bore-out

  • INFO BOULOT > ENNUI AU TRAVAIL? > 5 CONSEILS POUR ÉVITER LE BORE-OUT

    sommaire-562460.jpgLes vacances d’été sont là! La pression est retombée au bureau et parfois, l’ennui pointe le bout de son nez... Dans le pire des cas, vous deviendrez complètement amorphe et démotivé, voire en bore-out. Comment éviter cela ?

    Le Bore-OUT c’est QUOI ? > http://www.references.be/carriere/quest-ce-que-le-bore-out-0

    Si vous décomptez les heures avant la pause déjeuner, et ensuite celles qui vous séparent de votre retour à la maison, c’est que vous n’êtes plus satisfait de votre travail. L’ennui est une réalité pour beaucoup de travailleurs, tant pour les vieux briscards qui ne trouvent plus de défis à relever dans leur profession que pour les jeunes loups qui ont accepté un travail facile, faute de trouver mieux.

    Selon diverses études, 15 à 25 % des employés de bureau font face à un ennui chronique. Une étude du psychologue Sandi Mann de l’University of Central Lancashire montre que l’ennui de longue durée mène à des pertes de concentration et à des erreurs. De plus, les employés qui font un bore-out cherchent souvent à compenser dans le café ou le chocolat, et boivent davantage d’alcool après leur travail.

    Vous vous ennuyez à mourir au travail? Au lieu d’adopter un style de vie peu sain, découvrez ces cinq conseils :

    1. Posez directement des questions à votre patron > Demandez à votre chef quelles responsabilités il compte vous donner dans son service ou son département. Quels en sont les dangers et les opportunités?  Essayez de savoir si de nouveaux projets ou initiatives doivent être pris dans votre service et si vous pouvez y prendre part. De cette manière, vous vous attribuerez un nouveau rôle ou une nouvelle mission.

    2. Cherchez des missions temporaires dans les projets des autres départements > Parcourez le magazine d’entreprise, les newsletters et les articles sur l’Intranet pour rester au courant de ce que fait votre entreprise. Demandez aussi au département RH si des projets sont en cours dans d’autres départements. Ceux-ci vous intéressent, vous avez des choses à y apporter ? Essayez d’y participer.

    3. Allez manger avec vos collègues > Invitez quelques collègues proches ou moins proches à déjeuner. Demandez-leur à quoi ils s’occupent en ce moment et ce qui les motive. Le but est de s’inspirer de leur expérience et d’être informé des nouveaux projets de l'entreprise.

    4. Faites quelque chose qui vous plaît > Engagez-vous dans un projet auquel vous croyez. Il ne doit pas nécessairement être directement lié à votre fonction. Organisez une balade en vélo avec vos collègues, donnez un coup de main pour la fête du personnel ou le jour du team-building. Au besoin, commencez un nouveau hobby. Vous y puiserez une nouvelle énergie, après votre journée de travail.

    5. Demandez plus de travail, simplement > Au lieu de faire comme si vous travailliez, comme 60% des gens en bore-out, et donc d’être encore plus démotivé, vous pouvez saisir le taureau par les cornes et demander à votre patron de vous donner plus de travail. Peut-être n’était-il simplement pas au courant de votre manque et sera heureusement surpris de votre honnêteté. Dans ce cas, quelques tâches supplémentaires résoudront votre problème.

    Aucun de ces conseils ne vous soulage ? Songez que cela s’arrangera avec la fin de l’été, quand la pression reviendra au boulot et que votre ennui estival ne sera qu’un vieux souvenir.

    Si ce n’est pas le cas, il faudra réfléchir en profondeur et vous demander si vous voulez vraiment rester en service chez votre employeur actuel. Dans certains cas, quitter son emploi est malheureusement la seule solution.

    Source: thejobmouse.com > Via : http://www.references.be