botulisme

  • Imprimer

    PAS LOIN DE CHEZ NOUS > ATTENTION > GEER > SUSPICION DE BOTULISME DANS LA RÉSERVE NATURELLE

    Ce week-end, plusieurs oiseaux de la réserve naturelle de Geer sont décédés.

    Le conservateur de la réserve dit avoir observé des animaux tituber. La commune, en concertation avec Hesbaye Frost qui détient les décanteurs de la réserve naturelle, a préféré fermer celle-ci.

    Ce week-end, deux à trois oiseaux sont décédés dans la réserve naturelle du Haut Geer. Le conservateur de la réserve dit avoir observé des animaux tituber. «  Un spécialiste de Natagora, qui gère la réserve naturelle de Geer, a évoqué la possibilité que ce soit du botulisme  », indique le bourgmestre Michel Dombret.

    Les bassins de décantation font actuellement l’objet d’analyses afin de confirmer ou non la présence de bactéries pouvant mener au botulisme. Par mesure de précaution, les bassins de décantation sont dès à présent fermés au public. De même, l’irrigation au départ des décanteurs est désormais interdite. Les autorités se veulent rassurantes. Il s’agit pour l’instant de mesures de précaution uniquement.

    La réserve naturelle du Haut Geer et l’administration communale seront averties des analyses qui décideront alors de la prolongation des mesures mises en place face à ce premier cas supposé de botulisme. La balade du Geer quant à elle, n’est pas impactée par ce problème et reste donc ouverte au public. Plus d’informations au cours de la journée.

    Source en ligne libre > http://www.sudinfo.be/id66206