carte interactive

  • LE TOUR DE FRANCE PASSE EN BELGIQUE: VOICI LES RUES ET ROUTES A EVITER CES 6 ET 7 JUILLET PROCHAINS (Carte interactive)

    2116165621_B975887008Z_1_20150623160959_000_G1B4O3LDM_1-0.jpg

    Jusqu’à 800 policiers seront mobilisés chaque jour lors des troisième et quatrième étapes du Tour de France, reliant Anvers à Huy le 6 juillet et Seraing à Cambrai le 7, a annoncé Marc Struman, coordinateur de la police fédérale pour l’ensemble de la Belgique. « Le Tour de France est une bulle qui peut atteindre les 25 kilomètres de long et durer trois heures », a-t-il souligné.

    Grand axes fermés > Ville inaccessible > Sorties d’autoroute fermée > La carte interactive ici !

    Source > Belga sur > http://www.sudinfo.be/1317360 > Illustration Photo News

  • LA CARTE INTERACTIVE & LES RÉSULTATS COMPLETS (CE LUNDI 26 MAI 2014 A 14H00)

    611911366_B972784761Z_1_20140526135345_000_GEC2HAO10_1-0.jpg

    Découvrez le nouveau paysage politique en Wallonie et à Bruxelles et les résultats complets commune par commune (carte interactive)

    A l’heure où le dépouillement des votes est quasiment terminé dans toutes les communes, à l’exception des cantons d’Eupen, Aywaille et Fléron, il est temps de découvrir le nouveau paysage politique en Wallonie et à Bruxelles, grâce à notre carte interactive dévoilant les résultats complets commune par commune.

    Pour l’élection fédérale, le PS, le MR, le cdH et le FDF sont ainsi les quatre partis francophones qui ont réussi à accrocher la première place dans au moins une commune en Wallonie et à Bruxelles. On remarque également que le cdH est avant tout présent dans la province du Luxembourg, le MR dans le Brabant wallon et le PS dans le Hainaut.

    Il manque actuellement les résultats de la commune de Frasnes-lez-Anvaing, où le dépouillement des votes n’a pas encore commencé, des cantons de Fléron (90 % de dépouillement à 13h30), Aywaille (83 % de dépouillement à 13h30) et d’Eupen. Ces résultats seront publiés au fil de la journée de lundi.

    La carte interactive & les dernières vidéos > ICI

    Source > Sudinfo.be sur > http://www.sudinfo.be/1015619

    Photos > Capture Google Maps/Sudinfo.be

  • VOICI LA NOUVELLE CARTE DE LA PAUVRETÉ, COMMUNE PAR COMMUNE > +23% en Wallonie et à Bruxelles

    Projet3.jpg

    La commune de Hannut comptait, par mois, en 2013, une moyenne de 95 personnes recevant le minimex

    Voilà un bilan dont, à trois mois désormais des élections du 25 mai, le gouvernement Di Rupo se serait bien passé.

    Il concerne la pauvreté en Belgique. Ou plus exactement le nombre de citoyens qui dépendent du minimex, qu’on appelle désormais poliment le « revenu d’intégration sociale » (RIS). Et ce bilan est reparti nettement à la hausse, en 2013, après deux années de relative stabilisation.

    Les constats qui suivent se basent sur les chiffres, tout chauds, calculés par le SPP Intégration sociale.

    Au niveau des régions, Bruxelles arrive largement en tête, avec 4,8 % de minimexés en plus (28.677). Derrière, le phénomène est neuf : la Flandre paie le prix cash de ses restructurations à la pelle. En 2013, ses minimexés ont augmenté de 2,8 % (23.876), contre 2,5 % pour la Wallonie même si celle-ci bat toujours – et de loin – tous les records avec 45.848 minimexés pris en charge, soit à elle seule un peu moins de la moitié de l’ensemble du pays.

    L’année 2013 est donc un très mauvais cru pour la pauvreté, après deux années de relative stabilisation. En 2012, le nombre moyen de minimexés n’avait augmenté que de 0,5 %, se permettant même le luxe de diminuer de 0,8 % en 2011.

    L’analyse, les cartes et les chiffres sont à découvrir dans notre journal numérique.

    Nombre moyen de personnes recevant le minimex, par mois, en 2013

    La carte interactive > ICI

    • Jaune: de 0 à 50
    • Vert: de 50 à 100
    • Bleu: de 100 à 1000
    • Rouge: plus de 1000

    Source > Christian Carpentier sur > http://www.sudinfo.be/946086

  • 32.000 CHÔMEURS WALLONS EXCLUS EN JANVIER: DÉCOUVREZ LA CARTE DE CES EXCLUSIONS

    Jeudi06.jpg

    Dans la commune de Hannut, le nombre de chômeurs exclus d'ici janvier 2015 sera de 111 …

    32.000 chômeurs wallons exclus en janvier: découvrez la carte de ces exclusions, commune par commune

    Voir la carte > ICI

    hannut,blog,jcd,nombre,chomeur,commune,les chiffres,carte interactive

    La FGTB wallonne a peaufiné ses calculs. Et réussi à déterminer, commune par commune, le nombre de demandeurs d’emploi qui seront exclus du système en janvier prochain. But : sensibiliser leurs bourgmestres, pour qu’ils fassent pression sur leurs partis…

    Thierry Bodson repart à l’offensive. Et le secrétaire général de la FGTB wallonne a décidé de frapper un grand coup, comme il nous le dévoile en exclusivité. En ligne de mire : ces dizaines de milliers de demandeurs d’emploi qui seront privés de leur allocation d’attente dès janvier prochain. L’indemnité versée à ceux qui n’ont pas encore suffisamment travaillé pour avoir droit à des allocations de chômage a en effet été limitée dans le temps par le gouvernement Di Rupo.

    En novembre dernier, le syndicat socialiste les avait évalués à 55.000, dont 35.000 Wallons. Une mesure prise vendredi a légèrement adouci les choses pour une petite partie d’entre eux. Mais la FGTB wallonne a refait ses comptes. Ils sont encore 50.000 pour tout le pays, dont 32.105 rien que pour la Wallonie ! Mieux : on sait maintenant où ils vivent. Car Thierry Bodson a chargé son service d’études d’en déterminer le nombre, commune par commune 

    > Notre dossier complet et les analyses dans nos éditions papiers et numériques de mercredi 

    Voir aussi > COMBIEN DE DEMANDEURS D’EMPLOIS INOCCUPÉS DANS NOTRE COMMUNE DE HANNUT ? … & DANS LES AUTRES ? > ICI 

    Source > Christian Carpentier sur > http://www.sudinfo.be/927250