bons moments

  • LES FEMMES SE SOUVIENNENT MIEUX DES BONS MOMENTS !

    homme-femme-amour.jpgDes chercheurs canadiens ont mis en évidence des différences de mémorisation entre les hommes et les femmes, selon que l’événement soit agréable ou pas.

    Ces expériences ont été conduites au sein du département de psychiatrie de l’université de Montréal. Un groupe d’une quarantaine de volontaires, masculins et féminins et sans trouble mental particulier, a été constitué. Dans un premier temps, une série de cent photos leur a été présentée. Ces images « portaient » des connotations émotionnelles d’intensité variable (de très agréable, comme une scène sensuelle, à très déplaisante, comme un membre sectionné).

    Dans un second temps, ils ont été exposés à une série de deux cents photos, incluant la centaine d’images de la première séquence. Les participants ont été invités, en appuyant sur des touches, à décider au fur et à mesure de la projection s’il s’agissait d’une nouvelle photo ou d’une image présentée auparavant. Les bonnes réponses et le temps de réaction ont été calculés ; sachant que durant l’expérience, l’activité du cerveau était observée par imagerie médicale.

    Résultat (détaillé dans la revue « International Journal of Psychophysiology ») : les hommes obtiennent les meilleurs résultats pour la mémorisation des images déplaisantes ; alors que les femmes se souviennent nettement mieux des scènes agréables. Ajoutons que le temps de réaction, par bonne réponse, est favorable aux dames. Et tout ceci ne doit rien au hasard, puisqu’il s’avère que l’activation cérébrale diffère notablement entre hommes et femmes (des zones distinctes sont plus ou moins sollicitées). Les chercheurs attribuent ce phénomène à l’influence des hormones sexuelles.

    Source > http://www.passionsante.be