chef des travaux

  • Imprimer

    RESPONSABLE DE DÉPARTEMENT > L’ADMINISTRATION COMMUNALE DE HANNUT RECRUTE !

     Un responsable du département « Infrastructures communales » A.4.sp (m/f)

     (Anciennement Chef des Travaux)

    Conditions générales

    ▪ être belge ou citoyen(ne) de l’Union européenne ;

    ▪ jouir de ses droits civiques et politiques ;

    ▪ avoir une connaissance de la langue française jugée suffisante au regard de la fonction à exercer ;

    Conditions particulières

    ▪ être porteur d'un diplôme de l’enseignement universitaire ou assimilé spécifique dans le secteur des sciences et Techniques – domaines :

    Sciences de l’ingénieur et technologie (par exemple : ingénieur civil des constructions, …)

    Ou

    Art de bâtir et urbanisme (par exemple : Master en architecture….) ;

    ▪ être en possession d'un passeport APE au moment de l'engagement ;

    ▪ être en possession d'un permis de conduire de type B;

    ▪ Réussir un examen comportant les épreuves suivantes :

    Epreuve écrite éliminatoire (cote minimale : 60/100) :

    Epreuve écrite sur des matières professionnelles en lien avec la fonction (36/60) ;

    Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (12/20) ;

    Marchés publics (12/20) ;

    Passer un assessment (Evaluation)

    Epreuve orale éliminatoire (cote minimale : 60/100) consistant :

    En une conversation destinée à apprécier le sens pratique, la maturité, la sociabilité, la culture générale, l’intégrité et le sens de l’accueil du public

    En des questions fondamentales en rapport avec la formation acquise.

    Mission etc … > Voir le document complet en ligne sur le site source > http://www.hannut.be/wp-content/uploads/2017/12/Appel-recrutement-A.4.sp_-2.pdf

    Source > Ville de Hannut > http://www.hannut.be/appel-a-candidature-responsable/

    POSSIBILITÉ DE POSTULER EN LIGNE sur > https://references.lesoir.be/offre-emploi/8955336/responsable-du-departement-infrastructures-communales-

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT – DÉPART > CHRISTIAN DELWICHE, LE CHEF DES TRAVAUX, PREND SA RETRAITE

    Il est entré à la Ville en 1983 comme architecte

    Christian Delwiche, le chef des travaux de la Ville de Hannut, est sur le départ. Le 1 er août 2018, il prendra officiellement sa retraite après… 35 ans de carrière à l’administration communale !

    Un appel à candidatures est déjà lancé en vue de son remplacement.  (A voir sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    C’est une figure bien connue de l’hôtel de ville de Hannut qui va bientôt s’en aller : en août 2018, à l’âge de 61 ans, Christian Delwiche, le chef des travaux, partira à la retraite, après une longue carrière passée à l’administration communale. Trente-cinq années au total, au cours desquelles il aura connu quatre échevins des travaux (Constant Delarbre (PS), Joseph Dantinne (PS), Gaston Flaba (cdH) et Jean-Claude Jadot (MR) et quatre bourgmestres (Marcel Laurelle (cdH), Charles Volont (PS), Hervé Jamar (MR) et Manu Douette (MR). « Comme on dit, je fais un peu partie des meubles », commente l’intéressé avec le sourire.

    Architecte de formation, cet habitant de Villers-le-Peuplier, est entré à la Ville de Hannut le 1 er avril 1983. « Ils recherchaient un architecte, j’ai été engagé au service technique où je m’occupais du patrimoine, une cinquantaine de bâtiments à l’époque, et des dossiers d’urbanisme. »

    En 2001, suite au licenciement du chef des travaux, il postule et obtient le poste qu’il a conservé jusqu’à ce jour. Au sein d’une commune, le service des travaux est un des maillons les plus importants. À Hannut, il occupe … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 12/12/2017

    Des cours d’anglais

    Parmi les projets emblématiques dont il a eu la charge, Christian Delwiche cite en premier l’actuelle caserne des pompiers mais aussi l’aménagement de plusieurs maisons de village et la transformation d’écoles.

    Son plus grand regret ? L’abandon du … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 12/12/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 12/12/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/165175