ceuillette

  • BLEHEN (HANNUT) > CUEILLETTE DE POMMES AUX VERGERS CE DIMANCHE 08 OCTOBRE

    Et pourquoi-pas une sortie en famille  … ?

    C’est avec le plus grand plaisir que nous vous invitons dans nos vergers le dimanche 8 octobre prochain de 10h30 à 18h00 pour choisir vos plus belles pommes lors d’une promenade-cueillette à volonté, en avant-première, de nos pommes Tentation (0.80 EUR/Kg) uniques en Belgique, avec dégustation de jus de pomme de chip

    ET... une nouveauté à découvrir en exclu ce 8 octobre.

     N’hésitez pas à emmener avec vous des amis à qui vous aimeriez faire le plaisir de profiter de cette occasion.

    Dimanche à 10:30 - 18:00 > Rue de Boëlhe, 4280 Hannut, Belgique

    L’évènement sur Facebook >  https://www.facebook.com/events/349919675478315

  • BON A SAVOIR > MÊME LA MOUSSE DES BOIS, VOUS NE POUVEZ PAS L’ARRACHER !

    Cueillette des fleurs et plantes : super réglementé

    Un temps à se promener dans les bois. Et à cueillir de gros bouquets de petites fleurs ? Mais on ne cueille pas sans autorisation ni n’importe quelle quantité. Même récolter de la mousse pour réaliser des montages floraux, c’est interdit !

     « Dans les bois de Bierwart, vous trouverez des tapis de jonquilles, il y en a par milliers », nous dit Philippe Nivelle, amoureux de la nature et agent des forêts pour le cantonnement de Namur. Et ça donne envie d’en cueillir. Eh bien non ! C’est tout simplement interdit. Du moins sans autorisation. « Une autorisation du propriétaire du bois, cela peut être un privé, une administration communale, voire de la Région wallonne » , poursuit l’agent du Département Nature et Forêts.

    « La réglementation en termes de cueillette (de jonquilles, de muguets, de mousse…) est déterminée par le Code Forestier de 2008. Ces règles sont d’application dans toute la Wallonie. Aucun prélèvement de produits de la forêt ne peut avoir lieu sans le consentement du propriétaire et sans respecter les conditions générales qui peuvent être arrêtées par le gouvernement », nous dit-on chez le ministre Collin, en charge des forêts.

    Concrètement, il y a tout de même une petite liberté, comme le stipule encore le code wallon. Mais il faut … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 12/04/2017

    Source > M.SP. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 12/04/2017

  • WASSEIGES > ÇA Y EST, LA CUEILLETTE DU SAFRAN A COMMENCÉ !

    Des Français viennent jusqu’à Wasseiges pour suivre un stage et se former à cette activité safranière

    Le mois d’octobre est crucial pour les safraniers, c’est le moment de la cueillette.

    Seuls professionnels dans le milieu en Wallonie, Sabine et Eric Léonard partagent leur expérience et leur savoir-faire avec des stagiaires de tous horizons. On n’hésite d’ailleurs pas à traverser la frontière pour apprendre auprès d’eux.

    Du safran en Hesbaye, il fallait oser ! Passer de boucher-charcutier à safranier aussi. Pourtant c’est le pari qu’ont relevé Sabine et Eric Léonard en développant il y a 7 ans leur société « le Safran de Cotchia » à Wasseiges. Un pari risqué sous notre climat et un changement de vie important, qui pourtant porte ses fruits. Les Français n’hésitent pas à traverser la frontière pour se former dans nos campagnes. « On organise des stages tous les ans et on constate que ça attire des gens de tous horizons. Ils cherchent un retour à la nature.

    Certains sont curieux et cherchent uniquement à avoir leur propre production mais d’autres viennent avec l’ambition d’en faire leur métier. Un changement de mentalité s’opère » , explique Eric Léonard. Dans le champ avec ses stagiaires, il attribue à chacun sa rangée pour faire de ce champ mauve de fleurs (1 hectare), un champ brun de terre. « C’est une floraison inversée, les fleurs poussent avant les feuilles. Le safran c’est en fait le pistil de ces fleurs. On pourra compter environ 200.000 fleurs cette année, soit 1 kilo de pistils. »

    DIRECTEUR COMMERCIAL

    Les rangées 3 et 4 sont attribuées à Anne-Sophie et son mari, deux Français en quête de l’or rouge. « On habite à Saint-Quentin. Même si on peut se former chez nous, on a préféré venir en Belgique, le climat est plus proche du notre. On profite ainsi d’explications et de conseils plus appropriés pour notre production. » Elle, s’occupe des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/10/2016

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/10/2016

  • CE 9 DIMANCHE DE 10:30 À 18:00h À BLEHEN (HANNUT) CUEILLETTE & DÉGUSTATION DE POMMES DU PAYS

    C’est avec le plus grand plaisir que nous vous invitons dans nos vergers pour choisir vos plus belles pommes lors d’une promenade-cueillette à volonté, en avant-première, de nos pommes

    Tentation (0.80 EUR/Kg) uniques en Belgique, avec dégustation de jus de pomme et de notre nouveauté de cet automne, les chips de pommes!

     N’hésitez pas à emmener avec vous des amis à qui vous aimeriez faire le plaisir de profiter de cette occasion.

    Rue de Boëlhe, 4280 Hannut, Belgique

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events

    Le Château de Blehen sur Facebook > https://www.facebook.com/chateaublehen/

  • BLEHEN (HANNUT) > GRANDE FÊTE ANNUELLE DE LA POMME CE DIMANCHE 06

    Projet2.jpg

    Promenade & cueillette à volonté en avant-première !

    Dimanche 06 octobre de 10 :30h à 18 :00h

    Pommes « TENTATIONS » = 0,80€/kg

    Poires « CONFERENCE » = 0,08€/kg

    Jus de pommes naturel = 2,50€/litre

    GPS du verger > Rue de Boëlle à 4280 Hannut

    Tél > 019/51 20 53 ou > pdevillenfagne@hotmail.com