait deux à trois acquéreurs dessus. »

    Les deux magasins devraient rouvrir leurs portes dans quelques semaines. Dans les deux cas, il s’agira de commerces de cigarette électronique.

    La Gestion Centre-ville a également été approchée par des personnes cherchant à investir dans un bar à pâtes. « Il a un vrai dynamisme commercial et de renouvellement dans Hannut » . Seul bémol : les commerces de proximité (sandwicherie, coiffeur, institut de beauté) en surnombre par rapport aux commerces « shopping ».

    « Il faut raison gardée, nous n’aurons jamais un Zara ou un Desigual. Mais au niveau de l’équipement de la personne, il manque des enseignes locomotives comme Cassis ou encore Paprika. », estime la gestionnaire qui s’appuie sur le sondage que son équipe a réalisé auprès des usagers du centre. C&A et H&M arrivent en tête du classement avec un taux de préférence de 13,5 %. JBC suit de près avec 9 %. « Un Véritas est aussi souvent demandé » , note la gestionnaire pour qui il manque également des boutiques de vêtements pour jeunes adultes hommes. Hannut en compte déjà quelques-unes « mais s’il y en avait deux ou trois en plus, ce serait bien ».

    Malgré ce bilan globalement positif, Martine Cornelis se dit consciente que le commerce reste néanmoins dur et très concurrentiel. Surtout depuis l’émergence de l’e-commerce.

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET dans votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 10/12/2016

     

  • HANNUT, CES 29, 30 ET 1 MAI, GRAND WEEK-END "RUSE"

    22 boutiques hannutoise vous ouvrent leurs portes et participent à ce grand week-end

    CONDITIONS DE FOLIES: prix ronds, déstockage, % sur la collection été 2016

    Dimanche 1er Mai ouverture de 10 à 17h, dès 11heures apéro offert dans les boutiques par les commerçants participants

    (Eros, Pamplemousse,Doudou dit donc, Cap tendance, Fines mouches, What else, Hémisphère, Toutes zolies, Caroline, L'arbre à sacs, Patchouli, My shoes, Isaura, Mador'elles, Jasmin,Nicolino, Pays des rêves, Jadoul, Chat bottine, Beauté au naturel et Dressing 47)

  • VOL À L'ÉTALAGE > LES CONSEILS PRATIQUES & LES FORMATIONS DE L’UCM

    Selon le dernier baromètre de Checkpoint Systems, le vol à l'étalage est un fléau qui coûte 880 millions d'euros aux détaillants belges.

    Les fêtes de fin d'année restent une période à risques pour 60% des commerçants. 

    Mais comment réduire ce fléau dans vos commerces?

    Plus de prévention = moins de vols

    N'hésitez pas à revoir les conseils pratiques que nous vous avons donnés lors du dernier baromètre de Checkpoint Systems. 

    Intéressé par une formation de prévention contre le vol en magasin pour votre personnel ? N'hésitez pas à contacter l'UCM !

    Pour toute question ou demande de renseignement en lien avec les actions commerce de l'UCM, merci de contacter commerce@ucm.be

    Source > Par mail de UCM > photo Sudinfo > V.Rocher

  • LA BOUTIQUE EN LIGNE DES COMMERÇANTS HANNUTOIS C’EST PARTIiiiii !

    Projet21.jpg

    HANNUT SE TRANSFORME EN VILLE E-COMMERCE

    C’est une première en Belgique !

    L’union des commerçants hannutois équipe ses commerçants d’une solution mutualisée d’e-commerce de proximité > C’est > ICI > http://www.4280.be/

    NearShop a été choisi par l’Union des Commerçants du Centre de Hannut (UCCH) pour transformer le site www.4280.be en véritable plateforme e-commerce. Ce site permet aux internautes d’acheter des centaines de produits originaux sélectionnés par les commerçants de la ville. Lancé à l’occasion de la Saint Valentin, il est habillé d’un layout rouge, adapté à cette occasion.

    Cette plateforme de commerce communautaire va permettre aux 200 commerçants du centre-ville d’être référencés gratuitement. Uniquement ceux qui veulent vendre en ligne paieront une cotisation mensuelle de 29eur ou 59 €, de quoi faire ses premiers pas vers l’e-commerce pour un budget très raisonnable. 

    « Hannut est une ville dynamique en pleine expansion et nos commerçants exploitaient déjà les réseaux sociaux pour communiquer avec leur clientèle » explique Nicolas Corthouts, président de l’Union des Commerçants. Dès la présentation du projet, plusieurs commerçants ont rapidement adhéré au service : Au pays des rêves, Art et Graphe, Bag a–t-elle, D’ici et d’ailleurs, Hardenne-Davin, Autre Chose et Katimini.

    4280.be C’est aussi sur facebook > https://www.facebook.com/4280.be

    La ville de Hannut se montre enthousiaste et « Dès sa conception, nous avons veillé à libérer au maximum le commerçant des tâches administratives liées à l’e-commerce et à offrir au citoyen le choix de la livraison en magasin ou à domicile » explique Vincent Bultot, fondateur de NearShop.

    Les autorités communales souhaitent soutenir cette initiative et l’asbl Gestion Centre-Ville réfléchit à diverses solutions pour aider les commerçants : distribution de flyers, construction d’une « light box » pour photographier les produits …

    La solution Nearshop répond à la demande des pouvoirs locaux qui souhaitent s’engager dans la dynamique des Smart Cities, en fournissant à leurs commerçants une solution novatrice qui favorise le développement du commerce et de l’économie au sein de la commune.

    A propos de NearShop > http://www.nearshop.be/

    Créée en 2012 et subsidiée par la Région Wallonne, NearShop a réussi à fédérer près de 200 commerçants dans plus de 15 villes belges. NearShop a l’ambition de s’étendre dans 5 pays européens en 2014.

    Contact: Vincent BULTOT, CEO & Founder – Tel : 019/86 60 00

    A propos de l’Union des Commerçants du Centre de Hannut (UCCH) C’est > ICI > http://www.4280.be/

    L’UCCH est une asbl dont l’objectif est de promouvoir le commerce du centre de Hannut au travers d’activités régulières (braderies, la nuit des soldes, etc.) et l’utilisation des nouvelles technologies.

    Contact: Nicolas CORTHOUTS, Président - Tel : 0478/29 04 88

    Source > http://www.4280.be/fr/fabriquant/products/id/447

    Le site sur Facebook > https://www.facebook.com/nearshop.belgique?ref=stream&fref=nf

    Le site d’origine > http://www.nearshop.be/

  • ENQUÊTE DE L’UCM > LE COMMERCE DE DÉTAIL : UN AVENIR QUI VOUS REGARDE !

    UCM.jpg

    Dans le cadre des élections du 25 mai prochain, l'UCM va publier un "Memorandum Commerce" afin de répercuter auprès du monde politique les préoccupations des commerçants indépendants.

    Afin d'enrichir les propositions et analyses que l'UCM va formuler dans ce Memorandum, nous souhaiterions solliciter votre avis sur les principales revendications qui seront reprises dans ce document.

    Nous avons pour cela élaboré un questionnaire : https://fr.surveymonkey.com/s/Memorandum-commerce

    N'hésitez pas à y répondre afin de nous faire part de vos idées et propositions. Cela ne vous prendra que quelques minutes.

    L'UCM est à votre écoute et ne manquera pas de faire entendre votre voix !

    Merci à vous,

    L'équipe de l'UCM Province de Liège

    Suivez-nous sur : Facebook | Linkedin | Twitter > En savoir +

  • LES PETITS COMMERCES DE DÉTAIL JETTENT L'ÉPONGE

    1751437831.jpg

    Les petits commerces de détail accusent le coup de la croissance des enseignes situées le long d’axes routiers et du trafic grandissant dans les villes

    En cinq ans de temps, 60% d’arrêts de commerce supplémentaires ont été enregistrés, selon Het Nieuwsblad op Zondag qui rapporte une enquête du Syndicat neutre pour indépendants.

     «Durant les huit premiers mois de 2008, 4.920 commerces ont cessé leurs activités», a indiqué Christine Mattheeuws, porte-parole du SNI. «Cette année, ce chiffre s’élève déjà à 7.824. C’est une augmentation de près de 59%.»

    Selon l’organisation, il y a plusieurs raisons aux difficultés rencontrées par les boulangers, les libraires ou encore les fleuristes. «Le commerce de détail doit d’abord faire face au nombre grandissant d’enseignes et de grandes chaînes qui s’installent aux abords des villes et communes», explique-t-elle.

    Le trafic au centre des villes joue également un rôle, estime le SNI. «Les places de parking disparaissent ou deviennent payantes, alors que les clients préfèrent stationner leur véhicule gratuitement à proximité d’un magasin. C’est naturellement néfaste pour le secteur

    Source > Belga sur > http://www.sudinfo.be/797481 Photo > BERNARD LIBERT

  • CE LUNDI > HANNUT > CONFERENCE PREVENTION VOLS DANS LES COMMERCES

    Projet2.jpg

    Comment éviter les vols à l’étalage, déjouer les hold-up ou encore repérer les faux billets de banque ?

    Ce lundi 25 février, à Hannut, Laurent Coune, consultant en sécurité invité par l’asbl Gestion Centre-ville, livrera au cours d’une conférence quelques trucs et astuces pour freiner les voleurs et les escrocs.

    Cette séance d’information et de sensibilisation au vol dans les commerces sera donnée à la salle Jean Renard (à l’hôtel de ville). Laurent Coune abordera trois axes : le vol à l’étalage, la fraude et manipulation et la prévention hold-up. La Gestion Centre-Ville table sur une trentaine de participants.

    Source > Hannut actu février > http://www.hannut.be