carburants

  • ÉNIÈME HAUSSE DES PRIX DU DIESEL ET DU MAZOUT MARDI

    1231903648_ID7558421_essenc_144308_H3RD3L_0.JPG1,789 euro le litre: le prix de l’essence bat un nouveau record

    Les prix maximum du diesel et du mazout augmenteront d’environ 0,1 cent le litre mardi. Les records ne seront cependant pas battus, a indiqué lundi le SPF Économie. Le prix maximum du diesel grimpera à 1,553 euro le litre et le mazout coûtera maximum 0,9208 euro le litre pour des commandes de minimum 2.000 litres.

    Le prix de la super 98 augmentera également de 0,1 cent le litre, pour s’établir à maximum 1,809 euro le litre. Le prix maximum de la super 95 reste inchangé, à un niveau record de 1,789 euro le litre.

    Les adaptations de prix sont la conséquence de “ l’indexation semestrielle des marges de distribution et de l’indexation trimestrielle de la contribution pour les stocks stratégiques ”, précise le SPF Économie.

    Le carburant le moins cher de votre région > Voir sur > http://www.sudinfo.be/services/carburant

    Source > Sudpresse > Publié le Lundi 2 Avril 2012 à 15h05 Belga > Photo d’illsutration (Vincent Rocher)

  • LE « CLIQUET INVERSÉ » POUR ALLÉGER LA NOTE DES CARBURANTS !

    images.jpgEt pourquoi pas ! MAINTENANT ?

    Le « cliquet inversé » est-il une solution ?

    Ce système, qui permet, par une ristourne sur les accises, de compenser partiellement l'augmentation de TVA conséquente à la hausse du prix des carburants, a été défendu hier par Touring. Ce dernier intervenait, avant sa suppression en fin d'année 2011, lorsque le prix du litre de diesel dépasse 1,5 euro (1,7 euro pour l'essence, prix jamais atteint).

    Cependant, la consolation reste faible pour le portefeuille des consommateurs : en 2011, le mécanisme n'a joué qu'à deux reprises et n'a, au total, allégé la note que de 0,5 centime par litre (0,005 euro). Soit 25 centimes pour un plein de 50 litres…

     Comment l'Etat pourrait-il aider le consommateur ? > L'Etat a une possibilité pour réduire le prix des carburants : baisser les taxes. Concrètement, sur 1,713 euro par litre d'essence 95, 0,9109 euro revient à l'Etat, selon les chiffres de PetrolFed. Pour l'essence 98, c'est 0,9143 euro de 1,733 euro que l'Etat récupère, tandis que 0,6968 euro sont des taxes dans un litre de diesel à 1,550 euro.

    Mais l'Etat voudra-t-il diminuer les taxes sur les carburants ? Est-ce son rôle ? Politiquement, rien n'est moins sûr…

    Source partielle > http://www.lesoir.be/actualite/belgique/ > 21/02/12