chômeurs

  • COMBIEN DE DEMANDEURS D’EMPLOIS DANS NOTRE COMMUNE DE HANNUT ? … & DANS LES AUTRES ?

    Projet5.jpg

    254.128 demandeurs d'emploi inoccupés en Wallonie: combien dans votre commune? (+ carte interactive)

    Dans la commune de Hannut, la population active est de 7267 personnes et le nombre de demandeurs d'emploi est de 840.

    Le taux de demande d'emploi à Hannut est donc de 12%.

    Depuis le début du mois de janvier, une télé-réalité défraie la chronique en Grande-Bretagne. « Benefits street » relate le quotidien des riverains d’une rue de Birmingham où la majorité des habitants ne travaillent pas. Pour aller au-delà des clichés, voici une petite plongée dans les chiffres de l’emploi en Wallonie et à Bruxelles… qui ne sont guère glorieux.

    Le chômage est un phénomène… difficile à comptabiliser. En effet, si on prend généralement en compte les personnes qui bénéficient d’allocations de chômage, on en oublie bien d'autres. Nombreuses sont ceux qui cherchent un emploi mais qui émargent au CPAS ou qui travaillent à temps partiel. Un indicateur permet cependant de les prendre en compte: le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés (DEI), à savoir 254.128 personnes en Wallonie.

    Ce chiffre reprend à la fois les chômeurs complets indemnisés, les jeunes en stage d’attente, les demandeurs d’emploi librement inscrits, les chômeurs admis sur la base de prestations à temps partiel volontaire et enfin, les autres demandeurs d’emploi inoccupés et obligatoirement inscrits, qui émargent notamment au CPAS.

    Pour comprendre le problème, il faut prendre un autre élément en compte: la population active. Il s’agit des personnes âgées entre 15 et 64 ans, qui souhaitent travailler ou qui travaillent. Lorsqu’on divise le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés (DEI) par celui de la population active, on obtient le taux de demande d’emploi… qui atteint parfois des sommets notamment dans les grandes villes.

    La carte interactive > ICI

    Source > Rédaction en ligne de Belga/Bruno Fahy sur > http://www.sudinfo.be/923372

  • DES CHÔMEURS PASSENT DES ENTRETIENS D’EMBAUCHE BIDONS

    Des chômeurs passent des entretiens d’embauche bidon pour garder leurs allocations

    De plus en plus d’entretien d’embauche bidon

    803772276_ID7414220_web-embauche_113429_H3PLW7_0.JPG

    Le Syndicat National des Indépendants (SNI) en a marre des chômeurs qui font semblant de chercher du boulot. Ils passent des entretiens d’embauche pour faire croire qu’ils sont à la recherche d’un emploi et ne pas être rayé du chômage mais ne veulent pas d’un emploi.

    Selon La Libre Belgique, ils seraient nombreux étant donné la petite différence d’argent entre un bas salaire et l’allocation de chômage.

    “ De plus en plus de candidats font une interview d’embauche rien que pour prouver qu’ils font des efforts pour trouver un emploi afin de ne pas perdre leur allocation de chômage ”, explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI. “ Quelques candidats ne sont même pas gênés de le dire à haute voix. Nous ne pouvons en aucun cas tolérer ce genre de comportement, auquel 7 PME sur 10 ont déjà été confrontées ”.

    Le SNI souhaite donner les noms des personnes qui pratiquent de cette façon via une application internet.

    Source > Sudpresse > Publié le Samedi 25 Février 2012 à 11h37 > (Photo News)