boumatic

  • EX MELOTTE (ECREMEUSE) > BOUMATIC REMICOURT 34 EMPLOIS SERONT SUPPRIMES

    171663940_B972051934Z_1_20140218193512_000_G1K1VM8PF_1-0.jpg

    Après le conseil d’entreprise extraordinaire qui a eu lieu hier matin, le couperet est tombé. 

    « On nous a exposé qu’on n’était plus rentable et qu’on allait fermer le site de production, le magasin, le stockage et la logistique », détaille Frédéric Verslegers, délégué FGTB de l’entreprise Boumatic à Remicourt. 

    La procédure Renault a donc été enclenchée et touche 34 emplois, soit 33 ouvriers et un employé de l’entreprise. Jean-Pierre Dejardin, secrétaire régional CSC METEA, nous en dit un peu plus. « Les pertes cumulées de ces dernières années s’élèvent à 5 millions d’euros. Puis vu l’incendie il y a une nécessité de réinvestir dans l’outil, mais un plan de rentabilité indique que l’usine n’est pas assez rentable par rapport aux autres implantations du groupe aux Pays-Bas et au Danemark ».

    La suite dans La Meuse Huy-Waremme de ce mercredi.

    Source > Rédaction en ligne de TJ sur > http://www.sudinfo.be/939168