brebis

  • BRAIVES > ELLE ÉLÈVE DES BREBIS D’UNE RACE MENACÉE

    Stéphanie Parent (27) se lance : elle a constitué un troupeau en vue de produire des fromages

    Ce rêve, elle le caressait depuis longtemps : gérer un petit troupeau de brebis laitières belges et produire des fromages et yaourts locaux. Stéphanie Parent, 27 ans, a sauté le pas en créant sa bergerie (« La Bergerie des Nuages ») à Avennes, il y a quelques jours.

    Bien qu’elle exerce à titre d’indépendante complémentaire, la Braivoise est bien équipée et compte fidéliser une clientèle de gourmands.  

    Passionnée par le monde agricole depuis qu’elle est haute comme trois pommes (« Dès que j’avais un peu de temps libre, j’étais toujours dans la ferme de nos voisins à Avennes. C’est d’ailleurs un peu toujours le cas… »), Stéphanie Parent nourrit un intérêt particulier pour les moutons que son papa élevait pour le plaisir sur le terrain familial. « J’ai fait ma première mise-bas par téléphone à 8 ans, alors que mes parents étaient en train de faire les courses. Cela a été une révélation », se rappelle-t-elle en souriant. Après un essai infructueux en vétérinaire, la jeune Braivoise s’est tournée vers des études en agronomie à Ciney, section agricole. Elle a ensuite suivi une formation en fromager-affineur à l’IFAPME et a fait son stage à la crémerie « À Table ! » de Pascal Fauville, à Hannut et Waremme, où elle travaille aujourd’hui comme vendeuse. « C’est mon travail principal. Je lance ma bergerie, la Bergerie des Nuages, à titre complémentaire car, pour le moment, il n’est pas possible de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 16/03/2017

    Source > ANNICK GOVAERS sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 16/03/2017

    L’article complet pour les abonnés à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/57578