chaussure

  • CHAUSSURES > LE PREMIER MAGASIN LUXUS S’IMPLANTE EN HESBAYE (HANNUT)

    Avec l’ouverture du magasin Luxus, ce sont 7 nouveaux emplois qui voient le jour à Hannut.

    Il s’agit d’n magasin spécialisé dans la vente de chaussures. « On vend également un peu de textiles de style casual, des accessoires, de la maroquinerie et des produits d’entretien pour les chaussures. Ça représente tout de même 15 % du magasin » , détaille Pascal Gillain, district Manager.

    Le magasin Luxus nouvellement implanté à Hannut est le seul présent en région hesbignonne. « Le magasin fait 1.100 m² sans compter les 200 m² de réserve. Nous avons de la place mais aussi beaucoup de stock. Le magasin est spacieux. C’est en général ce qui est apprécié chez nous » , ajoute le gérant Benjamin Lambrechts.

    Issu de la région, le trentenaire s’est lancé un nouveau challenge. « Avant, j’étais gérant d’un magasin de sport. J’étais déjà spécialisé dans les chaussures et comme ici, je vendais aussi quelques vêtements, mais c’était un domaine bien précis. J’ai intégré l’équipe de Luxus depuis peu et j’ai appris beaucoup en faisant le tour dans plusieurs magasins de l’enseigne. C’est une nouvelle aventure. » Au total, ce magasin propose 18.000 paires de chaussures, soit environ, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 17/08/2017

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 17/08/2017

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/114570

  • HANNUT > LE MAGASIN « GERMAINE COLLARD » … À CÔTÉ DE « SUBLIME » !

    Le magasin de chaussures Germaine Collard installé rue de Huy à Hannut est sur le départ.

    Fin août, il déménage rue de Landen, juste à côté du magasin Sublime. Les clients pourront y retrouver dans un espace de 2000m² des chaussures mais aussi des vêtements pour toute la famille, y compris les enfants !

    D’ici la fin du mois d’août voire début septembre, la rue de Landen à Hannut va accueillir deux magasins de chaussures et vêtements, côte à côte. Germaine Collard, implanté pour l’instant rue de Huy, sur le zoning des Orchidées a décidé de migrer vers un autre pôle de la ville, celui de la rue de Landen. Il envisage de s’installer… juste à côté du magasin Sublime.

    Le haut et moyen de gamme vont ainsi directement se côtoyer. Une proximité qui n’inquiète pas les patrons du magasin de chaussures et de prêt-à-porter haut de gamme, Sublime. « Je ne crains pas leur concurrence, Germaine Collard cible une clientèle différente, et puis il faut de la place pour tout le monde », réagit Alain Smets, gérant du Sublime. « Je leur souhaite d’ailleurs bonne chance», ajoute-t-il.

    Le magasin Sublime a ouvert ses portes il y a un an. Selon les exploitants, le bilan de cette première année est positif. « En terme de fréquentation et de diversité linguistique de notre clientèle, nos espérances ont été rencontrées. »

    Mais pourquoi deux magasins de chaussures l’un à côté de l’autre ? Nous avons contacté le siège social du Germaine Collard sans pour autant avoir de réponse. Par contre, des précisions ont été apportées. « Le bâtiment de notre future implantation était autrefois … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/08/2017

    Ouverture prévue en septembre

    Source > C.L. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/08/2017 > En ligne http://journal.sudinfo.be

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/113983

  • HANNUT > UNE COURSE-POURSUITE AVEC LE VOLEUR POUR UNE PAIRE DE BOTTES À 69€,99

    Ce mercredi à 16h, Gregory Waltenet, vendeur chez Shoe discount à Hannut, a été le témoin d’un vol et n’a écouté que son courage avant de poursuivre ledit voleur jusqu’à la chaussée de Landen.

    « Un client est rentré dans le magasin et m’a fait savoir que l’homme qui venait de sortir avait volé une paire de chaussures » , explique-t-il. Ni une ni deux, ce dernier a poursuivi le voleur qui serait âgé d’une quarantaine d’années. « Il ne courait pas très vite. Du coup, je l’ai rattrapé assez rapidement. »

    Voyant cela, le voleur aurait paniqué et aurait jeté avec force les chaussures sur le jeune homme pour le ralentir dans sa course. « Il m’a insulté et a continué sa course jusqu’à la route. Il a même failli se faire renverser par son complice qui s’est dépêché de le prendre en voiture avant de filer. »

    Le voleur et son complice se sont enfuis dans une Citroën Xara Picasso de couleur beige. « Nous avons l’immatriculation de la voiture et le visage du voleur puisque le magasin est équipé de caméras. »

    Sur le moment, Gregory Waltenet a fait ce qui lui jugeait bon, sans prendre en considération la part de risque que cela impliquait. « Je n’y ai pas pensé. Et j’ignore comment il a fait pour sortir sans que l’alarme retentisse, mais ça m’a semblé naturel. C’est après coup qu’on se rend compte de la gravité de la situation. Il aurait très bien pu sortir un … La site sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/11/2016

    Source > CY.C. Dans votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/11/2016