biologique

  • CHANGEMENT D'HEURE: ATTENTION À LA "DÉSYNCHRONISATION DE L'HORLOGE BIOLOGIQUE"

    173549673.jpg

    Dans la nuit de ce samedi à dimanche, nous passions à l'heure d'été. Sur le coup de 2h, il était donc 3h.

    Selon la formule consacrée, nous avons donc dormis une heure en moins.

    Le changement d'heure intervient deux fois par an, au printemps et à l'automne. Ce passage se produit toujours dans la nuit du samedi au dimanche (dernier dimanche d'octobre ou dernier dimanche de mars).

    Les détracteurs du changement d'heure mettent en avant des incidences sur la santé, avec notamment des troubles du sommeil et de l'humeur, des problèmes de concentration ou des cycles perturbés chez les bébés. Ces désagréments disparaissent généralement après quelques jours.

    La plupart d'entre nous ne rencontrent aucun problème. D'autres vivent cela très mal. En fait, le changement d'heure, et en l'occurrence le passage à l'heure d'été, peut entraîner une désynchronisation de courte durée de l'horloge biologique, surtout chez le jeune enfant, la personne âgée, celle qui présente déjà un sommeil altéré ou qui souffre d'une fragilité psychologique.

    LIEN d’information > Quels symptômes ? A découvrir sur notre site Passion Santé

  • CHANGEMENT D'HEURE: ATTENTION À LA "DÉSYNCHRONISATION DE L'HORLOGE BIOLOGIQUE"

    173549673.jpg

    Dans la nuit de ce samedi à dimanche, nous passions à l'heure d'été. Sur le coup de 2h, il était donc 3h. Selon la formule consacrée, nous avons donc dormis une heure en moins.

    Le changement d'heure intervient deux fois par an, au printemps et à l'automne. Ce passage se produit toujours dans la nuit du samedi au dimanche (dernier dimanche d'octobre ou dernier dimanche de mars).

    Les détracteurs du changement d'heure mettent en avant des incidences sur la santé, avec notamment des troubles du sommeil et de l'humeur, des problèmes de concentration ou des cycles perturbés chez les bébés. Ces désagréments disparaissent généralement après quelques jours.

    La plupart d'entre nous ne rencontrent aucun problème. D'autres vivent cela très mal. En fait, le changement d'heure, et en l'occurrence le passage à l'heure d'été, peut entraîner une désynchronisation de courte durée de l'horloge biologique, surtout chez le jeune enfant, la personne âgée, celle qui présente déjà un sommeil altéré ou qui souffre d'une fragilité psychologique.

    LIEN d’information > Quels symptômes ? A découvrir sur notre site Passion Santé

    Source > http://www.sudinfo.be