caméras

  • HANNUT > LA RÉSIDENCE LORIERS SOUS SURVEILLANCE

    Des caméras seront installées à l’intérieur et à l’extérieur du hall d’accueil pour contrôler les entrées

    La demande est venue du comité de résidents. D’ici deux mois, des caméras de surveillance contrôleront les allées et venues à l’entrée de la Résidence Loriers, à Hannut. Leur acquisition figure dans la modification budgétaire du CPAS votée ce jeudi soir.

     « Il n’y a actuellement aucune insécurité à la Résidence Loriers » , introduit d’emblée la directrice du CPAS de Hannut, Mélanie Lazzari. Ni vagues de vols qui justifieraient un renforcement des contrôles. Ni visiteurs indésirables rôdant dans les couloirs. « Depuis l’ouverture de la Résidence, une seule plainte a été déposée contre un individu qui, sans raison, se promenait dans les couloirs du bâtiment. Il a été surpris sur le fait par une aide-soignante », indique Pol Oter, le président du CPAS.

    Une maison de repos ouverte

    Le choix d’équiper de caméras de surveillance la nouvelle maison de repos du CPAS est venu du comité de résidents qui se réunit tous les trois mois. « Dans le climat d’insécurité que nous vivons actuellement, ils souhaitaient être rassurés sur … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 26/08/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 26/08/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/117905

  • HANNUT > DES CAMÉRAS CONTRE LES DÉPÔTS SAUVAGES

    Le Collège veut lutter contre ce véritable fléau dans les villages 

     Le projet d’acquisition de caméras pour lutter contre les dépôts clandestins sera débattu au conseil communal de Hannut ce jeudi soir.

    Si la situation s’est nettement améliorée dans le centre-ville, elle reste très critique dans les villages. Il y a quinze jours encore, des carcasses de mouton ont été déposées dans le bois Hardy.  

    En 2016, une septantaine de p.-v. pour dépôts sauvages a été dressée. « Pour les trois premiers mois de 2017, je n’en ai encore que deux », note Mélanie Courmont, l’agent constatateur environnemental, employée depuis un an et demi par la Ville de Hannut.

    Une tendance à la baisse qui ne s’explique pas seulement (malheureusement) par un meilleur sens civique.

    « Non, effectivement », déplore le bourgmestre Manu Douette. « Nous avons de plus en plus de difficultés à identifier les auteurs de ces dépôts clandestins. Ils sont plus malins et laissent moins d’indices ».

    Le problème se pose surtout dans les villages. Depuis les débordements nocturnes, la Ville a fait installer des caméras de surveillance dans le centre-ville. Les premières ont … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/03/2017

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/03/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/59596

  • HANNUT > DES CAMÉRAS POUR LUTTER CONTRE LES VOLS ET DÉPÔTS CLANDESTINS

    L’Asbl « Maison du Cœur » renforce la sécurité.

    Victime de vols et de dépôts clandestins à répétition, la Maison du Cœur de Hannut renforce sa sécurité.

    Dès ce week-end, de nouvelles caméras de surveillance seront placées à l’extérieur du bâtiment ainsi que dans l’aile réservée à la brocante et au textile.

    Des matelas éventrés, des salons entiers complètement désossés dont il ne reste plus que la structure en bois, des meubles piqués de moisissure. Au moins deux fois par semaine, la Maison du Cœur de Hannut qui vient en aide aux plus démunis, est victime de dépôts clandestins sur son site de la rue de Tirlemont.

    Au-delà de leur caractère désagréable, ces actes ont aussi un coût pour l’asbl qui doit procéder à leur enlèvement et à leur dépôt dans un recyparc. « Contrairement aux particuliers, l’asbl ne bénéficie pas de cartes Intradel. Nous utilisons celles de nos bénévoles mais lorsqu’elles sont toutes épuisées, nous sommes contraints de louer des conteneurs » , déplore Daisy Pays, une des responsables de l’asbl.

    Ce qui arrive une ou deux fois par an. « Pour un conteneur tout venant, il faut compter 800 euros pour un conteneur à bois, entre 4 et 600 euros », calcule Daisy Pays.

    D’où la décision cette semaine de renforcer la sécurité et la surveillance autour du site par l’acquisition de nouvelles caméras de surveillance. Elles seront placées ce week-end.

    Il y a quelques mois, des caméras avaient déjà été placées à l’intérieur du bâtiment, dans l’espace réservé au mobilier. L’effet a été immédiat. « Les vols ont depuis lors fort diminué » , se réjouit Daisy Pays. Qui espère que les nouvelles caméras auront le même effet sur les dépôts clandestins. « Il n’empêche, ce n’est pas amusant d’investir dans la sécurité alors qu’avec cet argent on pourrait aider plus de personnes », se désole Daisy.

    ELLE COURT LA RUMEUR

    Ces derniers jours, l’asbl a également été victime de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 05/10/2016

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 05/10/2016

  • HANNUT > SOURIEZ, VOUS ÊTES FILMÉ … MAIS ENCORE …

    Sans titre.jpg

    Suite à vos nombreux commentaires lors de la sortie de notre article > « HANNUT: LES CAMÉRAS DE SURVEILLANCE MISES EN SERVICE CE MERCREDI » sur ce blog ICI

    Nous vous informons ci-dessous sur la législation en vigueur.

    Législation sur les caméras vidéo en Belgique

    Les caméras de surveillance sont un phénomène courant : on les trouve partout. Elles nous procurent, d'une part, un sentiment de sécurité, mais le fait qu'elles enregistrent nos moindres faits et gestes peut aussi inspirer de la crainte.

    Pour installer une caméra, il fallait, jusqu’il y a peu, se référer à la loi relative à la protection de la vie privée. Mais, depuis le 21 mars 2007, il existe en Belgique une véritable Loi réglant l'installation & l'utilisation de caméras de surveillance (CPVP > http://www.privacycommission.be/fr

    Le législateur y tient compte des intérêts des deux parties : le "filmeur" et le "filmé".

    Suite de l’article source > http://www.belgium.be/fr/justice/respect_de_la_vie_privee/surveillance_camera/

    Autre site de référence > http://www.bts-consult.be

    D’autres compléments importants sur > http://www.visio-id.be/video-camera/legislation/legislation-sur-les-cameras-de-video-surveillance-en-belgique/

    En téléchargement > Un extrait de la loi >  Caméras de Surveillance.pdf

  • HANNUT: LES CAMÉRAS DE SURVEILLANCE MISES EN SERVICE CE MERCREDI

    1858990934.jpg

    Il reste encore quelques réglages à effectuer avant leur mise en service

    Cette fois c’est la bonne : la mise en service des six caméras de surveillance dans le centre de Hannut sera effective ce mercredi 19 juin.

    En janvier, la société Sait Zenitel de Zellik, une des six sociétés qui avaient décroché le marché, avait procédé à leur placement sur la Grand’Place, Place Lucien Gustin, Place de l’Église, rue Zénobe Gramme, rue Detiège/Place Henri Hallet.

    Depuis, les autorités communales attendaient Tecteo pour effectuer le raccordement. «  C’est fait depuis ce jeudi », se réjouit Benoît Ledoux du cabinet du bourgmestre. Avant leur mise en service, « Sait Zenitel doit encore effectuer quelques réglages qui n’étaient pas possibles sans le raccordement, puis nous pourrons les mettre en action ».

    Dès ce lundi, des panneaux avertiront les passants qu’ils entrent dans une sphère sous surveillance caméra.

    Plus de détails dans votre journal la semaine prochaine !

    Source > http://www.sudinfo.be/744091 Photo > Neuws

  • HANNUT : LE MARCHÉ DES CAMÉRAS DE SÉCURITÉ EST ATTRIBUÉ

    44506432_ID8109054_camera_175240_H42V52_0.jpgDans les prochaines semaines, les six caméras de surveillance (qui ont déjà fait couler beaucoup d’encre) seront placées dans Hannut.

    Hier matin, le collège a attribué le marché à une des six sociétés qui avaient déposé sa candidature.

    Le nom de cette société sera divulgué dans quelques jours, lorsque l’acte d’adjudication sera officiel. Ces caméras seront placées sur la Grand-Place, Place Lucien Gustin, Place de l’Eglise, rue Zénobe Gramme, rue Detiège/Place Henri Hallet. Elles filmeront 24 h. sur 24 et les images seront conservées 15 jours.

    “ Leur usage sera aussi conforme au règlement sur la protection de la vie privée, insiste Benoît Ledoux du cabinet du bourgmestre. Au cas où on verrait l’intérieur d’une maison, le dispositif est équipé d’un système qui permet de masquer une partie des images”, cite-t-il comme exemple.

    Plus de détail dans LA MEUSE H-W de ce lundi 17

    Source > Sudpresse> Mis à jour le Samedi 15 Septembre 2012 à 10h22 M-CL.G > Photo prétexte